AFRICA RACE:LE PARCOURS!

SAINT CYPRIEN-DAKAR…

Merveille de la protection des marques commerciales, le Dakar officiel va rouler en Amérique du Sud et l’Africa Race, qui se déroule sur les traces du Paris-Dakar légendaire, n’a évidemment pas le droit d’utiliser le nom de la course mythique. Bref, pour ceux qui veulent de l’aventure, dans l’esprit du Rallye Africain créé par Thierry Sabine, on participe maintenant à l’Africa Race. Qui se court du 27 décembre au 8 janvier. Le parcours vient d’être révélé. On partira de Saint Cyprien et on arrivera bien  entendu au Lac Rose, à Dakar.

SACHEM PARLE

RENE METGE

Sachem, c’est éviemment René Metge, directeur et traceur de l’évènement, dont on rappellera qu’il a gagné le Paris Dakar et en a aussi été le directeur de course.

Pourquoi Sachem? parce  que si vous ne trouvez pas qu’il a une vraie tête de Cochise, le sage et le vainqueur à la fois, c’est que vous avez perdu vos rêves de gosses et si vous avez perdu vos rêves de gosse cette course ne vous concerne pas…

Par ailleurs, trouver la trace du Rallye qui va passer est un vrai travail de pisteur…indien!

Au cours du « Pow Ow « de retour, voilà ce que dit Grand Chef aux guerriers du désert.

Je ne vais pas mentir, le parcours est globalement assez difficile. Avec environ 3 500 km de secteurs chronométrés et des liaisons réduites au minimum, cette édition sera très « sportive ». Mais ma première mise en garde est d’éviter toute précipitation sur le début de la course. La mise en route sera exigeante en raison de l’état des pistes, très endommagées par endroits, conséquence de très fortes pluies. Le Maroc proposera tous les terrains et toutes les difficultés qu’il est possible de rencontrer sur un rallye raid. La Mauritanie restera fidèle à elle-même, avec sa majesté et son immensité désertique. Du pur bonheur pour tous les amoureux des dunes et du sable. Mon étape préférée du point de vue sportif, la 9ème entre Akjoujt et Tenadi. De quoi en prendre plein les yeux. Quant à la dernière étape sur le sol mauritanien, rien ne sera joué et tout pourra basculer au classement général.
Globalement sur ce tracé, il ne faudra pas forcément aller vite pour être efficace mais il faudra surtout préserver la mécanique tout en restant vigilant et attentif à la navigation pour éviter les erreurs. Cette année encore, ce sera un élément déterminant.
Je suis assez satisfait du résultat mais je dois bien avouer que trouver un tel parcours ne fut pas simple. Nous en avons bavé ! D’ailleurs, les reconnaissances ont nécessité une semaine de plus que pour le tracé 2011… »

 

J’ajoute, c’est personnel, que la partie marocaine de cet Africa Race se déroule plutôt à l’est du pays, et que le milliard d’organisations diverses qui s’y déroulent ne vont pas dans ces coins là.

sauf à partir de Mhamid, la porte du Sahara. Bref, René a encore fait très fort!

CONCURRENTS, SUR LE SENTIER DE LA GUERRE!

Si l’on évoque les Indiens, on commence bien sûr par les cavaliers… les motards!

On prévoit une jolie bagarre entre les 450cc et les  gros cubes. Mais aussi à l’intérieur de chaque catégorie.

En plus de 450cc, Oscar Polli et Norbert Dubois devraient sortir le grand jeu. Le très expérimenté pilote italien savoure ce retour en Afrique sur une épreuve d’envergure.

Norbert Dubois, deuxième de l’Africa Eco Race 2011, fêtera sa 20ème participation à une épreuve de rallye raid.

Un anniversaire qu’il aimerait dignement fêter en s’installant sur la première marche du podium…

Chez les autos, même si le triple vainqueur de l’épreuve, Jean-Louis Schlesser, sera de nouveau de la partie, le pilote-constructeur aura bien du fil à retordre face à une véritable armada de deux roues motrices du meilleur niveau dont le Team Henrard.

