PHILIPPE STREIFF : ‘’ A FOND LA VIE’’…

 

Quelques jours avant la relance du karting ce week-end au POPB de Paris à Bercy, Philippe Streiff, en collaboration avec Sylvie Lauduique-Hamez, nous a présenté un livre qui retrace ce qu’est sa vie depuis ce funeste 15 mars 1989.

Date où il a été victime de ce dramatique accident survenu lors d’une séance d’essais privés, laquelle était organisée quelques jours avant le Grand Prix du Brésil, manche d’ouverture du Championnat du monde de Formule 1, en 1989, sur le circuit de Jacarepagua, à Rio de Janeiro.

Un an après ce terrible accident, nous avions à trois, avec Renaud de Laborderie et le regretté François-Xavier Magny, qui nous a lui quittés début 1996, publié un premier livre ‘’ Drapeau Rouge ‘’ recueillant les confidences de Philippe.

Bouquin qui avait connu un énorme succès, tant l’ami Streiff était populaire et recueillait l’admiration d’innombrables fans.

Plus de deux décennies se sont écoulées et Philippe Streiff, a eu envie d’évoquer sa nouvelle vie, et ce, dans un second ouvrage dénommé : ‘’ Streiff Road, à fond la vie ‘’

Un livre avec et sur Philippe Streiff (voir détails ci-dessous) qui vient donc tout juste de paraitre.

 

PHILIPPE AVEC SES DEUX FILS ROMAIN ET THIBAUT ET HERVE BODINIER: LES PROMOTEURS DU KART A BERCY

Comme vous le savez tous, l’actualité de Philippe Streiff, en cette fin d’année, est avant tout marquée par l’organisation de ces ERDF Masters Kart qui se tiennent à Bercy ce week-end.

Mais avant un petit aperçu :

‘’Streiff Road… A fond la vie’’ ou le récit exceptionnel de Philippe Streiff, cet ancien pilote de Formule 1, devenu tétraplégique à la suite de cet accident aux essais du GP du Brésil en 1989…

Un parcours de vie, d’un homme, « extraordinaire » ! Un garçon franchement extrêmement attachant. Un brillant communiquant.

 

 

L’ayant accompagné sur les circuits depuis la Formule 3, l’aidant à boucler d’abord ses budgets en F2 puis ensuite en Formule 3000 avec AGS, la brillante petite équipe d’Henri Julien et basée à Gonfaron dans le Var, avant de lui dénicher le financement nécessaire, à son accession à la F1, chez Ligier au cours de l’été 1985, je peux mieux que quiconque, affirmer haut et fort que déjà à l’époque, ce grenoblois, était un garçon doté d’une force communicative inouïe !

Pétri de qualités.

Doué derrière un volant, il l’était tout autant pour convaincre les sponsors de le soutenir. Et j’ai des années durant, était fier de l’aider à franchir les étapes, l’amenant jusqu’aux Grands Prix.

Philippe était mon ami, je fus longtemps, son confident…

Et puis, un jour, ce 15 mars 1989, notre rêve s’est brisé !

J’ai longtemps cru pendant des mois, en allant le voir quotidiennement, d’abord aux Invalides, puis à Menucourt, près de Pontoise dans le Val d’Oise et enfin à Kerpape, aux portes de Lorient en Bretagne, que mon ami, retrouverait une vie normale. Et surtout, l’usage de ses membres.

Malheureusement malgré tous les efforts du Professeur Gérard Saillant, il a fallu hélas finalement accepter le handicap de ne jamais plus, le revoir marcher…

C’est, ce que ce bouquin extrêmement détaillé et précis et co-écrit, avec Sylvie Lauduique-Hamez, raconte.  ‘’ Drapeau Rouge ‘’ ayant il y a deux décennies, évoqué ce qu’était sa vie jusqu’à l’accident.

Extraits :

‘’Non, ma vie ne s’est pas arrêtée le 15 mars 1989. C’est vrai, une fois conscient que je ne remarcherai jamais, j’ai cru, moi aussi, que mon existence s’était à jamais figée dans la carcasse de ma voiture écrasée lors de ces funestes essais du GP de Rio de Formule 1. Plus de 20 ans ont passé. Je n’ai pas retrouvé la mobilité de mes membres mais je me suis affranchi de la volonté obsessionnelle de remarcher. J’ai l’impression d’avoir vécu trois existences. La première où j’ai tout sacrifié et voué au sport automobile. Échelon après échelon j’ai atteint le sommet en devenant pilote de Formule 1. Ma deuxième vie fut marquée par une interminable période de  trois ans où mon horizon s’est arrêté aux murs blancs des hôpitaux. Ce fut celle de la reconstruction où je dus apprivoiser ce nouveau « moi » avant de l’accepter. Le défi à relever fut  le plus important qu’il m’ait jamais été donné. Le sens de l’histoire avait changé. Je suis reparti la passion chevillée au corps et le sport automobile en bandoulière. Passion pour  la vie au sens large, qui s’est traduit par une reconversion professionnelle et par une mobilisation autour de grands combats et d’engagements… Ma vie aujourd’hui.’’

Et Philippe d’expliquer :

‘’ Oui, la vie, je la respecte immensément parce qu’elle s’est accrochée à moi alors que je l’ai rejetée. A ceux qui vont lire ces lignes, je voudrais juste dire que l’aube est au bout de la nuit… »

Franchement, nous ne saurions que trop vous recommander  cet ouvrage passionnant.

A lire absolument…

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN –  Johan SAGNE

 

Sylvie Lauduique-Hamez, a déjà sorti quatre livres chez Calmann-Lévy dans la collection Les Incroyables du Sport et un livre chez Hugo & Cie, « Pourquoi le ballon de rugby est-il ovale ? ».

Ancienne journaliste sportive, elle a co-écrit avec son ami Philippe Streiff, ce livre étonnant et détonant de vie.

 

Caractéristiques techniques :

 

Nombre de pages : 128 + 16 pages quadri + 4 de couverture

Format : 140 X 210 mm à la française

Prix public : 19 euros ttc

Auteurs : Sylvie Lauduique-Hamez & Philippe Streiff, Préface Professeur Gérard Saillant.

N° ISBN : 9782951657779

Editeur : Agenda du Sport Editions

Bureaux et courrier : 1 Avenue de l’Adour – 64600 Anglet

Tél. 05 59 56 89 16 – Fax 05 59 93 05 41

Siège social : 16 rue Kléber – 92130 Issy-les-Moulineaux

agendadusport@wanadoo.fr

 

Karting Livres Sport

About Author

gilles