GP MOTO DE VALENCE: PAS DE MIRACLES ET UNE NOUVELLE ETOILE…

TEROL CHAMPION DU MONDE 125

 Il restait un  seul titre à jouer, celui des 125, puisque Bradl est Champion du monde depuis hier, quand Marquez a annoncé qu’il ne courrait pas la finale, étant toujours victime de troubles de la vue.

Mathématiquement, Johann Zarco pouvait encore être Champion du Monde 125 mais il eût fallu pour cela que tout aille pour le mieux.

C’est le contraire qui s’est produit.

125: PODIUM ET TITRE « TODO ESPANOL »!

On se souvient que l’an dernier, les trois titres de vitesse moto avaient été espagnols.

Ce ne sera pas le cas cette saison mais en 125, les Ibères n’ont pas fait le détail. Ils sont trois sur le podium et Nico Terol (Aprilia) est Champion du Monde…

NICO TEROL

Avec 20 points d’avance au classement général, il suffisait à Terol ce dimanche d’une onzième place à l’arrivée pour être sacré Champion du Monde devant JohannZarco.

Le Français était troisième sur la grille de départ, l’Espagnol neuvième, c’était un bon début.

C’est la fin de l’histoire qui, c’est le cas de le dire, dérape.

D’abord, comme prévu, Terol est vite remonté parmi les premiers.

Mais surtout, Zarco est allé au tapis. Au troisième tour, en donnant le tout pour le tout pour gagner.

Il a selon le jargon tarmo, « perdu l’avant » ce qui signifie que c’est la roue avant qui a glissé, incident impossible à rattraper.

Course et titre finis pour le Français.

Terol est second de ce GP de Valence derrière son compatriote Vinales.

MAVERICK VINALES

Vinales?

Ce tout jeune pilote est un rookie, un nouveau venu, c’est sa première saison en 125 et il a gagné quatre fois cette année, alors que Terol et Zarco se sont déchaînés, ce qui veut dire qu’il y a ici un vrai talent à suivre.

N’oublions pas qu’il à tout juste 16 ans !!!

Il finit d’ailleurs troisième de ce Championnat, Cortese étantt tombé lui aussi dans la dernière course de 125.

Dernière vraiment dernière puisque la catégorie change de nom et s’appellera ésormais à partir de l’an prochain Moto3.

C’est un nom très vilain, restrictif, qui fait croire qu’il s’agit de sous-pilotes alors que ce sont les nouveaux talents.

Honte à la Fédé internationale!

Mais maintenant il faut ‘y faire on a le MOTOGP, la discipline Reine des GP puis le Moto2 et maintenant le Moto3

JOHANN ZARCO

Zarco ne pouvait compter que sur un miracle, et on sait que les miracles, c’est rare… cela dit, Johann sort par la grande porte. Porte qui est évidemment ouverte sur l’an prochain.

Il courra en Moto2 dans le Team italien JIR, qui a fait rouler Alex de Angelis cette année… voilà qui est prometteur.

En tout cas sur qu’il aurait igné en début de saison si on lui avait assuré un titre de Vice-champion, assorti de sa toute 1ère victoire en GP

Les autres Français ce dimanche ?

Louis Rossi (parti à Valence second sur la grille, dix à l’arrivée) est dix-septième au classement général. Alexis Masbou est vingt deuxième.

 

SOUVENIR…

CIAO MARCO!

Pour saluer la mémoire de Marco Simoncelli, un tour d’honneur a été fait ce matin par tous les coureurs.

C’est l’ancien Champion du Monde, l’inoubliable pilote Texan de Suzuki et son célèbre Numéro 34, Kevin Schwantz, qui pilotait la Honda Gresini, numéro 58 du prodige italien, tué en pleine gloire ascendante à Sepang.

MOTO2: BRADL CHAMPION AVANT LA COURSE, CHUTE EN FINALE…

STEFAN BRADL

Si je ne l’avais pas vu courir sublimement en première partie de saison, j’eus volontiers écrit que Stefan Bradl, est le Champion du Monde, le plus nul de l’histoire de la moto.

D’abord parce que dans la deuxième partie de l’année, il s’est franchement  »chié » dessus.

Alors que l’Espagnol Marc Marquez enfilait lui les victoires comme Paris Hilton se fait un collier de perles.

Au total cette année, sept victoires et onze podiums.

Mais Marquez est tombé aux essais libres de Malaisie, à Sepang, et souffre depuis de problèmes de vision.

