GRAND SOLEIL POUR LA NEUVIEME RONDE HISTORIQUE DE SERRE CHEVALIER.

Quand en 1971, nous étions en tant que journaliste (déjà !) en compagnie de Claude Laurent, le long de la piste d’aviation du village de LA SALLE LES ALPES,  en train de découvrir ce qui deviendrait le circuit de glace de Serre Chevalier, nous étions loin de nous douter que … quarante ans plus tard,  nous serions présents, pour couvrir une 9ème Ronde Historique!
Oui, ce circuit, véritable ‘’temple’’ de la glace, a connu des heures glorieuses, avec des épreuves très relevées, où tous les les Champions, aimaient venir se frotter.

Les inoubliables pilotes que furent les Makinen, Darniche, Andruet et autres Bruno Saby…

Le Rallye Monte Carlo y organisa même en 1980, une spéciale très médiatisée, le Trophée Andros, s’y déploya durant vingt ans et puis, la roue a tourné…

Cette année, nous avons voulu mesurer l’impact de l’attraction de la glace, sur le monde des voitures historiques.

 

96 véhicules, ont satisfait aux contrôles administratif et technique et dès vendredi soir , on assistait lors des essais libres et nocturnes à un véritable défilé de mode… historique, allant des Renault 8 Gordini de 1967, aux SAAB V4 de 1972, en passant par une armada de BMW de types divers, de très belles CITROEN DS ou SM, des Visa…ou par les incomparables DAF auréolées des  performances qu’avec elles Claude Laurent et Jacques Marche ont obtenu pendant des années .

Si nos amis orléanais ont tous les deux des héritiers dignes de leurs talents pour la circonstance, ils œuvrent pourtant  dans deux domaines différents.

 


Bertrand Marche sur la DAF N° 9 (celle de son père qui espère gagner le trophée du papy) espère bien se placer en haut  du tableau, alors que Julien Laurent (photo), règne sur l’épreuve en tant que directeur de course diablement efficace.

Claude (photo), son père facilite les relations concurrents et jette un œil avisé sur tous les petits détails qui sont de nature à améliorer la qualité de l’accueil, ou l’efficacité de l’information…

Pour mieux comprendre la philosophie de cette compétition, il faut sans doute présenter les règles du jeu.
Chaque pilote dispute 6 manches dites de régularité.

Lors de son premier tour de chaque manche, un temps de référence est établi et retenu.

Sur les 4 tours suivants, le but  est de rester au plus près de ce  temps de base, chaque écart étant pénalisé.
Au bout des 5 manches, la plus « mauvaise  » est  ignorée pour le classement.

Le total des pénalités sert à établir le classement final.

De plus, une autre épreuve d’endurance de vingt-cinq minutes par groupe de 24 voitures, réclame que les pilotes réalisent 5 tours dans les temps les plus proches, du temps le plus rapide et réalisé lors des manches N° 1,N° 2 ou N° 3.

Comme on peut l’imaginer, une performance en endurance n’est pas facile à réaliser.
Elle donne lieu à un classement particulier qui, cumulé avec  celui de la régularité donne lieu à un trophée général.

Voilà donc une présentation globale de cette épreuve où règne une fort belle convivialité.
Les conditions de glace étant idéales, les pilotes semblent déjà se régaler.

Divers niveaux de pilotage sont bien entendu constatés, mais comme le dit si bien Claude Laurent, l’instigateur de toute cette. Histoire glacée  » on retrouve bien cet esprit d’époque convivial et amical comme lors des premières années de glisse de Serre Chevalier ».
Nous rendrons compte de cette course originale et fort disputée (pilotes et coéquipiers étant très mobilisés : volant et chrono)

Nous aurons l’occasion d’aller interroger le grand pilote que fut Lucien GUITTENY (photo) , les ‘’sans grade’’ aussi, et faire vivre à nos fidèles lecteurs, une épreuve inondée de soleil et glacée tant par la piste que par le thermomètre!

Très loin toutefois des… 40° que subit ce samedi, Gilles Gaignault, qui couvre pour autonewsinfo, la célèbre épreuve désormais établi en Amérique du sud et qui se termine justement ce dimanche, à Lima au Pérou !

Texte : Alain Monnot
Photos: Michel Picard

DÉPART DE LA RONDE ÉDITION… 1975 !

Sport

About Author

gilles