PSA FABRIQUERA SES NOUVEAUX MOTEURS DIESEL EN FRANCE

 

Philippe Varin vient de l’annoncer. Le Groupe PSA va créer 500 emplois dans son usine Mosellane de Tremery

La production de deux petits moteurs à essence, qui équiperont la future Peugeot 208, démarrera en effet l’année prochaine sur le site de Trémery.

 

Deux semaines après l’annonce de 6000 suppressions d’emplois l’an prochain en Europe, dont 3 500 dans l’Hexagone, Philippe Varin, le patron du Groupe PSA Peugeot-Citroën, était heureux d’annoncer que son Groupe avait aussi des bonnes nouvelles pour l’industrie en France, malgré la conjoncture économique difficile.

Annoncé en 2008, la production de ces deux nouveaux petits moteurs à essence sera bien produite en 2012 sur le site de Trémery, qui se trouve près de Metz, en Moselle.

La capacité de production annuelle prévoit la fabrication de 640.000 exemplaires, permettant la création de 500 emplois. Ce qui actuellement est franchement une excellente nouvelle !

Créée en 1979, l’usine de Trémery emploie pour l’instant 3750 salariés et elle est la plus grande usine de moteurs Diesel au monde.

 

Ces  nouveaux moteurs d’un volume de 1 litre et 1,2 litre  sont prévus pour équiper la future Peugeot 208, laquelle sera lancée au premier trimestre 2012. Mais ils devraient également aussi équiper la Citroën C3.

Ils permettront de réduire la consommation d’essence de 25 % par rapport à la précédente génération des moteurs 4 cylindres qui datent car ils équipaient des 1983 la Peugeot 205.

Ils émettront 104 grammes de CO2 par kilomètre dans la version 1 litre et 99 g/km, pour la version 1 litre.

En 2010, PSA a assemblé 80 % de ses moteurs en France, alors que son concurrent national, Renault n’en a produit lui que 29 %.

Et si l’usine normande de Cléon qui se trouve en Seine-Maritime a été choisie pour les nouveaux gros moteurs Diesel de la marque au losange, les futurs petits moteurs à essence 3 cylindres seront  eux fabriqués en Roumanie ou Renault  possède déjà plusieurs usines dont celles qui produisent les fameuses Dacia.

Pour concevoir ces nouveaux blocs moteur PSA à  investi 717 millions d’€ dont 460 millions ont été affectés pour la recherche et le développement.

Gilles GAIGNAULT

 

Sport

About Author

gilles