RALLYE DU VAR : SUCCES DE LATVALA – GILLES NANTET CHAMPION DE FRANCE 2011

 

Sans grande surprise, la Ford Fiesta du tout récent vainqueur du Rallye de Grande Bretagne, ultime des treize manches du Championnat du monde des Rallyes WRC, le Finlandais Jari-Matti Latvala, a remporté au volant de sa Ford Fiesta WRC, ce dimanche en fin de matinée, le Rallye du Var, dernière épreuve du Championnat de France des Rallyes, 2011.

Latvala l’emporte en précédant la Peugeot 307 de Stéphane Sarrazin et la seconde Ford de son jeune équipier, Ott Tanak.

A l’arrivée sur le port de Sainte Maxime, l’heureux vainqueur (photo avec Pierre Campana) qui gagne son tout 1er rallye sur asphalte, lâchait :

 ‘’ J’avais de bonnes sensations tout au long du week-end. Je suis très heureux de terminer et de gagner ce rallye. C’est la première fois que je gagne sur asphalte. Ce fut un rallye difficile.’’

Ce dimanche matin après les 3 dernière spéciales, le Finlandais remporte donc ce Rallye du Var, à Sainte Maxime. Il devance en 2heures 22’00’’7, la Peugeot 307 WRC de Stéphane Sarrazin, seconde à 49’’1

Le pistard habitué au pilotage de la 908 d’endurance, expliquait :

‘’  Le bilan est très positif. Nous nous sommes battus tout au long du week-end avec Latvala. Si je n’avais pas eu un problème d’embrayage et une crevaison, j’aurai pu jouer la victoire. C’est plaisant de revenir en Championnat de France et de se battre avec les Ford, surtout avec une voiture de 2004.’’

Le podium étant complété par la seconde Ford de Ott Tanak, 3ème à 1’37’’9. Ce dernier ayant finalement soufflé cette place à Pierre Campana et sa MINI qui finit 4ème à 1’45’’4

Tanak qui racontait :

‘’ Je suis très content d’être à l’arrivée. C’était une bonne expérience sur asphalte’’.

Quant au natif de Corte, le jeune protégé d’Ange Paquali, il concluait au terme d’une saison 2011 tout à fait exceptionnelle :

‘’ Le bilan est positif, on a fait progresser la voiture tout au long du week-end. C’était bien de se battre contre Latvala, Sarrazin et Tanak. On doit encore travailler nos réglages. Nous avons notamment souffert de l’usure des pneus dans la dernière spéciale. C’est un rallye magnifique. Je remercie le Team Drive-Pro et la FFSA pour m’avoir aidé à y participer’’

 

GILLE NANTET SACRE CHAMPION DE FRANCE DES RALLYES 2011

Mais au terme d’une ultime spéciale, l’ES16, pleine de rebondissements avec les abandons de la Subaru Impreza d’Eric Brunson et celle de la Renault Twingo R1 de Quentin Gilbert, Gilles Nantet (Porsche GT3 996 Cup)  et malgré son abandon la veille, devient Champion de France et succèdera à Bryan Bouffier (Peugeot 207 Super 2000) au palmarès du Championnat de France des Rallyes Pilotes * et Nicolas Romiguière (Renault Twingo R1) devient le premier Champion de France des Rallyes Junior *.

Le Team Saintéloc Racing – Mister Auto décroche lui de son côté, le titre de Champion de France des Rallyes Team *.

Venus se tester avant le prochain Rallye Monte-Carlo, Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila dans le baquet de leur Ford Fiesta RS WRC gagnent cette 57ème Rallye du Var devant Stéphane Sarrazin et Jacques-Julien Renucci (Peugeot 307WRC) et Ott Tanak et Kuldar Sikk (Ford Fiesta RS WRC)  

Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de cette ultime manche de la saison du Championnat de France des Rallyes 2011 un immense succès.

La météo clémente a permis à de très nombreux spectateurs de suivre une épreuve aux nombreux rebondissements.

La seule présence de Jari-Matti Latvala et d’Ott Tanak sur deux Ford Fiesta RS WRC officielles était  déjà en soi, un véritable événement.

Mais les deux hommes de l’équipe ‘’ usine ‘’ Ford, le Finlandais et l’Estonien, ont trouvé des adversaires de premier ordre sur les routes du Var.

Vice-Champion du Monde des Rallyes 2010 et quatrième du classement 2011, Jari-Matti Latvala a en effet du s’employer pour résister à Stéphane Sarrazin afin de s’imposer.

