S.O.S NÉNÉS! LA SOLUTION STAND 21…

 

Voici donc le soutien gorge anti-feu !

Aujourd’hui, la sécurité des pilotes automobiles a fait des pas de géant. Sauf que… pilote s’écrit de la même façon au masculin et au féminin… et l’on a peut-être oublié un détail.

En cas de feu, la poitrine de ces dames n’est pas spécifiquement protégée. Aujourd’hui, grâce à Stand 21, c’est dorénavant chose faite.

JEUX DE MOTS FASTOCHES MAIS…

Et oui, la plaisanterie de garçon de bain arrive vite sur un tel sujet. ..

Exemple? … « ça change du feu aux miches-  Nénés à bord nénés d’abord- Après les saints de glace, les seins de feu- Noël aux tisons, le feu au balcon- Laiteux bouillus laiteux foutus... »

Et encore, là je ne suis pas en forme!

On devient sérieux parce que le feu, ça ne rigole jamais.

C’est le docteur Trammell, médecin du Championnat Indycar, où couraient alors sept femmes pilotes, qui a alerté Yves Morizot, patron de Stand 21.

Michèle Mouton, l’ancienne Vice-championne du monde de rallye et seule femme à avoir remporté des èpreuves mondiales, s’associe à cette démarche.

Michèle Mouton

En fait, on s’est aperçu qu’en cas de feu, les soutien-gorges utilisés sont carrément dangereux.

Témoignages…

« Le gros problème, c’est qu’avec un soutien-gorge de sport ou un soutien-gorge classique, vous avez des baleines et le risque est alors le transfert de chaleur. Ce ne sont pas forcément les flammes, car la combinaison et les sous-vêtements classiques constituent déjà un rempart, mais un soutien-gorge contenant un tant soit peu de métal va conduire la chaleur sur la peau. De plus, les soutiens-gorges de sport utilisent des élastiques qui peuvent fondre. » déclare Jenny Stewart, responsable de la sécurité en Indycar.

DANICA PATRICK PREMIÈRE FEMME AYANT GAGNE EN INDYCAR

Sur le même site, Sarah Fisher, propriétaire d’écurie et ancienne pilote ajoute :

« Les filles en Sprint Car, Midget ou monoplaces ont besoin d’une protection au feu. […] Les docteurs ne veulent pas qu’elles portent du coton mais c’est la seule solution disponible pour le moment en termes de maintien. C’est vraiment génial que Stand 21 ait pris l’initiative de combler ce manque. »

STAND 21, L’ÉTOFFE DES HÉROS…

 

 

Stand 21 est une boîte Française, créée en 1970, par Yves Morizot à Talant, près de Dijon.

On y est spécialiste mondial du vêtement de protection pour les pilotes. On y fait donc des combinaisons ignifugées (superbes, faites sur mesure, brodées de tous les motifs voulus par le pilote), on y fabrique des sous vêtements en Nomex, le tissu miraculeux, ainsi que des casques en carbone,  des gants.

C’est aussi à Talant qu’est fabriqué cet accessoire vital qu’est le H.A.N.S. (Head and neck support).

LE H.A.N.S

L’ultra-spécialisation de Stand 21 fait que la société s’est intéressée avec succès  à des marchés de niche, comme le dragster (grosse niche aux USA) ou la voltige aérienne (petite niche mais avide de technologie).

Précision importante, vu que l’on s’y préoccupe d’abord de sécurité, Stand 21  collabore depuis toujours avec les équipes médicales et scientifiques et avec les pilotes sur le terrain pour optimiser ses produits (lutte contre le stress thermique, confort, sensibilité, etc.).

Et donc, forcément, dans l’affaire qui nous occupe, le créneau Stand 21 était le bon.

HALTE AU FEU!

En liaison avec Jenny Stewart, commissaire technique sécurité en Indycar, Stand 21 a donc développé un soutien-gorge ignifugé adapté à la pratique du sport automobile.

Après une période d’essai et la fabrication de plusieurs prototypes, les tests ont été menés aussi bien en Indycar qu’en dragster ou autres catégories.

Le modèle définitif est actuellement en cours d’approbation pour être intégré au programme SFI 3.3 sous-vêtements (États-Unis) et sera prochainement soumis à la FIA pour homologation.

Le soutien-gorge ignifugé Stand 21, sera disponible au premier trimestre 2012 en tailles S, M, L et XL au tarif de 108 euros TTC.

DES SOURIRES,DU TALENT, QUE LE FEU RESTE SACRÉ! 

 

Voilà trois pilotes dont la première sécurité est le talent !

Marlene Broggi, Cathy Muller et Margot Laffite, font partie de notre univers avec un plus, le sourire.

Elles sont animées de la même flamme que tous les pilotes auto.

Ce que l’on appelle le feu sacré.

Le but de cette nouvelle invention de Stand 21 est la sécurité. Il est aussi de faire en sorte que les femmes pilotes gardent le sourire. Bref, il faut que le feu sacré ne touche pas ce qui est sacré.

L’une de mes amies, commandant de pompiers, me dit que jusqu’à présent, chez les femmes servant dans cette noble institution, le soutien-gorge est en coton. Elle trouve l’objet bien fait en précisant que faute de précisions sur le tissu, elle ne peut se prononcer.

Nous non plus d’ailleurs… sauf que nous savons que Stand 21 est d’abord un boîte incroyablement sérieuse, très accro à la écurité et au confort des pilotes. En plus, ce qu’ils font est beau mais d’abord ça protège. Ils savent donc dans ce domaine… à quel sein se vouer! (C’est nul. Mais ça me fait marrer).

Et ça continue.. Garder des beaux nénés avec la bonne année, c’est un mauvais jeu de mots, mais c’est un beau cadeau… Et un vrai plus dans la sécurité.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos  : STAND 21 – INDYCAR – Thierry COULIBALY

Adresse utile…

Stand 21
12, rue des Novalles
21240 TALANT
FRANCE
Tel./Phone: +33 (0) 380 539 221
Fax: +33 (0) 380 539 230
E-mail: info@stand21.com

Evenements Sport

About Author

jeanlouis