RALLYE MONTE CARLO : LOEB FONCE VERS SA SIXIEME VICTOIRE MONEGASQUE

ETAPE 3 : Valence – Valence – 3 ES (77,30 km)

Aujourd’hui vendredi, 3ème étape avec trois spéciales (ES11 – ES12 et ES13) au menu :

St Jean en Royans – Font d’Urle – Cimetière de Vassieux (23,28km)– Col de Gaudissart et Montauban s/Ouvèze – Eygalayes. 1er départ ce matin de l’ES11  à 10 Heures 02.

Pour mémoire, rappelons, le Top 5 avant l’étape 3 : 1-Loeb (Citroën) en 2 h 45’56’’9 – 2-Sordo (Mini) à 1’37’’2 – 3-Petter Solberg (Ford) à 1’40’’9 – 4-Hirvonen (Citroen) à 3’40’’4 – 5-Novikov (Ford) à 3’51’’5

Ordre de départ à partir de 10H02’ : 1-Loeb, 2-Sordo, 3-Solberg, 4-Hirvonen, 5-Novikov, 6-Delecour, 7-Campana, 8-Tänak

 

 

Les trois spéciales disputées vendredi ont clairement montré la supériorité stratégique de l’équipe Citroën sur celle du Team Ford. Après avoir ‘’ volontairement ‘’ lâché du temps dans l’ES11 à cause du choix de leurs pneumatiques Michelin et ce en vue de la suite, les deux pilotes Citroen, Loeb et Hirvonen, disposaient bien des quatre indispensables pneus cloutés pour la suivante, l’ES12.

Et à l’issue de cette 1ère spéciale de la matinée courue dans le Vercors, la Mini de Dani Sordo, grâce à son chrono reprenait la seconde place à Petter Solberg. Loeb conservant lui son leadership

Cette 1ère spéciale de ce vendredi revient pourtant à la Ford de Petter SOLBERG en 12’08’’6. Il l’emporte en précédant trois autres Ford, avec dans l’ordre, celle du ‘’ vétéran’’ François Delecour, brillant second à 3’’3, lequel devance Evgenly NOVIKOV, 3ème à 8’’5 et Ott TANAK, 4ème lui  à 11’’2.

Suivent, la Mini de Dani Sordo, à 13’’ 2 et seulement 6ème, la DS3 Citroën du leader, Sébastien LOEB, qui concède 16’’7 , prudent qui joue la prudence, en évitant tous les pièges !

Ensuite, on pointe la Ford d’Henning SOLBERG Henning à 17’’1 et la Mini d’Armindo ARAUJO à 25’’5. Mikko Hirvonen et sa DS3 suivent en 9ème position à 25’’9.

Le Top 10, étant complété par la Skoda de Kevin ABBRING à 34’’5. La Ford de Matthew WILSON occupe le 11ème rang à 34’’9 devant la Mini de Pierre CAMPANA, à 38’’1

Loeb qui déclare :

‘’ Je suis content de mon choix de pneus. Je n’ai pas trop perdu de temps. Il y a plein de glace sur la 12, ça promet d’être piégeur…’’

Les pilotes des Ford Fiesta signent donc un sensationnel quadruplé avec Petter Solberg (4 « très tendre » + 2 « neige » dans le coffre), François Delecour, Evgeny Novikov (2 « très tendres » et 2 cloutés croisés) et l’Etonien Ott Tänak.

Les DS3 Citroën  se sont élancées avec 2 « tendre » et 2 pneus cloutés ! Ceci explique cela…

Mais Loeb et Hirvonen misent et jouent la … suite !!!

