RALLYE DU VAR : UN PLATEAU ROYAL POUR LA COURSE AUX TITRES !!!

LA PORSCHE DE GILLES NANTET AU VAR 2010

Terme de la saison 2011 en Championnat de France des Rallyes, le 57ème Rallye du Var qu’organise Alain Mahé, s’annonce grandiose.

Au-delà d’un plateau une nouvelle fois remarquable, renforcé cette année par la présence de Jari-Matti Latavala et Ott Tanak sur les Ford Fiesta WRC officielles, Bryan Bouffier sur une Peugeot 207 S2000, Romain Dumas sur sa Porsche 997 GT+, Stéphane Sarrazin sur une Peugeot 307 WRC, Pierre Campana sur la Mini John Cooper Works du Team Drive Pro…, les trois titres de Champion de France se joueront en effet le week-end prochain sur la Côte d’Azur :

Le Championnat Pilotes, le Championnat Junior et le Championnat Team.

200 engagés et 39 en liste d’attente ! 14 nationalités représentées, 13 WRC et 8 Super 2000 au départ, 4 concurrents en lice pour le titre Pilotes, 3 pour le Championnat Junior, 3 structures en compétition pour le Championnat Team, sans oublier les 4 équipages en lutte pour le Trophée Twingo R2.

Ces quelques données, associées à la présence de nombreuses ‘’guest stars’’ dont les deux pilotes aux couleurs de l’équipe officielle Ford Rally Team, illustrent à elles seules le spectacle attendu le week-end prochain à l’occasion de cette ultime manche du Championnat de France des Rallyes 2011.

La 57ème édition du Rallye du Var fera l’objet des principaux enjeux suivants.

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE PILOTES

LA C4 DE DANY SNOBECK EN 2010 AU RALLYE DU VAR

– La distinction suprême se jouera entre Gilles Nantet (Porsche 997 GT+), Eric Brunson (Team First Motorsport, Subaru Impreza), Dany Snobeck (Citroën C4 WRC) et Pierre Roché (Team FJ.com, Peugeot 307 WRC).

Avant ce rendez-vous, les positions sont les suivantes :

Nantet, 85 points – 2. Brunson, 81 – 3. Snobeck, 74 – 4. Roché, 71.

L’attribution des points s’effectue de la manière suivante : 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 points du 1er au 8ème classé au scratch et 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 points du 1er au 8ème classé dans chaque classe de cylindrée à condition qu’il y ait au moins trois partants ou que le pilote concerné termine dans le top 10.

Précisions : Aucun des quatre pilotes cités ne décomptera.

Les WRC nouvelle génération de Latvala, Tanak et Campana seront totalement ‘’transparentes’’ car inéligibles en Championnat de France cette année.

Les paramètres à prendre en considération étant très nombreux, une quantité de cas de figure peut se produire pour le titre en fonction du déroulement de la course et notamment des performances attendues (au scratch comme dans leurs classes respectives) de garçons tels que, pour ne citer qu’eux :

Stéphane Sarrazin (307 WRC), Romain Dumas (Porsche 997 GT+), Frédéric Comte (C4 WRC), Sylvain Polo (Xsara WRC), Bryan Bouffier (207 S2000), Hermann Gassner (Skoda Fabia S2000), David Salanon (207 S2000), Jean-Sébastien Vigion (207 S2000), Ludovic Gal (207 S2000), Julien Maurin (Fiesta S2000).

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE JUNIOR

La situation en Championnat de France Junior est un peu plus simple à appréhender.

Trois jeunes de moins de 25 ans, pour lesquels le titre a été créé, ont voix au chapitre :

Nicolas Romiguière, Sébastien Chardonnet et Quentin Gilbert. Les points sont attribués de la façon suivante : 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 points du 1er au 8ème classé.

Voici les situations potentielles :

Romiguière sera titré s’il termine à l’une des quatre premières places.

Chardonnet qui aura l’avantage d’évoluer sur ses terres, sera titré : s’il gagne et que Romiguière ne termine pas dans les quatre premiers OU s’il termine deuxième sans que Romiguière finisse dans les 7 premiers classés.

Gilbert sera titré s’il gagne et que ses deux rivaux ne marquent aucun point.

 

BOUFFIER-PANSERI LES VAINQUEURS 2010

CHAMPIONNAT DE FRANCE TEAM

 

Trois structures, MSR by GBI.com – Minerva Oil, Saintéloc Racing – Mister Auto et Revo6 – techno-plus.eu, peuvent mathématiquement briguer le quatrième titre de Champion de France Team.

Au petit jeu des décomptes, Saintéloc Racing – Mister Auto avec un total de 100 points et un 6 à défalquer parait tenir la corde, MSR by GBI.com – Minerva Oil totalisant 102 unités mais 11 à retirer.

De son côté, Revo6 – techno-plus.eu qui n’a pas de décompter à effectuer, peut viser le score maxi de 107 points. Ces trois équipes étant redoutablement constituées, le match s’annonce passionnant !

 

TROPHÉE MICHELIN

 

 

Avec trois victoires et deux deuxièmes places à son actif, Gilles Nantet est assurer de décrocher le Trophée Michelin pour la première fois de sa carrière.

Ludovic Gal, Romain Dumas et Jean-Charles Beaubelique (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil, 207 S2000) joueront leur place sur le podium final dans le Var.

Mais bien d’autres tels que Salanon, Vigion, Maurin, Ancian (Team MSR by GBI.com – Minerva Oil, Clio R3)… peuvent mettre à mal leurs objectifs respectifs.

En conclusion et comme on peut s’en rendre compte, ce Rallye du Var sera extrêmement disputé et à tous les niveaux de la compétition.

Preuve s’il en est besoin que le monde du rallye est en parfaite santé sportive en France

Gilles GAIGNAULT

Photos : FFSA – DPPI

Sport

About Author

gilles