F1 : CHARLES PIC DANS LE BAQUET D’UNE VIRGIN… MARUSSIA EN 2012 ! RIEN N’EST FAIT…

Il nous en avait récemment parlé lors de la finale du circuit Paul Ricard, le samedi 29 octobre dernier, évoquant l’éventualité de signer pour 2012 en F1

Ce mercredi, un article publié par le quotidien sportif L’Equipe et repris instantanément par l’ensemble des media, annonce l’arrivée du jeune Drômois chez Virgin devenu il y a une semaine Marussia lors d’une décision prise à Genève par l’ensemble des équipes, Lotus-Renault et Lotus ayant également été ce jour-là autorisés à changer leur dénomination, par Lotus et Caterham. Charles Pic, remplaçant le Belge Jérôme d’Ambrosio !

Or, RIEN  absolument RIEN n’a été signé entre le Groupe Lagardère Unlimited qui ‘’ coache ‘’ le jeune espoir tricolore et l’écurie Britannique.

Olivier Panis, son ‘’ mentor ‘’ qui l’épaule et le conseille se trouvant actuellement depuis le 3 novembre dernier et jusqu’à demain jeudi 10 novembre dans le grand nord dans la lointaine Laponie, ou en compagnie des pilotes Skoda (Franck Lagorce-Jacques Villeneuve et Paul Belmondo) il procède aux réglages et au déverminage de la dernière-née de la firme de Mlada Bolesla, montée et préparée chez Oreca dans les ateliers varois de Signes, nous avons contacté son attachée de presse, Muriel Belgy pour savoir s’il y avait vraiment du nouveau par rapport à ce que Charles (voir en bas l’article de son interview du 29 octobre)  nous avait alors déclaré.

Voici sa réponse :

‘’Contacté par mail par le journaliste de L’Equipe le 7 novembre à 18 heures, je lui a répondu dans l’heure qui a suivi ‘en aucun cas, un contrat n’a été signe avec qui que ce soit. Les Négociations se poursuivent’

Et Muriel, ce mercredi matin de nous préciser :

‘’ Comme initialement prévu, Charles participera aux Rookies test d’Abou Dhabi prévus avec les équipes Caterham ex Lotus et Marussia ex Virgin ‘’

Attendons donc la fin de saison.

Même si la puissance du soutien du Groupe Lagardère est de toute évidence,’’ l’arme ‘’ absolue pour permettre à Charles Pic de parvenir à réaliser le rêve de tout jeune pilote :

Courir un jour en Grand Prix…

Gilles GAIGNAULT

Photos : Raymond Papanti et P.SAIVET/VSC pictures

 

 NOTRE ARTICLE DU 29 OCTOBRE 2011

 

F1 : CHARLES PIC ANNONCE SA PRÉSENCE EN GRAND PRIX EN GRAND PRIX

Présent ce week-end sur le circuit Paul Ricard où il est venu soutenir son ‘’ mentor ‘’ Olivier Panis, engagé sur l’une des Mercedes SLS du Graff Racing de Jean Philippe Grand, le jeune espoir Français Charles Pic, accompagné de Muriel Belgy qui s’occupe de ses RP, comme d’ailleurs de celle du grenoblois, nous a accordé un peu de son temps précieux pour faire le point sur sa situation en cette inter-saison.

Mais revenons d’abord sur ce que fut sa saison 2011 :

Charles Pic, a disputé la totalité du Championnat GP2 au sein du Team Espagnol Team Addax Barwa. Barwa étant le généreux sponsor de l’équipe, une entreprise du Qatar  spécialisé dans le gaz et le pétrole. Le Drômois avait pour équipier, le Hollandais Giedo Van der Garde

Lequel a fini 5ème du Championnat juste derrière Charles Pic

Addax, basé à Valencia et appartenant à l’homme d’affaires Espagnol Alejendro Agghag, a plutôt réalisé une bonne saison avec ses deux pilotes pour la plus grande satisfaction de son Team manager, l’Espagnol Alberto Longo

Charles revient sur son année 2011 :

«  Mon Bilan est globalement réussi. J’estime avoir réalisé une très bonne saison  avec 3 pôles (Valencia – Nurburgring et Monza) deux victoires à Monaco 2 et à Barcelone 1 ; En plus, j’ai obtenu 3 autres podiums (Nurburgring 1 – Budapest 1 et Monza 1). Au Championnat, je fini 4 mais à 1 point du second, Filippi. Donc, objectif et contrats remplis »

Mais si le Drômois peut être satisfait de sa belle campagne 2011, il conserve néanmoins, quelques mauvais souvenirs

«  Effectivement, il y a un côté négatif et des déceptions cette année.»

