TROPHEE ANDROS : ALAIN PROST ET LE DACIA LODGY SE JOUE DE LA TEMPETE ET GAGNE A L’ALPE D’HUEZ

 

Performance, stratégie et gestion des conditions ont encore été les maitres mots de ce troisième rendez-vous du Trophée Andros 2011-2012, qui se disputait à l’Alpe d’Huez.

Constamment en lutte pour la victoire, le Team Dacia a su prendre les décisions adéquates aux moments opportuns pour aller conquérir une deuxième victoire cette saison, dans la seconde course.

Alain Prost, premier pilote à s’imposer à deux reprises cette année, s’empare du même coup de la tête du classement général du Trophée Andros, avant la trêve de Noël.

Evens Stievenart et Nicolas Prost sont également au rendez-vous, bien installés dans le groupe de tête.

Les jeux sont loin d’être faits, mais le tout nouveau Dacia Lodgy « Glace » s’avère déjà comme la révélation de l’hiver.

Les courses du Trophée Andros, se suivent et ne se ressemblent pas.

Une semaine après la première victoire du Dacia Lodgy « Glace » en Andorre, le Team Dacia revenait dans les Alpes, pour le rendez-vous de l’Alpe d’Huez.

La tempête sévissant sur la France faisait également des ravages en haute montagne, à commencer par la structure technique Dacia qui s’écroulait suite à une bourrasque de vent !

Les deux Dacia Lodgy « Glace » trouvaient alors refuge dans un bâtiment aux abords de la piste.

Dès les premiers essais libres, Alain Prost, Evens Stievenart et Nicolas Prost, constataient le manque de glace sur le tracé, malgré les fortes chutes de neige.

Ils parvenaient à définir un set-up adapté à ces conditions de piste, mais un premier constat s’imposait. Comme en Andorre, la semaine dernière, la gestion des pneumatiques allait être primordiale ce week-end…

Ainsi, Evens Stievenart, décidait de faite l’impasse sur la première manche qualificative, pendant que Nicolas Prost réalisait un très bon dixième chrono.

Alain Prost, composant avec un lest embarqué de 60 kg, s’élançait dans la dernière série. Le quadruple Champion du monde de F1, faisait alors preuve d’une régularité exemplaire sur quatre tours, mais il manquait  toutefois le meilleur temps pour… un dixième seulement. Il pointait ainsi au 3ème rang.

 

Les trois pilotes du Team Dacia soulignaient une tendance à vite dégrader leurs pneumatiques sur cette piste où le goudron succédait à vue d’œil à la neige fraiche.

Alain et Nicolas préservaient des gommes pour la course 2 alors qu’Evens tentait de signer un chrono.

Ainsi, à l’issue des manches qualificatives, Alain Prost pointait 5ème , Evens Stievenart 9ème  et Nicolas Prost 15ème.

Les finales permettaient aux trois pilotes de conforter leurs positions. Suite à cette 5ème place dans la course 1, Alain Prost perdait tout son lest pour la course suivante.

Les positions du Trophée Andros se resserraient encore un peu plus après cette première confrontation de l’Alpe d’Huez puisque les trois premiers pointaient alors …en trois points, Olivier Panis devant Jean-Philippe Dayraut puis Alain Prost.

 

 JEAN PHILIPPE DAYRAUT

Samedi, malgré une nuit marquée par de fortes précipitations de neige, les conditions de piste n’étaient toujours pas idéales, avec de plus en plus de goudron.

Les Dacia Lodgy « Glace » réalisaient un tir groupé dans la première manche qualificative du jour, avec Alain Prost 3ème , Evens Stievenart 4ème et Nicolas Prost 10ème, mais tous avaient gardés leurs meilleurs pneumatiques pour l’ultime séance qualificative du week-end

BERTRAND BALAS

Cette stratégie s’avérait finalement bien payante.

Nicolas Prost donnait le tempo en s’emparant du meilleur temps provisoire, juste devant Evans Stievenart. Mais le dernier mot revenait à Alain Prost.

Il tirait la quintessence de sa monture et alignait quatre tours parfaits le hissant au premier rang. Les trois pilotes Dacia pointaient alors dans le top 6 : Alain 1er, Evens 5ème et Nicolas 6ème .

La stratégie et la maitrise des pilotes plaçaient le Team Dacia dans une position idéale avant les dernières finales.

Premier à entrer en action, Nicolas terminait troisième de sa finale et validait sa 6ème place au classement de la course 2, son meilleur résultat en Trophée Andros.

Alignés dans la finale la plus houleuse du week-end, Alain Prost remportait la course 2 et Evens Stievenart empochait les points de la 5ème place.

