TROPHEE ANDROS : LE DA RACING, UNE IDEE EN TÊTE AVANT L’ALPE D’HUEZ !!!

 

 

En quatre courses, les deux épreuves de Val Thorens, puis celles d’Andorre, les pilotes du DA Racing sont déjà montés à trois reprises sur le podium.

Ce week-end, pour l’ultime rendez-vous de l’année qui se déroule à L’Alpe d’Huez, les cinq pilotes de l’équipe de Dominique Dubourg, ont bien l’intention de mettre tous les atouts de leurs côtés, pour monter sur la plus haute marche du podium.

Quatrième du classement provisoire du Trophée Andros, Jean-Baptiste Dubourg, est le meilleur représentant du DA Racing, auteur d’une troisième place à Val-Thorens (Course 2) et d’une deuxième place en Andorre (Course 2), le meilleur pilote actuel du DA Racing n’a pas dit son dernier mot face aux célèbres Dayraut, Prost ou encore Panis.

Classé à moins de dix points de Dayraut, l’actuel leader du Trophée, « JB » a noté d’une croix rouge, le rendez-vous de l’Alpe d’Huez sur son calendrier.

En effet, un bon résultat dans le massif des Grandes Rousses lui permettrait de passer les fêtes de fin d’année sur le podium, l’objectif visé par de nombreux pilotes.

En montant sur la deuxième marche du podium à Val-Thorens, Pierre Llorach, a, lui confirmé toute sa pointe de vitesse.

En Andorre, c’est la mécanique qui lui a joué des tours. Néanmoins, le Grenoblois s’est rassuré sur sa régularité, primordiale sur le Trophée Andros

L’Alpe d’Huez est un circuit que Pierre affectionne particulièrement puisqu’il a été moniteur de pilotage sur cette piste il y a quelques années, autant dire qu’il connaît les moindres recoins du tracé et qu’il a bien l’intention de profiter de cet avantage pour retrouver une place sur le podium.

La semaine dernière, Andréa Dubourg, le plus jeune pilote du Trophée Andros, a fait sensation en tenant tête aux « cadors » comme Prost et Panis.

Cinquième de la Course 2 en Andorre, Andréa a démontré sa maîtrise sur la glace. Si sa priorité reste le Challenge Indépendants, le jeune pilote du DA Racing sait qu’il peut jouer les trouble-fêtes dans la hiérarchie.

Déçue de ses résultats à Val-Thorens, Marlène Broggi a  depuis retrouvé le sourire lors du deuxième rendez-vous de la saison en Andorre.

De plus en plus confiante au volant de la Clio 3 DAR03 n°8B, la pilote du DA Racing a remporté le classement Féminin samedi dernier en Andorre. En sportive accomplie, Marlène en veut plus et elle compte bien mettre à profit tous les acquis du week-end dernier.

Principal rival de Nicolas Bernardi et de Julien Maurin, deux rallymen reconnus, Lionel Daziano sait que ces deux pilotes ne sont pas intouchables.

Encore en phase de découverte de la Clio, « Lio » fait preuve de réactivité en appliquant au maximum les conseils de ses ingénieurs.

A l’Alpe d’Huez, le pilote de la Clio 3 flanquée du n°12 a bien l’intention de décrocher sa première victoire dans la catégorie Promotion. Trophée Andros 2012

Avant d’en découdre, Jean-Baptiste Dubourg, 4e du Trophée Andros, explique :

« J’arrive à l’Alpe d’Huez motivé et confiant. Comme en Andorre, je vais prendre le départ de la première course avec un lest de 40 kilos. Si l’on veut se battre devant, nous sommes obligés de nous habituer à ce handicap. Comme la semaine dernière, ce troisième rendez-vous de la saison sera basé sur la stratégie et les écarts seront encore très serrés entre tous les pilotes. Au fur et à mesure de la saison, nous découvrons une Clio vraiment performante. Autant d’éléments qui me donnent de la confance pour ce week-end qui, je l’espère, me permettra de passer la trêve sur le podium provisoire. »

De son côté Pierre Llorach, 8e du Trophée Andros, prècise :

 « Je suis impatient de retrouver le baquet de la Clio, surtout à l’Alpe d’Huez où je me sens à la maison ! C’est une ambiance particulière avec ce circuit en centre-ville. En Andorre, j’ai été confronté à un problème mécanique, c’est la loi des sports mécaniques. Néanmoins, nous savons que nous pouvons tenir tête aux équipes offcielles, les résultats de « JB » et Andréa le confrment. Il y a beaucoup d’échanges entre les pilotes, c’est certainement une de nos forces cette saison. »

Quant à Andréa Dubourg, 11e du Trophée Andros et 2e des Indépendants, lui il ajoute :

« Le match chez les Indépendants avec Olivier Pernaut est bien lancé (2 victoires chacun, ndlr). Ce week-end nous allons découvrir un nouveau tracé mais les particularités du circuit de l’Alpe d’Huez restent les mêmes : les épingles et la grande descente sont toujours au programme. Personnellement, je vais aborder cette course sans pression afn de terminer la saison sur une bonne note. Nous travaillons beaucoup avec les ingénieurs pour avoir l’auto la plus performante. »

Et Lionel Daziano, 23e du Trophée Andros et 4e de la Promotion, d’enchainer :

« A Val-Thorens, j’ai manqué de régularité, en Andorre, je n’ai pas trouvé les bons repères sur la piste. J’ai bien l’intention de décrocher un bon résultat ce week-end et ainsi récompenser l’équipe de tous ses efforts. »

Le mot de la fin, ètant pour l’Aurèenne Marlène Broggi, 28e du Trophée Andros et 2e Féminine :

« En Andorre, j’ai beaucoup travaillé avec les ingénieurs de l’équipe. Ces efforts n’ont pas été vains puisque j’ai remporté le Challenge Féminin lors de la Course 2. Je sais maintenant ce que je dois faire pour retrouver toute ma pointe de vitesse sur la glace. Cela fait deux ans que je ne suis pas venue à l’Alpe d’Huez, j’en garde un bon souvenir, même si le circuit n’est plus le même. »

Christian COLINET

Photos: Bernard Bakalian et Pascal Saivet – VSC

Sport Trophée Andros

About Author

gilles