Il a donc annoncé samedi qu’il ne pourrait pas rouler ce GP de Valence, qui eût été passionnant car il ya avait très peu de points entre Bradl et lui. Du coup, Bradl est couronné Champion du Monde depuis les essais libres… Bof!

autonewsinfo est comme les fans de moto et ceux des sports mécaniques, on y aime les héros, les beaux gestes…

Par exemple, que Bradl finisse la saison, même Champion, en gagnant l’ultime course.

Nein! Bradl kaputt!

Il s’est gaufré dans ce GP.

Tu y crois toi?  Allez, on va voir ailleurs…

PIRRO: LE PLUS BEL HOMMAGE A SIMONCELLI

MICHELE PIRRO

C’est Michele Pirro qui gagne cette course de Moto2. Il court pour le Team Gresini, celui de Simoncelli. Formidable hommage donc.

Autres bonnes performances pour les Team Tech3, dont les pilotes Mike di Meglio et Xavier Simeon, finissent sept et huit, et Jules Cluzel termine treize.

Au classement général du Championnat, on trouve donc Bradl, Marquez et Iannone. Bradley Smith, du Team Tech3, est septième. Cluzel est vingt et unième, Di Meglio vingt troisième.

MOTOGP: STONER TOTALISATOR!

STONER PILOTE ABSOLU

Casey Stoner, qu’autonewsinfo avait donné Champion du Monde 2011 dès les essais de novembre 2010, est l’un des plus beaux Champions de l’histoire de la moto, avec Agostini, Read, Hailwood, Nieto, Rossi.

Non par le nombre de titres, il est encore très loin des chiffres des pilotes que nous citons avec lui, mais par la grandeur, par le style, par le génie du pilotage, par l’élégance en selle.

Il termine cette saison de façon magistrale.

Avec douze pôles positions sur une seule saison, il égale le record de l’Australien Mick Doohan en 1997.

Il gagne  en plus dix fois cette année.

Et pour ce dernier GP, il met une seconde au tour à tout le monde dans la première partie de la course, puis quand il se met à pleuvoir, les Honda sont à l’agonie, Spiess remonte et passe en tête…

Mais dans le dernier virage et la dernière ligne droite, Stoner le reprend et gagne de quinze millièmes de seconde!

What else?  Quoi de mieux?

CAPIROSSI: LA FIN D’UNE SAGA

Trois cent vingt huit GP à son actif!

Loris Capirossi a été et est toujours le plus jeune Champion du monde 125, à 17 ans, en 1990, titre qu’il double l’année suivante.

 Il est aussi Champion du Monde en 250 en 1998.

Un vrai héros, et qui, en larmes, termine une carrière de  »dieu du guidon vivant » et en bonne santé !

Il a couru ce GP avec le numéro 58 de son pote Simoncelli et la déco de sa moto. Que Rossi avait lui aussi souhaité arboré mais place au patriarche qui tirait sa révérence

Il finit sa carrière avec 99 podiums. Le centième était impossible, devant, Dovizioso et Pedrosa se battaient pour la troisième place au classement général du Championnat, derrière Stoner et Lorenzo.

Ce dernier encore blessé au doigt, n’ayant une nouvelle fois pas roulé à Valence…

Ben Spies a envoyé du lourd pour passer les deux Honda, ce qu’il a fait en fin de course sous la pluie.

Loris, ciao!

Mais les larmes pour Capirex sont beaucoup plus fraîches que celles versées pour Simoncelli. Ciao Amico!

DUCATI: TRISTE FIN D’UN CAUCHEMAR

PODIUM AU MANS, BON SOUVENIR DANS UNE ANNÉE A OUBLIER

Au premier virage du premier tour, Bautista et sa Suzuki ont balayé tout Ducati d’un coup. Rossi et Hayden sont donc partis au gravier, ainsi que De Puniet, parti quatrième sur la grille et tenant son rang parmi les fous furieux.

Il était vraiment temps que cette saison se termine!

Randy de Puniet, on le sait, perd son guidon Ducati Privé. Il est probablement chez Honda Cecchonnello l’an prochain, toujours en MotoGP.

C’est fini?

Et ça repart tout de suite.

Les premiers essais de l’année 2012, commencent et débutent déjà dès demain sur la piste de Valence…

Les précédents initialement prévus à Sepang, au lendemain du GP de Malaisie, ayant été purement et simplement annulés, à la suite du décès de Marco

On saura donc mercredi si Yamaha réussit à faire une moto pour aller chercher les Honda officielles de Stoner et Pedrosa.

Dovizioso, lui, sera chez Tech3 Yamaha. On saura peut être aussi si Ducati arrive à faire une moto digne de cette marque et digne de son pilote Rossi…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MOTOGP

 

 

Moto Moto - Vitesse

About Author

jeanlouis