CONTIWINTERTOUR : ESSAI CONTINENTAL A L’ALPE D’HUEZ

 

 

A l’Alpe d’Huez, Continental démontre l’efficacité du pneu hiver

Qu’y a-t-il de mieux que la démonstration par la preuve ?

Des exercices pratiques en situation !

Et dans le cas présent ces travaux pratiques se sont déroulés sur le circuit de glace de l’Alpe d’Huez. Sur la même piste que celle de l’une des épreuves du fameux Trophée Andros.

Pour Continental, inventeur du pneu Contact en 1970 et leader européen du pneumatique hiver en Europe, le ContiWinterTour est comme chaque année l’occasion de démontrer les capacités des pneumatiques de sa gamme « hiver ».

Le Winter Tour a donc pour vocation de former les distributeurs et les revendeurs de pneumatiques aux techniques de conduite sur glace, en toute sécurité.

Le but est également de les sensibiliser à l’importance d’être équipé en pneumatiques hiver quel que soit le type de véhicule, à travers une série d’épreuves.

Encadrés par Arnaud Sarrazin, instructeur et son équipe, les essais se font sur Clio RS et Subaru Impreza 4×4 Diesel sur le circuit de glace recouvert d’une couche de neige.

Ce qui normalement se révèle être les pires conditions pour un automobiliste, sont ici les conditions idéales pour pratiquer ce stage et apprendre à maîtriser un véhicule sur la glace tout en appréciant l’efficacité exceptionnelle des pneus Contact.

On comprend ainsi l’utilité et l’importance d’équiper son véhicule en pneus hiver lorsque les conditions sont inférieures à 7°C.

Le pneu hiver ContiWinterContact TS 830P a fait ses preuves sur le fameux circuit du Trophée Andros, en offrant une adhérence optimale que ce soit lors de l’accélération ou du freinage.

Le mélange de gomme spécialement conçu pour les conditions hivernales permet une meilleure traction sur la neige et augmente ainsi le niveau de sécurité.

Mais à ce mélange de gomme très particulier – aux qualités non dégradées en basses températures – s’ajoute un dessin très particulier constitué d’une multitude de fines lamelles.

Cela n’est pas sans nous rappeler l’invention d’un certain Paul Sperry, un jour d’hiver de 1935.

C’est donc dans le Connecticut que Paul Sperry observait son cocker espagnol nommé Prince, courir à travers la glace. Il remarqua la capacité étonnante de son chien pour maintenir la traction sur la surface glissante.

En retournant une patte de Prince, il y observa des centaines de minuscules fissures et des coupes dans toutes les directions. Ces rainures en forme de vague furent la source d’inspiration pour le dépôt d’un brevet appelé ‘’Razor-Siping MC’’.

Il a ainsi contribué à optimiser la traction et la performance de la Sperry Top-Sider, chaussure destinée au bateau.

 

Quelques années plus tard, il vendait son brevet à la Navy américaine.

Notons que la gomme de la semelle est de couleur blanche afin de ne pas laisser de traces sur le pont des bateaux.

Un autre modèle à semelle noire possède des stries qui présentent une étonnante similitude avec celles du pneu hiver de Continental.

La Top-Sider, bien que largement copiée, est sans conteste la meilleure chaussure antidérapante du marché.

Tout comme le pneu hiver ContiWinterContact TS 830P est l’un des meilleurs – sinon le meilleur – sur neige et glace.

Comme nous l’avons une fois encore constaté lors de cette journée de test

 

Texte et photos : Olivier THIBAUD

 

 

Sport

About Author

gilles