Copiloté par Jacques-Julien Renucci, le vainqueur de l’épreuve d’endurance de Petit Le Mans 2011, disputé tout récemment à Braselton sur le tracé d’Atlanta, s’est  vraiment employé pour jouer les premiers rôles avec sa Peugeot 307WRC. Seuls un problème d’embrayage et une crevaison l’ont au final empêcher de contester la victoire à Jari-Matti Latvala.

Derrière les deux premiers, Ott Tanak et Pierre Campana avec son habituelle MINI John Cooper Works WRC du Team Drive-Pro, se sont affrontés jusqu’au dernier kilomètre pour la dernière marche du podium, finalement à l’avantage de l’Estonien.

La cinquième place revient au Champion de France 2010, lauréat en début d’année du Monte Carlo, le Drômois Bryan Bouffier, qui réalise une nouvelle performance de premier plan en dominant très largement la catégorie Super 2000 avec sa Peugeot 207 qu’il pilotait cette saison dans le Championnat IRC.

Il résumait son Var:

‘’ Le bilan est très positif. Nous avons fait des super temps. Nous avons eu un petit souci électrique. On ne pouvait pas être mieux placé au classement général. Je suis très content d’avoir quasiment le même niveau que Campana et Sarrazin.’’

 

La course au titre national s’est  incroyablement jouée dans la toute dernière épreuve spéciale de la saison ce dimanche matin !

Ils étaient quatre à viser cette couronne nationale.

Dany Snobeck (Citroën C4 WRC) s’était éliminé dès la première étape. Gilles Nantet (Porsche GT3 996 Cup) s’était également mis en danger en sortant de la route dès vendredi.

Toujours en course, Eric Brunson et sa Subaru Impreza WRC  et Pierre Roché avec sa Peugeot 307WRC, devaient encore marquer suffisamment de points pour prendre l’ascendant et priver Nantet, malheureusement hors course et impuissant, de devenir Champion de France.

En position d’être titré, Eric Brunson était pourtant hélas pour lui, contraint à l’abandon à cause d’un problème de transmission dans la toute dernière spéciale, l’ES 12 celle de Collobrières.

Sixième du classement général final, Pierre Roché revenait à égalité de points sur Gilles Nantet mais devait laisser le titre à Gilles Nantet * selon les règles applicables en cas d’ex-aequo.

Ce dernier conservant l’avantage du classement au nombre de deuxièmes places sur la saison !

Pierre Rochè qui déclarait :

‘’ On s’attendait à être second. Je plains franchement Eric mais il fallait être au bout du rallye. Je suis plutôt satisfait de mon week-end. Si je ne me trompe pas, on perd une seconde au kilomètre par rapport aux meilleurs pilotes des WRC. C’est plutôt satisfaisant.’’

Surpris de ce titre auquel il ne croyait plus, Nantet laissait éclater sa joie  :

‘’  C’est fou ! Une chose est sûre : le bon dieu doit être Porschiste ! Ce fut un rallye de fou ! Je ne sais pas si j’ai eu de la chance. Je n’ai pas été bon sur les deux dernières courses avec de petites bêtises. Nous avons fait de belles choses depuis le début de l’année. C’est extraordinaire, une immense joie.’’

NICOLA ROMIGUIERE CHAMPION DE FRANCE JUNIOR

 

Dénouement similaire en Championnat de France des Rallyes Junior !

Après son abandon lors de la deuxième journée, Nicolas Romiguière suivait avec fébrilité la course de ses rivaux Quentin Gilbert et Nicolas Chardonnet.

Quentin Gilbert paraissait le mieux placé au départ de la dernière spéciale mais tout comme Brunson, lui aussi abandonnait dans l’ultime chrono !!!

Sébastien Chardonnet terminait finalement quatrième et s’inclinait face à Nicolas Romiguière, premier Champion de France des Rallyes Junior *.

La dernière manche de la saison étant remportée par Cédric Coste devant son frère Kévin Coste. Charles Martin complète le podium. Romiguiére

 

A l’arrivée, Nicolas était ravi :

‘’ Après notre problème de pompe à essence, le seul souci mécanique que nous avons rencontré cette saison, je n’avais plus qu’une chose à faire : attendre. Evidemment, j’aurai préféré que le match avec Quentin Gilbert et Sébastien Chardonnet se joue dans les spéciales, mais c’est le sport. La chance a, ce coup-ci, tourné en notre faveur. Mais cette victoire n’est pas que la mienne, elle est surtout celle de toute une équipe : le Team MSR by GBI.com – Minerva Oil, mon entourage, mes partenaires, mes proches… Aujourd’hui, je nage en plein bonheur, même si je ne réalise pas encore vraiment ce qu’il m’arrive ! La carotte (le programme 2012 en Twingo R2 Evo, ndlr) était vraiment exceptionnelle.’’