Et Charles de se les remémorer :

«  Cette saison, j’ai connu  3 gros problèmes techniques alors que je me trouvais trois fois 1er. Tout d’abord à Valencia, je pars en pôle mais je rencontre un ennui avec la connexion d’essence car le connecteur d’essence s’était débranché ! C’est incroyable car il s’agit d’une panne, très rare.  Puis lors de la 1ère course à Spa une erreur du calcul de la conso me fait tomber en panne pendant la séance des chronos qualif ! Donc cet incident foire ma course car je suis disqualifié car il faut au contrôle des monoplaces en fin de séance, au mini 1 litre dans le réservoir pour analyse…Ensuite, à Barcelone 1 ou alors que j’occupe la 3ème place lorsque je ressors de mon arrêt au stand et rejoins la piste, piste changeante par la pluie, un concurrent (l’anglais Chilton) me percute donc, out ! Voilà les mauvais souvenirs de 2011 »

 

En 2010, pour sa 1ère saison  en GP2  avec le Team Anglais Arden, Charles avait déjà brillé, s’offrant 2 pôles (Abu Dhabi et Hockenheim), Il avait déjà aussi goûté aux joies du podium remportant deux courses : Barcelone et Bahreïn. Avec 2 autres podiums

Inter saison : objectif F1

Intégré au pôle Lagardère en début d’été, en juin 2011, sa carrière est entre autres désormais gérée par Lawrence Frankopan, Président Lagardère Unlimited. C’est cet homme spécialiste du management sportif qui s’occupe de lui. Tout son management est maintenant établi entre Londres et Paris.

Olivier Panis qui le chapeaute s’occupant lui du côté sportif et technique. Enfin, Muriel Belgy, assure elle son suivi presse.

Au cours des prochaines semaines, Charles Pic  va débuter au volant d’une Formule 1 en étant invité à participer aux Rookies test, programmé sur le circuit de Yas Marina à Abu Dhabi, en novembre pendant 3 jours.

Après avoir vécu près des ateliers du Team Addax cette saison à Valencia pour pouvoir vivre la vie du Team entre les courses, Charles, s’est ré-installé à Montélimar, dans l’attente de son programme 2012

Depuis Monza en septembre et la fin du Championnat GP2, Charles et son staff travaillent d’arrache-pied et a fond avec pour ‘’ Objectif 2012 ‘’ de trouver un volant en F1.

Si d’aventure ce poste de titulaire à plein temps, 3 possibilités existent avec les Teams Virgin, Williams et Lotus, ne se concrétisait pas et que le Team Pic, ne réussisse pas à installer Charles derrière un volant d’une monoplace de GP, lors il leur restera toujours l’éventualité de se rabattre sur un poste de pilote réserviste. Celui qui roule lors des essais du vendredi.

Là aussi, 2 pistes, s’offrent à eux !

C’est la raison pour laquelle, Charles Pic nous lâche en guise de conclusion :

‘’ Pour moi, en 2012, c’est la F1 ou rien au pire il y aura un volant de 3ème pilote le vendredi »

Et alors que nous lui demandions si ‘’ Le ticket d’entrée était trop lourd à assurer financièrement ‘’ Charles nous a déclaré :

«  Pas nécessairement. Cela peut aussi dépendre du feeling et de la volonté du Team de s’attacher les services d’u jeune espoir et de le faire rouler. Ce n’est pas nécessairement qu’une question de pépettes »

Et pour conclure, nous cherchons à savoir ce qui l’a poussé à se placer sous la coupe d’Olivier Panis, un pilote que nous avons toujours soutenu tout au long de sa carrière

 « Olive m’apporte sa très grande expérience sur beaucoup de points et d’abord côté technique. Comment gérer et prendre les bonnes décisions. C’est vraiment un top coach. »

Digest rapide : Charles Pic  est né le 15.02.1990 à Montélimar. Ses parents, Delphine et Jean Christophe Pic. Son grand-père est le fondateur des célèbres transports Charles Albert. Charles a débuté par le karting en 2000 sur la piste d’Eyguières en Provence. Il a un frère, Arthur qui roule en WSR Formula 3.5

Gilles GAIGNAULT

Photos : Teams – P.SAIVET/VSC pictures

F1 Sport

About Author

gilles