Seul pilote à avoir signé deux succès cette saison, Alain Prost prend donc les rênes du Trophée Andros avant la trêve de Noël.

Alain Prost qui expliquait :

« Six pneus c’est peu. Avec soixante kilogrammes de lest et du goudron dès le premier jour, il fallait vraiment gérer. Quatrième et premier, c’est très positif. C’est important d’enchainer les bons résultats et de prendre la tête du Trophée Andros ce soir. Nous sommes réguliers, pour être champion il faut être stratégique et savoir ne pas toujours viser la victoire. Ce sera serré. Le bilan de ces trois premières courses est marqué par l’efficacité de Dacia Lodgy « Glace » et l’importance d’aligner deux voitures et trois pilotes. Ces deux victoires, en Andorre et à l’Alpe d’Huez, elles sont grâce à Nicolas et Evens. Enfin il faut saluer le Team Dacia car ils ont réussi à faire un super boulot malgré des conditions de travail pas faciles avec l’incident qui est arrivé à notre structure technique. Nous espérons pouvoir faire une séance d’essais avant Isola 2000. Cette saison est incroyablement serrée et la décision finale va se jour d’un rien. »

De son côté, Evens Stievenart, ajoutait :

« Le bilan est beaucoup plus positif qu’en Andorre. Hier c’était un peu frustrant, j’ai pris des risques et cela n’a pas vraiment payé puisque j’ai fait neuvième. Aujourd’hui cela allait beaucoup mieux. La finale a été houleuse, j’ai doublé Alain lorsque Franck Lagorce l’a poussé pour le déborder, mais j’ai volontairement levé le pied pour le laisser passer. Cela coulait de sens car le moindre point est important.  »

Quant à Nicolas Prost, lui il précisait :

« J’ai encore progressé ce week-end. J’étais dans le rythme pour jouer la gagne le deuxième jour. L’objectif est de faire dans le top 10 à chaque course, afin de prendre des points à nos adversaires et aider l’équipe. Je suis globalement toujours mieux lors de la deuxième journée, c’est preuve que j’acquiers de l’expérience. Nous avons eu une première partie de saison avec des conditions difficiles. Cela m’a appris à gérer sur le goudron, ce qui est très important en fin de saison, où les courses se disputent dans des stations plus basses.»

Rendez-vous en 2012, les vendredi 6 et samedi 7 janvier, à Isola 2000, pour la suite de cette saison palpitante.

 

 

Christian COLINET

Photos : Bernard BAKALIAN – ANDROS Bruno BADE

 PIERRE LLORACH

Classement Alpe d’Huez 1 :

1. Pierre Llorach (Renault Clio III) – 2. Olivier Panis (Skoda Fabia) – 3. Bertrand Balas (Mini Countryman) – 4. Jean-Philippe Dayraut (Mini Countryman) – 5. Alain Prost (Dacia Lodgy Glace ) – 6. Benjamin Rivière (Skoda Fabia) – 7. Olivier Pernaut (Ford Fiesta RS) – 8. Franck Lagorce (Skoda Fabia) – 9. Evens Stievenart (Dacia Lodgy Glace) – 10. Didier Thoral (Toyota Auris)… 15- Nicolas Prost (Dacia Lodgy Glace) …

 

Classement Alpe d’Huez 2 :

1. Alain Prost (Dacia Lodgy Glace) – 2. Jean-Philippe Dayraut (Mini Countryman) – 3. Franck Lagorce (Skoda Fabia) – 4. Benjamin Rivière (Skoda Fabia) – 5. Evens Stievenart (Dacia Lodgy Glace) – 6. Nicolas Prost (Dacia Lodgy Glace) – 7. Bertrand Balas (Mini Countryman) – 8. Pierre Llorach (Renault Clio III) – 9. Olivier Panis (Skoda Fabia) – 10. Olivier Pernaut (Ford Fiest RS)

 

Classement général Trophée Andros :

1. Alain Prost (Dacia Lodgy Glace), 444 pts – 2. Jean-Philippe Dayraut (Mini Countryman), 443 points – 3. Olivier Panis (Skoda Fabia), 431 pts – 4. Benjamin Rivière (Skoda Fabia), 424 pts – 5. Franck Lagorce (Skoda Fabia), 422 pts – 6. Pierre Llorach (Renault Clio III), 421 pts – 7. Evens Stievenart (Dacia Lodgy Glace), 410 pts – 8. Jean-Baptiste Dubourg (Renault Clio III), 386 pts – 9. Olivier Pernaut (Ford Fiesta RS), 383 pts – 10. Nicolas Bernardi (Ford Fiesta RS), 361 pts… 15- Nicolas Prost (Dacia Lodgy Glace), 332 pts …

 

Trophée Andros

About Author

gilles