GP MOTO: DE PUNIET ROULERA EN CRT AVEC APRILIA

RANDY DE PUNIET SUR LA CRT ASPAR APRILIA

Grande satisfaction pour les réseaux ultra-pointus d’autonewsinfo, qui avait pu, grâce à eux, annoncer il ya plus de huit jours les changements que l’on voit en ce moment sur la piste de Jerez.

Il s’agit d’une séance d’essais privés où peu de pilotes ont roulé mais les nouveaux attelages pilote-moto étaient bien là. A commencer par De Puniet, qui a testé (photo-ci-dessus) la CRT qui a été construite pour Aspar par Aprilia. Moteur et cadre.

CONFIRMATIONS…

 Nous avions en effet annoncé plusieurs pistes pour la saison 2012 de Randy de Puniet.

Dont celle-ci, les dix-huit courses sur la CRT Aspar construite chez Aprilia. Moto à priori performante puisque la marque Aprilia court en Superbike depuis des années et la formule CRT ressemble à s’y méprendre à la formule Superbike.

DE PUNIET AU STAND ASPAR

On y reviendra dans un autre article.

Nous avons écrit hier que nous espérions une issue positive. ce l’est depuis ce vendredi, Randy roulera pour cette équipe. En revanche, cela signifie que Randy ne roule plus sur un proto.

En effet, sur une moto CRT (Claiming Rules Team) le cadre est libre mais le moteur doit être proche de la série.

CHECA SUR LA DUCATI

Une autre piste était la possibilité de rouler comme pilote essayeur-remplaçant chez Ducati Corse, mais il semble que ce soit Carlos Checa, Champion du Monde Superbike l’an dernier sur Ducati, qui ait été, assez logiquement d’ailleurs, choisi pour ce poste.

On a vu aussi la CRT Inmotec, un projet entièrement espagnol,  pilotée par Ivan Silva.

Pas de chronos significatifs mais une photo qui fait penser qu’une CRT peut être très belle en photo, à défaut de pouvoir gagner un GP. 

Randy De Punietet ses conseillers ont donc  choisit Aprilia !

Randy de Puniet s’alignera en MotoGP 2012 au guidon d’une Aprilia préparée par l’écurie Aspar, dans la nouvelle catégorie CRT.

Eric Mahé, le mentor du pilote de Maisons-Laffitte, explique :

 » Il s’agit pour l’instant d’un contrat d’un an mais une négociation est en cours pour envisager une prolongation ».

Le plateau des MotoGP la saison prochaine sera composé de prototypes, comme l’an dernier, et de motoss engagées en Claiming Rule Team (CRT), une catégorie créée pour étoffer le nombre de participants, qui se situait aux alentours d’une quinzaine ces derniéres saisons. Les deux classes auront une cylindrée commune de 1000 cc. Ces nouvelles motos, à l’instar de celles de la catégorie Moto2, auront un châssis artisanal qui, contrairement à la catégorie intermédiaire, accueillera un moteur déjà opérationnel en Superbike et donc issu de la série. Kawasaki, Honda et BMW devraient être de la partie.

Ainsi, l’Aprilia RSV4 confiée à De Puniet ressemblera à celle qui est devenue Championne du monde Superbike, pilotée par l’Italien Max Biaggi en 2010, mais elle devra être dotée impérativement d’un cadre différent.

Eric Mahé, précise :

« Randy a roulé jeudi et vendredi à Jerez en Espagne, ce qui était beaucoup plus intéressant que lors de sa prise de contact à Valence la semaine dernière, surtout en raison des meilleures conditions météo »

Et le coach conclut :

« A partir du 20 janvier, on aura un nouveau cadre adapté aux pneus Bridgestone, alors que la Superbike roule en Pirelli’’

Randy de Puniet entamera sa 7ème saison en MotoGP après deux sur Kawasaki (2006, 2007), trois chez LCR Honda (2008-2010) et une chez Ducati Pramac (2011). Son meilleur résultat a été une seconde place au GP du Japon en 2007 et une 9ème  au classement général final  en 2010.

IVAN SILVA, UN NOUVEAU PILOTE ET UNE NOUVELLE MOTO EN MOTOGP

Toujours en CRT, Colin Edwards, qui a quitté le team Tech 3 à la fin de la saison, n’arrivait pas à s’imaginer en retraite,.

Il a donc signé une saison chez Forward Racing, qui fait rouler un moteur BMW sur un cadre Suter, celui qui doit équiper la moitié de la Moto2 tellement ce qu’il fait est bien…

Cela dit, au premier jour des essais, les plus rapides des CRT étaient une  seconde derrière les plus rapides des Moto2…

 

COLIN EDWARDS SUR LA CRT FORWARD RACING

A propos de Moto2, une mauvaise nouvelle.

Marc Marquez, qui est clairement le plus gros talent des espoirs en GP MOTO, n’a pas pu rouler à Jerez.

On sait qu’il est tombé à deux reprises en GP de Moto2 l’an dernier, et qu’il souffre de problèmes de vision.

Son manager Alzamora, nousdit qu’il va beaucoup mieux mais que la récupération totale de la vue n’est pas encore terminée.

C’est une horreur.

Un pilote privé de vue est comme un pianiste qui perd ses mains!

On espère vraiment qu’il s’en remettra, on le verra mardi au Salon de la Moto sur le stand Shoei, on lui demandera ce qu’il en est vraiment.

MARC MARQUEZ N'A PAS PU ROULER A JEREZ

En Moto2, c’est Scott Redding (Marc VDS Racing Team) qui fait le meileur temps. Un garçon qui va énerver la concurrence cette année, elle sera nombreuse on le sait, et surtout très prestigieuse, avec l’arrivée de Terol et Zarco.

SCOTT REDDING

En ce premier jour d’essais, Redding a collé plus de deux secondes à Terol.  L’ex  Champion du Monde 125 va devoir s’arracher! En tous cas, c’est un bon signe sur la saison à venir. Zarco n’a pas roulé, pas de comparaisons possibles pour l’instant avec ses petits camarades.

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

Moto

About Author

jeanlouis