24 HEURES DU MANS : TOYOTA RECRUTE DAVIDSON AUPRES DE BUEMI ET ISHIURA

TOYOTA RACING, a finalisè ses èquipages en vue des prochaines 24 Heures du Mans.

TOYOTA Racing a donc confirmé la rumeur qui circulait avec insistance et a bien recruté le Britannique Anthony Davidson pour épauler le Japonais Hiroaki Ishiura et le Suisses Sébastien Buemi, au volant de sa seconde TS030 HYBRID, la Numéro 8, engagée aux 24 Heures du Mans.

L’engagement à l’année du Team en Championnat du Monde d’Endurance FIA, se fera avec la première voiture, la Numéro 7, la TS030 HYBRID supplémentaire étant confirmée pour le double tour d’horloge sarthois, les 16-17 Juin prochain.

Ex pilote de la désormais défunte écurie Peugeot, le Britannique Anthony Davidson, a rappelons-le, remporté les 12 Heures de Sebring et les 6 Heures de Spa-Francorchamps.

Il apportera, c’est une évidence,  une expérience significative acquise au cours de ses récentes participations au Mans avec un grand constructeur.

Hiroaki Ishiura, lui, rejoint aussi l’équipe nippone, après une carrière fort prometteuse dans le très relevé Championnat Japonais, Super GT, disputé sur ses terres natales au Pays du Soleil Levant.

Il a également couru en Endurance en Europe, ayant déjà participé aux très disputées et redoutables 24 Heures du Nürburgring, en 2011.

Quant au troisième homme de cet équipage, le jeune Suisse Sébastien Buemi, pilote monoplace accompli, lui il effectuera ses tous premiers pas en endurance dans le baquet de la TOYOTA TS030 HYBRID.

En parallèle, il reste troisième pilote du Red Bull Racing, en Formule 1.

L’équipage de la première TS030 HYBRID, qui participera au Championnat du Monde d’Endurance FIA à partir des 6 Heures de Spa-Francorchamps (5 Mai), a été annoncé tout récemment lors de la présentation officielle qui s’est déroulée sur le circuit Provençal du Paul Ricard, le 25 fèvrier dernier.

Il s’agit du trio composé d’Alex Wurz et Nicolas Lapierre, deux anciens pilotes des 908 et de Kazuki Nakajima. Andrea Caldarelli, étant quant à lui, le pilote junior du Team.

Au sujet du recrutement de ce second équipage, Yoshiaki Kinoshita, Président du Team TOYOTA, confie :

  »   Il s’agit d’un excellent trio pour notre seconde voiture. Anthony, Hiroaki et Sébastien sont des pilotes talentueux et intelligents, qui ont déjà accompli de nombreuses choses en sport automobile. Par conséquent, nous sommes confiants quant au fait que leur contribution au TOYOTA Racing sera positive. Nos pilotes n’ont pas été sélectionné uniquement pour leur vitesse et leur régularité, mais aussi pour leur capacité à travailler au sein d’un team. C’est bien de voir l’attitude positive que ces trois pilotes ont déjà apporté à notre projet. Avec en plus nos pilotes permanents, Alex, Nicolas et Kazuki, je pense que nous possédons des équipages solides qui porteront avec fierté les couleurs de TOYOTA Racing aux 24 Heures du Mans. »

De son côté, Anthony Davidson, explique :

 «   Je suis ravi de retourner au Mans cette année et de faire partie du Team TOYOTA.Participer aux 24 Heures du Mans est toujours extrêmement excitant, mais rejoindre une équipe telle que TOYOTA Racing et courir avec la technologie hybride rend tout cela encore plus spécial. J’ai beaucoup entendu parler de la TS030 HYBRID et de la technologie qui se cache derrière. Je suis impatient de découvrir l’hybride pour la première fois de ma carrière. Je sais qu’il s’agit d’une année d’apprentissage pour l’écurie, mais je pense que TOYOTA Racing a un énorme potentiel et j’espère que nous pourrons le prouver au Mans. »

 Quant à Hiroaki Ishiura, lui il précise :

 «  C’est une grande opportunité pour moi de réaliser l’une de mes ambitions de toujours  : courir aux 24 Heures du Mans. Au cours des dernières années, j’ai beaucoup roulé en Endurance, donc j’ai l’habitude de ce style de compétition. Je m’attends toutefois à ce que l’ampleur et la vitesse du Mans soient une toute autre chose. La TS030 HYBRID n’est pas nouvelle pour moi puisque j’ai pu essayer la voiture lors du roll-out. En fait, je suis la première personne à l’avoir conduite ! L’auto est superbe et semble avoir un grand potentiel et je suis impatient de participer au développement. Plus que tout, j’ai hâte d’être derrière le volant au Mans. Je ne peux plus attendre ! »

Sébastien Buemi, enfin qui va découvrir un nouvel univers, celui de l’endurance, enchainant :

 «  Je suis très fier d’être un des pilotes de TOYOTA Racing au Mans. C’est un événement énorme et l’un des plus grands en sport automobile. C’est particulièrement bien d’y aller en tant que pilote TOYOTA : mon grand-père a été TOYOTA pendant plus de 40 ans donc j’ai grandi avec cette marque. Piloter une voiture hybride est également passionnant. Je pense que c’est le futur et voir TOYOTA œuvrer en ce sens est une bonne chose. J’ai déjà conduit des autos hybrides par le passé – les première et deuxième générations de Priusmais la TS030 HYBRID représente bien évidemment autre chose. Je suis pressé de courir avec. Les LMP1 sont rapides et le cadre est professionnel donc cette expérience sera très positive pour moi. »

Face à l’ogre AUDI, TOYOTA a donc confié ses deux bolides à six pilotes chevronnés.

Ne leur reste plus qu’à bien maitriser le pilotage de ces nouvelles voitures HYBRID.

Et tenter de faire enfin gagner à TOYOTA, la plus grande course d’endurance du monde, celle qu’au lointain Japon, on appelle  » Le Long, long jour  »

Gilles GAIGNAULT

Photos : Raymond PAPANTI et Philippe HORTAIL

24 H du Mans Le Mans Sport

About Author

gilles