JULES CLUZEL CHANGE DE CAP

On se souvient que Jules Cluzel, l’un des rares pilotes français à courir en GP moto, a eu un début de carrière brillant dans la catégorie Moto2, en décrochant même une victoire au GP d’Angleterre en 2010. Alors qu’il s’agit de la catégorie la plus combattue et la plus combattive. Mais 2012 a été un échec. Jules change de crèmerie…

Et dans cette catégorie Moto2 dans laquelle s’affrontent les candidats au statut suprême du MotoGP, avec une brutalité et un engagement démentiels, il n’y a pas de pitié pour les pilotes qui sont dans une mauvaise passe. Cette année, Cluzel a fini avec un triste palmarès, 21 ème au classement général. Bref, plus de guidon en Moto2.

Il ira donc  en Mondial Supersport. C’est l’une des disciplines du Mondial de Superbike, qui connaît un succès considérable, grâce à des formules de courses qui fascinent le public. Il ya courra dans le team italien WTR, sur une Kawasaki Ninja. ce team d’ailleurs, est nouveau en Supersport. Il court en Moto3 (ex125).

SUPERSPORT, DU TRES GRAND SPECTACLE

Jules Cluzel explique ce changement d’orientation de sa carrière.

« Ça n’a pas été un hiver facile. Il a fallu prendre des décisions. Avant tous ces changements, mes objectifs étaient d’être champion du monde en Moto2 et aussi un jour en MotoGP, donc des objectifs très relevés. Je n’ai pas envie de les mettre à la baisse parce que c’est ce qui me donne l’envie de courir. Il a fallu réfléchir à une alternative pour peut-être mieux rebondir, parce que pour moi en Moto2, vue la saison 2011 difficile, il était compliqué d’avoir un bon guidon dans de bonnes conditions. Et déjà d’avoir un guidon parce que les budgets sont énormissimes. Il a fallu réfléchir à autre chose et le Supersport se présentait pour moi comme la première possibilité. »

Ce qui est sûr, c’est que Jules Cluzel n’a pas choisi une voie facile. Le combat au couteau y est aussi intense qu’en Moto2. Buona fortuna!

Jean Louis Bernardelli

Photos. Blog Cluzel, Yamaha.

Moto Sport

About Author

jeanlouis