DAKAR 2012 : A BON PORT…

 

Arrivé il y a quelques jours à Delta Dock, dans la province de Buenos Aires, le Sao Paolo a été délesté des 680 véhicules qui avaient embarqué au Havre à la fin novembre.

Hier, les motos, quads, autos et camions qui participeront au rallye Dakar ont été officiellement accueillis en Argentine par le Ministre du Tourisme, Enrique Meyer, et par le coordinateur du rallye dans le pays, Leonardo Boto.

Ils ont donc commencé par trois semaines en mer…

Avant d’affronter dans quelques jours à partir du 1er janvier, les pistes, les routes et les déserts sud-américains, les véhicules européens participant au rallye ont traversé l’Atlantique dans les entrailles d’un cargo.

Hormis l’équipage habituel du Sao Paulo, deux collaborateurs du Dakar ont participé à la croisière pour pouvoir garder un œil sur la précieuse cargaison.

A leur arrivée, ils ont été accueillis par les dockers argentins, aidés par une dizaine d’équipiers du rallye pour décharger les véhicules.

Les manœuvres ont occupé cette belle troupe pendant près de neuf heures, jusqu’à ce que tous les véhicules soient entreposés dans un parc fermé.

Les premiers à en sortir seront les 4×4 et les camions de l’organisation, dont certains iront rapidement se positionner en ouverture du rallye.

Les pilotes et copilotes sont quant à eux attendus sur place en Argentine, à partir du 27 décembre au matin.

Entre temps, leurs véhicules ont déjà reçu la visite du Ministre du Tourisme, Enrique Meyer, qui a déclaré que

« Le Dakar 2012 contribuera à diffuser nos paysages dans le monde, et accompagnera le développement touristique et économique de plusieurs régions du pays ».

Leonardo Boto se réjouissait quant à lui de voir le rallye prendre forme :

« Accueillir ces véhicules de compétition impressionnants, cela représente aussi une prouesse logistique de taille. Nous nous attendons à ce que cette 4ème édition en Amérique du sud suscite un engouement tout aussi important que la première. En ce moment, nous réalisons qu’après toute une année de travail, cela commence à vraiment sentir le Dakar ! »

Gille GAIGNAULT

Sport

About Author

gilles