DAKAR 2012 : ON S’ORGANISE CHEZ DESSOUDE POUR LA TRAVERSEE DES ANDES !!!

 

Privé de désert ce vendredi !

Temporairement…

Car bien d’autres journées surchauffées et redoutables attendent les rescapés dans le terrible désert d’Atacama !!!

La 6ème étape du Dakar 2012 qui devait initialement amener les équipages Dessoude depuis l’Argentine jusqu’au Désert de l’Atacama au Chili a donc été annulée en raison des conditions météorologiques.

En effet, la neige et le froid paralysent les cols des Andes et entravent le déroulement de l’épreuve.

La caravane du Team a donc dû se résigner à rentrer au Chili en convoi et rallier le bivouac par la route.

Après la canicule et des températures de 45° puis les fortes pluies qui ont raviné les pistes et contraints les membres du team à faire face à la boue, c’est maintenant la neige et le froid qui affectent le Team Dessoude.

Le sorcier de Saint-Lô est aujourd’hui contraint de conduire ses troupes sur une interminable liaison de 641 kilomètres dans les neiges chiliennes :

‘’ La température avoisine 0° et le col de la Paso San Francisco, situé à 4700 mètres, a été fermé car impraticable. Ici, les éléments se déchaînent sans commune mesure avec l’Europe. Tout est au superlatif et il faut rester très humble devant la nature et les paysages qui sont époustouflants.’’

Et André, ajoute :

‘’ L’équipe l’a bien compris et on imagine assez bien les difficultés des buggys privés de fenêtres et de chauffage dans ces conditions extrêmes. Nous nous sommes donc organisés en conséquence. Les camions d’assistance roulent ensemble, les voitures de course ont passé les frontières et nous fermons la route. Tous les équipages du team sont bien présents et même si ils auraient préférés se mesurer au désert de l’Atacama, ce n’est que partie remise et ils savourent malgré eux ces vacances forcées. ‘’

 

 

Jeudi soir, Frédéric Chavigny et Jean Brucy qui manquaient à l’appel ont été rejoints par le camion d’assistance rapide qui partait, conformément au règlement, parmi les derniers.

L’assistance a ainsi pu remédier au problème d’alimentation d’essence.

Bien que très retardé, l’équipage est finalement et fort heureusement bien rentré au bivouac

Il est bien classé et repartira en course dès demain.

Il reste très motivé et cela nous promet une remontée fulgurante en course comme au classement général.

Dans le Team de St-Lô, l’ambiance est excellente.

Toutefois, toute l’équipe regrette, l’abandon prématuré de Christian Lavieille qui manque à tous, tant l’ancien Champion du monde de moto en endurance avec le SERT d’un autre sorcier, alias Dominique Melians, est un garçon attachant !

 Gilles GAIGNAULT

Photos : Team

BUGGY d’ISABELLE PATISSIER ET THIERRY DELLI ZOTTI

 

Sport

About Author

gilles