Delecour, nous indique que la fête ne va pas durer :

‘’ Mon chrono est bon mais attention car maintenant la situation  va se compliquer parce qu’il y a de la neige dans l’ES 12 et je ne dispose que de 2 pneus cloutés…’’

De son côté, Sordo précise qu’il est parti lui, équipé avec 6 pneus ‘neige’ :

‘’ Je suis plutôt content. J’étais en pneus ‘hiver’, et la voiture bougeait un peu. Mais ça allait. Il pleuvait juste un petit peu. Je pense que les derniers kilomètres de l’ES12 vont être compliqués car on annonce qu’il y a plein de glace.’’

Le classement de cette ES11:
1 : Petter Solberg en 12’08’’6 – 2 : Delecour à 3’’3 – 3 : Novikov à 8’’5 – 4 : Tanak à 11’’2 – 5 : Sordo à 13’’2

Et le Top 5 au classement général provisoire :
1-Loeb en 2h58’22’’2 –  2 : Petter Solberg à 1’24’’2 – 3 : Sordo à 1’33’’7 – 4 : Novikov à 3’43’’3 – 5 : Hirvonen à 3’49’’6

 

Il est 10H43’. On en arrive à L’ES12 : ‘Cimetière de Vassieux – Col de Gaudissart ‘ longue de 24,13 km

 

 

Laquelle est remportée par la DS3 du Finlandais Mikko Hirvonen en 15’47’’7.

Il gagne devant son équipier le Champion du monde et leader, Seb Loeb en 15’51’4, à 3’’7. C’est la première fois depuis le départ de l’épreuve mercredi que le Finlandais qui débute chez Citroën bat Loeb ! Mais … Seb à calé au départ !!!

Lequel est suivi des Mini de Campana et Sordo qui perdent 17’’4 et 39’’ sur le vainqueur de cette ES12 !

Les Ford de Novikov, Martin Prokop  et François Delecour, pointent à 46’’1, 1’00’3 et 1’17’’1. Ott Tanak lui est à 1’26 »5. Armindo Araujo et a Mini à 1’33’’4. La Proton de Per Gunnar Anderson suit à 1’38’’1 devant Petter Solberg  qui lâche … 1’46 »1

Au point stop, les sourires sont évidents dans le camp Citroën :

Surtout Hirvonen qui lance :

‘’J’avais 4 pneus cloutés et c’était le bon choix car c’était glissant.’’

Loeb ajoute :

‘’ Même avec une telle monte car c’était vraiment très difficile de garder la voiture sur la route’’

Et le pilote Alsacien, poursuit :

‘’Les conditions changeaient beaucoup et il y avait de la glace dans un virage, puis il n’y en avait pas dans le suivant. Alors, je suis bien content d’en avoir terminé.’’

Mais chez Mini, on affiche également des visages réjoui. Et pour cause !!

Campana qui roulait avec 4 cloutés signe le 3ème temps devant Sordo qui avait monté lui 4 « neige »  le 4ème.

L’Espagnol récupère même la place de dauphin derrière Loeb puisque Petter Solberg (2 très tendre et 2 hiver) a visiblement souffert dans cette E12, concédant énormément de temps, lâchant …1’46’’1.

Sordo qui confie:

‘’Je n’avais pas de pneus cloutés. En début de spéciale, c’était bon mais à la fin, c’était franchement dur. Mais ce choix a été fait conjointement avec le staff technique du team. »

De son côté, le Norvégien raconte :

« J’avais des slicks à l’arrière et pas de cloutés à l’avant. Mauvais choix. Je suis d’ailleurs presque sorti… »

A cause de cette grosse erreur concernant la monte de e pneumatique, du coup Solberg, non seulement perd sa belle seconde place mais en plus, il voit Hirvonen fondre sur lui et menacer…

En effet, moins de 40’’ séparent maintenant Solberg, le nouveau pilote Ford, successeur d’Hirvonen, de ce même.

Mikko dorénavant dans le baquet d’une Citroën DS3.

Mais l’ancien Champion du monde en 2003 avec Subaru avant l’avènement de Loeb, n’est pas le seul à ‘’ s’être planté ‘’ dans son choix de gommes Michelin !!

