RALLYE DU VAR : PIERRE CAMPANA VISE LE SUCCES

 

 

Pierre Campana prépare la dernière sortie de son incroyable saison 2011, ce week-end au Rallye du Var, qu’il dispute avec Drive-Pro et la MINI John Cooper Works WRC au volant de laquelle il a déjà remporté trois épreuves cette année.

Après avoir gagné le Richard Burns Memorial Rally pour ses débuts avec la MINI en août, Pierre a remporté ensuite deux manches du Championnat de France, le Rallye Mont Blanc-Morzine et le Rallye des Cévennes.

Il a également signé des performances de premier ordre en WRC (World Rally Championship) lors de ces deux apparitions dans la discipline, au Rallye d’Allemagne et ensuite lors du Rallye de France, en Alsace.

Désigné chef de file de l’équipe de France des Rallyes FFSA, Pierre a prouvé qu’il avait la légitimité pour prétendre à un volant en WRC en 2012.

Il a bien l’intention de le confirmer au Rallye du Var, et de conclure la saison sur une note positive.

Dernière manche du Championnat de France, le Rallye du Var prend cette année un relief particulier avec la présence de « gros calibres » venus du WRC.

Le niveau de performances, la qualité de travail et de pilotage s’en ressentiront.

Pierre veut être dans le rythme des concurrents du WRC, et se retrouver en mesure de jouer la victoire à l’issue des 12 spéciales (4 vendredi, 5 samedi, 3 dimanche).

Campana sait qu’il peut jouer les premiers rôles.

PIERRE CAMPANA AU VAR EN 2010

Il connait parfaitement bien l’épreuve chère à Alain Mahé car il a mené le Rallye du Var, ces deux dernières années dans le Trophée Clio Européen, en étant sur le même rythme qu’un certain Sébastien Ogier en 2010 lui aussi au volant d’une R3.

Disputé sur asphalte, le “Var” a des aspects similaires au Rallye Monte-Carlo, que Pierre a remporté cette année dans sa catégorie.

C’est donc une excellente occasion de faire encore étalage de son talent pour aborder au mieux 2012.

Avant de rejoindre Sainte Maxime avec sa fidèle navigatrice, Sabrina de Castelli, Pierre Campana fait le point sur cet ultime rendez-vous de l’année 2011:

“J’ai du mal à croire que nous sommes déjà à la dernière manche de la saison. Le temps est passé tellement vite depuis que Drive-Pro et la FFSA m’ont choisi et soutenu ! Le Rallye du Var sera ma sixième course avec l’équipe Drive-Pro et la MINI John Cooper Works WRC. Nous en avons remporté trois sur cinq jusque-là, les deux derniers étant des manches du mondial  WRC, sur lesquelles nous nous sommes très bien comportés. J’espère donc une conclusion heureuse à cette saison au « Var ». J’ai mené le rallye ces deux dernières années, je me sens à l’aise sur ses spéciales. Je vais tout faire pour que nous vivions un très beau week-end. De nouveau, je veux remercier Drive-Pro et François Padrona pour leur soutien, et bien sûr la FFSA. Ensemble, terminons bien l’année !”

 

François Padrona (photo) , justement le propriétaire du Team Drive-Pro qui lui lâche:

“ A ce stade de la saison, nous nous tournons déjà vers 2012, nous cherchons des partenaires pour soutenir nos activités. Cette année a été fantastique, j’espère que sa conclusion le sera aussi, sur ce Rallye du Var. J’attends beaucoup de Pierre, un peu plus à chaque épreuve, mais c’est le reflet du niveau de performances que nous avons atteint ensemble. Ce qu’il a réalisé en WRC en Allemagne et en France a dépassé nos attentes, c’était quelque chose de très spécial… surtout avec si peu d’expérience. Ce week-end, le Rallye du Var aura un petit goût de WRC, avec un niveau très relevé. Cela ne modifiera pas notre approche. Nous savons que nous pouvons nous battre aux avant-postes, avec les meilleurs, et c’est précisément ce que nous recherchons.”

 

Vu la qualité du plateau, une nouvelle bonne performance du couple Campana-de Castelli, les propulserait un peu plus vers le mondial WRC 2012 qu’ils rêvent de disputer…

Il se murmure d’ailleurs que ‘’ l’affaire ‘’ est sur de bons rails ! Mais, l’homme qui veille sur la carrière du gamin de Corte, Ange Pasquali, ne pipe mot.

Une annonce était même prévue vendredi soir au Var mais finalement, elle aurait été décalée et déplacée à la mi-décembre.

Gilles GAIGNAULT

Photos : Jo Lillini

Rallyes Français Sport

About Author

gilles