AFRICA RACE: UN BEAU PAQUET DE CONCURRENTS!

La liste des concurrents de l’Africa Race qui partira le 27 décembre de Saint Cyprien direction Dakar via le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal, vient d’être annoncée. Et c’est un vrai succès, pour une épreuve portée à bout de bras par des gens très compétents, très légitimes, très légendaires qui voient aujourd’hui leurs efforts récompensés.

L’Africa Race entre dans le club des grands.

PAS FACILE!

N’oublions pas qu’il s’agit d’une épreuve longue, coûteuse, traversant des pays injustement considérés comme peu sûrs, et surtout, qui se déroule en même temps que le Dakar sud américain!

Mais il est vrai que la présence de gens comme René Metge et Jean Louis Dronne dans l’organisation est un gros plus.

Il fallait quand même convaincre les concurrents.

Et nous avons vu des pilotes comme Jean Louis Schlesser quitter leurs combinaisons et leurs casques, pour prendre l’habit du prêcheur.

Et il est vrai qu’un Schless’, c’est très convaincant!

Résultats en chiffres.

Là, où il y avait quatre ou cinq motos l’an dernier, il ya en aura cette année, en comptant motos et quads ensemble, près d’une vingtaine.

Or, les motards sont la légitimité d’une épreuve de ce genre.

Surtout, c’était après tout le vœu de Thierry Sabine, quand ils  sont essentiellement amateurs.

Alors bien sûr, rien à voir avec les chiffres de concurrents de rallyes comme le Dakar ou le Maroc.

Mais encore une fois, recréer une légende, celle du Paris-Dakar, cela prend du temps!

On est dans le bon sens.

 AUTOS: SCHLESSER A BEAUCOUP DE MONDE AUX TROUSSES!

En effet, le buggy bleu de Schlesser, qui sera navigué par l’indestructible motard Cyril Esquirol, aura une grosse armada à dominer.

Au total, la catégorie auto et camions est riche de près de quarante cinq véhicules en course.

 Il ya du buggy bien sûr, Jean Louis Schlesser a donné de vraies lettres de noblesse à ce type de véhicule ultra-léger à deux roues motrices, mais dans une épreuve où le sable de Mauritanie sera prédominant, les 4X4 auront de vraies possibilités d’attaque.

En camions, Elisabete Jacinto sera au départ, sans son navigateur habituel, qui roule pour le Team De Rooy en Amérique du Sud.

On sait aussi que dans le sable elle manque un peu de puissance… mais c’est un pilote génial.

Bref, la bagarre sera sublime.

Il faut encore ajouter neuf véhicules dans la catégorie « Raid ». Les rallyes s’appuient tous aujourd’hui sur des classes comme celle-ci, moins onéreuses.

A priori des équipages qui viennent d’abord pour le grand frisson. mais comme les autres, la chair de poule passe vite par les chronos!

UN METGE HEU-REUX!

Enfin, il y aura aussi au départ plus de quarante véhicules d’assistance, autos et camions.

 Bref, au fil des ans, la caravane s’allonge, forte cette année de plus de 120 équipages.

On l’a dit, on est sur le bon chemin.

Être sur la bonne piste est maintenant le boulot du grand sachem, René Metge, l’homme au sourire si doux, au pilotage sublime, vainqueur du Dakar comme Schlesser, qui a tracé l’épreuve et en est le directeur. 

Gentlemen, you have a race!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: Alain ROSSIGNOL

Africa Race Sport

About Author

jeanlouis