Effectivement, François Delecour, avec 2 cloutés, est passé à la trappe… abandonnant dans l’histoire la bagatelle de 1’17’’1 !

‘’Impossible de rouler vite. Le bon choix ? C’était 4 cloutés’’.

Le classement de cette ES12
1-Hirvonen en 15’47’’7 – 2 : Loeb à 3’’7 – 3 : Campana à 17’’4 – 4 : Sordo à 39’’ – 5 :Novikov à 46’’1

Et le nouveau Top 5 au classement général provisoire :
1-Loeb en 3 h14’13’’6 – 2 : Sordo à 2’09’’0 – 3 : Petter Solberg à 3’06’’6 – 4 : Hirvonen à 3’ 45’’9 – 5- Novikov à 3’25’’7

 

La 3ème et ultime spèciale de ce vendredi, l’ES13, celle de Montauban sur Ouvèze – Eygalayes (29,89 km) démarrait à 15Heures 11
Et, nouveau et second ‘’ scratch ‘’ pour Mikko Hirvonen !!!

Auparavant, les jours précédents mal à l’aise comme il nous le confiait,  Le Finlandais commence à s’habituer au pilotage de sa nouvelle voiture.

Et en ce vendredi après-midi dans le fin fond de la Drôme Provençale sous un timide soleil sur des routes à l’adhérence souvent irrégulière, Mikko Hirvonen s’est retrouvé.

Et la recrue de Citroën s’offre son deuxième temps scratch du jour !!! Devant Loeb, Novikov, Sordo, Solberg, Delecour et Campana

Et d’en expliquer en partie la raison :

‘’Avec un grip constant, la voiture est géniale »

Loeb lui ajoute :

‘’Je n’ai pas pris de risques car je veux arriver à Monte-Carlo. Samedi, la mètèo s’annonbce clémente et il fera beau ‘’

Du coup avec encore quatre spéciales (ES14- ES15- ES16-ES17) à disputer, les deux passages dans Moulinet – La Bollène Vésubie et ses 23.41km et Lantosque – Lucéram et ses 18,81 km, pour Loeb, cela sent bon…

 

Et, en ce jour de la… Saint Sébastien, avec sa confortable avance,  il semble filer vers sa … 6ème victoire dans ce Monte Carlo.

Le classement vendredi de l’ES13 :
1-Hirvonen en 17’08’’7 – 2 : Loeb à 2’’9 – 3 : Novikov à 5’’4 – 4 : Sordo à 6’’3 – 5-Petter Solberg à 15’’5 – 6 : Delecour à 22’1 – 7 : Campana à 23’’3 – 8 : Araujo à 26’’9 – 9 : Tanak à 29’’8 – 10 : Prokop à 35’’1

Et le classement général provisoire, à l’issue de cette 3ème ètape :
1-Loeb en 3h31’25’’2  – 2 : Sordo à 2’12’’4 – 3 : Petter Solberg à 3’19’’2 – 4 : Hirvonen à 3’ 43‘’0 – 5 : Novikov à 4’28’’2 – 6 : Delecour à 6’39’’1 – 7 : Campana à 7’45’’1 – 8 : Tabnak à 8’44’’8 – 9 :  Anderson à 13’20’’8 – 10 : Araujo à 14’40’’7 – 11 : Prokop à  14’42’’5

 

Parmi les autres pilotes ‘’ amateurs ‘’ et dont autonewsinfo vous a informé depuis le départ, signalons la 20ème place de la Clio de Sébastien Chardonnet, la 27ème de Lionel Comole et la 36ème du pistard venu de la monoplace, Nelson Panciatici

Finalement, Sebastien Loeb le premier concurrent, rejoignait Monte-Carlo ce vendredi soir à 19h59.
Ce samedi la 1ère spéciale au menu  démarrera à 15 Heures11’

Gilles GAIGNAULT
Photos : Jo LILLINI- Citroën –

Sport WRC

About Author

gilles