SIX HEURES DE ZHUHAI : BELLE FIN DE SAISON POUR LES HOMMES DU OAK RACING

 

OAK Racing a très bien terminé le championnat ILMC 2011 lors de la septième et dernière manche qui se déroulait aujourd’hui à Zhuhai en Chine. Les trois prototypes OAK-Pescarolo de l’équipe mancelle ont rallié l’arrivée après 6 heures de course.

L’équipage de la LMP1 No.24, composé de Jacques Nicolet, Olivier Pla et Alexandre Prémat, a continué sur la lancée des résultats obtenus à Silverstone et Petit Le Mans et termine à une excellente cinquième place, deuxième des voitures « essence ».

La OAK-Pescarolo a également démontré son efficacité énergétique en remportant le Trophée Michelin Green X Challenge qui récompense le concurrent ayant la plus grande efficacité énergétique.

Après avoir été doublé dès le départ par l’Aston Martin d’usine, l’équipage a adopté une stratégie de course conservatrice qui l’a aidé à préserver ses pneumatiques, très performants et endurants sur le circuit chinois. Les pilotes ont effectué des triples relais et ainsi repris l’avantage sur l’équipe anglaise.

A la faveur de l’accrochage de la Lola-Toyota de Rebellion du duo Prost-Jani, l’équipage s’est alors mis à attaquer avec succès.

Malheureusement, la Rebellion, extrêmement véloce ce week-end, a néanmoins réussi à reprendre la quatrième place après une bataille acharnée.

La No.15, privée aujourd’hui de Matthieu Lahaye suite à une intoxication alimentaire, a terminé la course à la septième place. Malgré un sans-faute de Guillaume Moreau et Pierre Ragues, un problème technique a en effet bloqué la voiture pendant quelques minutes lors d’un arrêt au stand.

Le troisième prototype OAK Racing, la LMP2 No.35, conduite par Frédéric Da Rocha et Patrice Lafargue, s’est classé deuxième de la catégorie, remportant par la même occasion le titre de Vice champion ILMC 2011.

La LMP2 a démontré tout au long de la saison une fiabilité à toute épreuve en étant à l’arrivée des sept courses du championnat.

Sébastien Philippe, Team Manager de OAK Racing dresse le bilan :

« La No.24 a fait une course formidable du début à la fin avec une bonne stratégie, des pilotes qui ont très bien roulé et des pneumatiques Dunlop très performants, aussi bien sur un tour que sur la durée, nous permettant même de faire des triples relais. Malheureusement, aujourd’hui la Lola-Toyota de Rebellion était clairement intouchable et malgré nos deux tours d’avance, nous n’avons pas pu conserver la tête des voitures « essence ». En ce qui concerne la No.15, un tout petit problème de capteur moteur nous a fait perdre 3 ou 4 minutes ; nos concurrents étaient très performants aujourd’hui et il ne nous a pas été possible de les rattraper. Avec la 35, nous avons juste eu un petit souci avec un porte moyeu à une demi-heure de l’arrivée. Chapeau aux mécaniciens qui ont réussi à effectuer une réparation compliquée en seulement douze minutes ! »

Jacques Nicolet, propriétaire et pilote de la LMP1 No.24, poursuit :

« C’est un excellent week-end pour toute l’équipe. Nous terminons deuxièmes de la catégorie « essence » et remportons également le Michelin Green X Challenge. Nous ne pouvions pas espérer mieux aujourd’hui avec la performance de la Rebellion. C’est un bon résultat d’ensemble avec les trois voitures qui rallient l’arrivée. Depuis Silverstone, nous avons continué de travailler pour être à la fois performants et fiables ; ce nouveau bon résultat est de bon augure pour la saison prochaine. Nous sommes concentrés sur 2012 depuis pas mal de temps et une partie de notre équipe technique travaille en ce moment en soufflerie sur les évolutions de la LMP1 et la toute nouvelle LMP2. Nos préparatifs pour le prochain Championnat du Monde sont bien avancés. »

Olivier Pla, pilote de la LMP1 No.24, enchaine :

« La course a été très intense et sans aucun répit lors de mes trois relais et demi. Alex a fait un excellent travail et la voiture était superbe à conduire, me mettant en confiance pour exploiter son potentiel au maximum. Nous avons vu pendant la course que nous manquions de puissance en ligne droite par rapport à la Rebellion et l’Aston Martin ; bien que nous soyons plus rapides qu’eux dans les courbes et les freinages, nous avons du mal à garder notre avance arrivés en ligne droite où ils sont beaucoup plus vite que nous. »

Son èquipier, Guillaume Moreau, reprend :

« Je pensais que cette course serait difficile et que le tracé de la piste conviendrait mieux à la Rebellion. C’est exactement ce qui s’est passé. Imola a été un circuit parfait pour nous mais cette fois ci Zhuhai a parfaitement convenu à l’équipe Suisse. Nous avons fait notre maximum mais nous étions un peu en retrait malgré une excellente stratégie et aucune erreur. Depuis Le Mans, nous avons été performants, faisant la pôle de la catégorie « essence » à Imola, la troisième place à Silverstone, quatrième à Petit Le Mans et cinquième ici. Ceci est très encourageant pour 2012. »

 

Un mot enfin de Patrice Lafargue, pilote de la LMP2 No.35 :

« Ce fut une belle course et je me suis régalé. Le fait de n’être que deux pilotes nous a permis d’avoir beaucoup de temps dans la voiture et de bien rouler pendant les essais. Nous avons pu régler la voiture à notre convenance et cela a été parfait. Malheureusement, un petit problème technique nous a retardés en fin de course. Nous terminons néanmoins deuxièmes de la catégorie aujourd’hui à Zhuhai et au championnat, nous ne rentrons donc pas bredouilles ! C’est une belle manière de finir la saison et cela a été un grand plaisir de courir cette année avec OAK Racing. »

OAK Racing sera de retour sur les pistes en 2012 pour la première édition du Championnat du Monde d’endurance ou World Endurance Championship (WEC).

Christian  COLINET

Photos : OAK – Clément MARIN

ILMC Sport

About Author

gilles