L’équipe belge annonce déjà la couleur avec ses deux buggies Tarek, pilotés par Yves Fromont et Patrick Martin tandis que Stéphane Henrard (2ème en 2011) se réserve le « dernier né », fraichement sorti de ses ateliers.

Stéphane pilotera un buggy version « light », un véhicule aux coûts d’exploitation relativement faibles qu’il souhaite commercialiser dans le futur.

PATRICK MARTIN

Dans la catégorie 4×4, si Jacky Loomans fait figure de favori sur son nouveau Toyota, là aussi, la concurrence ne sera pas un vain mot.

Qu’ils soient sur Toyota, Mitsubishi, Nissan ou Bowler, les équipages sont très affûtés.

Comme les années précédentes, on notera un fort contingent de véhicules « made in England » de type Desert Warrior, Nemesis ou Wildcat.

Pour la première fois, les SSV feront leur apparition sur la course.

En camions, la petite fiancée du désert, Elisabete Jacinto, sera au départ (photo ci-dessus). E

lle compte bien prendre sa revanche sur le vainqueur de l’an dernier, Tomas Tomecek, qui est également en course. Noël Essers (MAN) et Patrick Hillewaere (MAN) ne manqueront pas non plus le rendez-vous tout comme Michel Salvatore qui pilotera pour l’occasion son tout nouveau Scania.

AUTRE INDIEN

JEAN LOUIS DRONNE

Jean Louis Dronne est un vieux routier de la piste…

Un vrai indien li aussi. Il a bossé sur le Paris Dakar, puis sur le Rallye de l’Atlas, il est aujourd’hui organisateur des 24 heures 4X4 et de courses au Maroc, accessoirement c’est un mec génial et on l’a vu, ultra-compétent.

Il fait aujourd’hui partie de l’organisation de l’Africa Race et c’est un énorme plus.

Voilà, cette course est mythique par le tracé, authentique par l’esprit, phénoménale par son ambiance. Sportivement, c’est un vrai must, peut être ce qui se fait de mieux en Afrique.

JEAN LOUIS BERNARDELLI

LE PARCOURS EN DETAIL

27 décembre 2011 : Saint-Cyprien – Vérifications Administratives et Techniques

28 décembre 2011 : Saint- Cyprien – Almeria (Espagne) : 1027 km
Traversée bateau Espagne / Maroc

29 décembre 2011: Nador – Tarda (Maroc)
Liaison : 239,40 km – SS : 276, 90 km – Liaison : 106 km

30 décembre 2011 : Tarda – Mhamid (Maroc)
Liaison : 8,26 km – SS : 375,14 km

31 décembre 2011 : Mhamid – Assa (Maroc)
SS : 414, 14 km – Liaison : 75,90 km

1er janvier 2012 : Assa – As Sakn (Maroc)
Liaison : 10,76 km – SS : 290,23 km – Liaison : 14,75 km

2 janvier 2012 : As Sakn – Dakhla (Maroc)
SS : 376,67 km – Liaison : 348,18 km

3 janvier 2012 : Dakhla (Maroc) – Boulanouar (Mauritanie)
Journée de repos / passage frontière : 381 km

4 janvier 2012 : Boulanouar – Akjoujt (Mauritanie)
SS : 425,89 km – Liaison : 9,66 km

5 janvier 2012 : Akjoujt – Akjoujt (Mauritanie)
SS : 412,34 km

6 janvier 2012 : Akjoujt – Tenadi (Mauritanie)
SS : 445,48 km

7 janvier 2012 : Tenadi (Mauritanie) – Kebemer (Sénégal)
SS : 280 km – Liaison : 394,76 km

8 janvier 2012 – Kebemer – Dakar (Sénégal)
Liaison : 130,96 km – SS : 23,83 km – Liaison : 41 km

CONTACTS
Déserts Aventures – 22/23 Quai Carnot – 92 210 Saint Cloud – France
Tel : + 33 1 49 11 32 07 – Fax: + 33 1 49 11 32 60
Service Concurrents : concurrents@africarace.com
Service Presse : presse@africarace.com
Informations générales : info@africarace.com

Retrouvez toutes les informations sur www.africarace.com

 

Africa Race Sport

About Author

jeanlouis