 

 

Avec trois victoires pour terminer la saison, le Team Saintéloc Racing – Mister Auto décroche le titre de Champion Team * pour sa première participation.

Lors de cette dernière manche, le Team FJ.com et le Team Chazel complètent le podium.

 

Julien Maurin (Ford Fiesta Super 2000) gagne la dernière manche du Trophée Michelin devant Ludovic Gal (Peugeot 207 Super 2000) et Jean-Charles Beaubelique (Peugeot 207 Super 2000).

Le Trophée Michelin 2011 revient à Gilles Nantet.

Arrivé en leader dans le Var, Stéphane Consani (Renault Twingo R2) a tenu son rang en s’imposant sur cette dernière manche du Trophée Twingo R2 France. Il gagne la formule de promotion proposée par Renault Sport Technologies.

Victoire de Mathieu Sentis dans la dernière manche du Trophée Twingo R1 France devant Cédric Coste et Damien Defert. Nicolas Romiguière est titré dans cette catégorie.

Dans les systèmes promotionnels, Eric Mauffrey s’impose sur la manche du Trophée Clio R3 France, remporté au classement final par le Belge Kris Princen.

Mathieu Arzeno (Citroën DS3 R3) et Sébastien Condroyer (Citroën C2-R2 MAX) gagnent les dernières manches du Citroën Racing Trophy.

Au terme de la saison, les vainqueurs sont Cédric Robert en DS3 R3 et Guillaume Sirot en C2-R2 MAX.

 

Les Champions de France seront récompensés lors de la soirée des Trophées du Sport Auto organisée par le Fédération Française du Sport Automobile le 17 décembre à Paris.

La saison 2012 du Championnat de France des Rallyes débutera dès le week-end du 18 mars par le Rallye Le Touquet – Pas de Calais.

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI

 

* Sous réserve de publication officielle des résultats par la Fédération Française du Sport Automobile.

57e Rallye du Var

12 épreuves spéciales.

Jari-Matti Latvala : 6 – Stéphane Sarrazin : 4 – Pierre Campana et Ott Tanak : 1.

Leader ES1 à 12 : (arrivée) : Jari-Matti Latvala.

 

Classement général final

1 Jari-Matti LATVALA – Miikka ANTTILA (Ford Fiesta WRC) en 2h22’00’’7

2 Stéphane SARRAZIN – Jacques-Julien RENUCCI (Peugeot 307 WRC) à 49’’1

3 Ott TANAK – Kuldar SIKK (Ford Fiesta WRC) à 1’37’’9

4 Pierre CAMPANA – Sabrina DE CASTELLI ( Mini John Cooper Works WRC) à 1’45’’4

5 Bryan BOUFFIER – Xavier PANSERI (Peugeot 207 S2000) à 2’43’’3

6 Pierre ROCHE- Martine ROCHE (Peugeot 307 WRC) à 5’28’’3

7 Sylvain POLO – SLO (Citroën Xsara WRC) à 5’29’’2

8 Julien MAURIN – Olivier URAL (Ford Fiesta S2000) à 7’46’’6

9 Ludovic GAL – Gilles DE TURCKHEIM (Peugeot 207 S2000) à 7’59’’7

10 Emmanuel GUIGOU – Benjamin BOULLOUD (Renault Mégane RS)  à 10’01’’6

 

 Championnat de France des Rallyes Pilotes

1. Gilles Nantet : 85 points

2. Pierre Roché : 85 points

3. Eric Brunson : 81 points

4. Dany Snobeck : 74 points

5. Cédric Robert : 72 points

6. Mathieu Arzeno : 59 points

7. Emmanuel Guigou : 59 points… 

 Photo Manu Guigou-Mathieu Arzeno : Raymond PAPANTI

Championnat de France des Rallyes Team

1. Team Saintéloc Racing Mister Auto : 112 points

2. Team MSR by GBI.com – Minerva Oil : 102 points

3. Team Revo 6 – techno-plus.eu : 97 points

4. Team 2HP Compétition – veloperfo.com : 81 points

5. Team FJ.com : 75 points

6. Team Chazel : 66 points

7. Team First Motorsport : 40 points

8. Team GPC Motorsport – Motul : 21 points

 

Championnat de France des Rallyes Junior

1. Nicolas Romiguière : 36 points

2. Sébastien Chardonnet : 35 points

3. Quentin Gilbert : 26 points

4. Charles Martin : 24 points

5. Florian Bernardi : 20 points…

Trophée Michelin

1. Gilles Nantet : 46 points

2. Ludovic Gal : 30 points

3. Jean-Charles Beaubelique : 23 points

4. Romain Dumas : 20 points

5. Philippe Pueyo : 18 points…

Rallyes Français

About Author

gilles