ILMC. SIX HEURES DE ZHUHAI : DERNIER ACTE EN ENDURANCE EN CHINE

 

 

La saison 2011 de l’ ILMC (Intercontinental Le Mans Cup) s’achèvera – on l’a déjà annoncé récemment ici – en Chine, sur le circuit de Zhuhaï au sud de Hong Kong.

Fort de son deuxième titre consécutif en ILMC, acquis de haute lutte début octobre aux USA à l’issue de l’épreuve du Petit Le Mans, le Team Peugeot a désormais un seul objectif, celui de remporter une sixième victoire cette saison, au cœur du premier marché automobile mondial.

 

Une sixième victoire pour clore la saison

 

L’année 2011 restera gravée dans les annales de l’Endurance tant les courses ont été disputées. De Sebring à Road Atlanta, en passant par Spa-Francorchamps, Imola, Silverstone et bien entendu les 24 Heures du Mans, toutes les confrontations se sont jouées à coup de dixièmes, parfois de millièmes entre Peugeot et son plus coriace adversaire, la firme Audi.

Au terme des six confrontations d’une rare intensité, Peugeot, a décroché le titre constructeurs et ce grâce à ses cinq victoires, dont trois doublés, le tout assorti de quatre pole positions.

On regrettera tout comme en 2010, que les 908 aient simplement perdues et par deux fois donc… ‘’LA’’ course qu’il faut gagner, les très prestigieuses 24 Heures du Mans, l’épreuve Reine du calendrier International en endurance.

Et cette année d’une poignée de secondes au terme des deux tours d’horloge : 13’’854, très exactement pour être précis.

Et ce d’autant plus, que les voitures Françaises comme en 2010, ont sinon, tout raflés !!!

À Zhuhai, premier circuit construit en Chine en 1996, l’explication peut être toute aussi indécise.

Conclure la saison par une nouvelle victoire apparaît primordial, sur ce tracé technique où les nerfs des pilotes sont soumis à rude épreuve tant les dépassements peuvent s’avérer compliqués.

L’empire du Milieu comme terrain de jeu

 

« Nous sommes Champions, mais cela ne nous empêche pas de vouloir gagner encore en Chine » souligne  Olivier Quesnel, directeur de Peugeot Sport.

Et de lâcher :

« Nous souhaitions aborder ces 6 Heures de Zhuhaï, l’esprit libéré afin d’aller chercher la victoire qui sera l’une des plus convoitées de la saison tant les enjeux sont forts en Chine, premier marché automobile mondial. Notre succès ici-même la saison dernière a contribué à valoriser l’image de Peugeot et à en augmenter sa notoriété. Notre but est donc de faire tout aussi bien, afin de démontrer une nouvelle fois le savoir-faire et la technologie de Peugeot. Cela s’est joué d’un rien en 2010 et il y a fort à parier que ce sera du même acabit cette année ».

 

 Préparation de Zhuhaï et de 2012

Depuis l’épreuve courue à Road Atlanta avec Petit Le Mans, le Team Peugeot, ne s’est pas reposé sur ses lauriers !

Comme le souligne, Bruno Famin, le directeur technique de cette équipe Peugeot Sport :

« Nous avons effectué deux importantes séances d’essais. L’objectif était d’une part d’avancer sur nos développements pour la saison 2012 et d’autre part de préparer ces 6 Heures de Zhuhaï. Nous avons par exemple, travaillé sur la  stratégie de protection de la transmission qui s’est avérée défaillante en pneus froids à Petit Le Mans, causant l’abandon de la N°7. Nous avons également peaufiné le set-up mécanique. Zhuhaï est un circuit spécifique qui est particulièrement exigeant pour les freins. L’année dernière, la victoire s’est jouée à 4 secondes après que nous ayons eu de gros problèmes dans ce domaine. Cette année avec des voitures encore plus proches – toutes les courses se sont  jouées sur un détail – il faudra donc être absolument parfait dans tous les registres. Les 908  présenteront quelques évolutions techniques relativement mineures au niveau des suspensions, de la direction et des freins, un peu plus importantes au niveau du moteur »

Et Bruno Famin, poursuit :

 « Nous participerons avec nos deux voitures à la journée d’essais du mercredi à l’issue de laquelle nous déciderons des évolutions retenues pour la course. »  

 

Deux châssis neufs seront alignés

 

Le numéro 07 pour la Peugeot 908 n°7 (rétroviseurs bleus), confiée à Anthony Davidson et Sébastien Bourdais, duo vainqueur cette année à Imola

Le numéro 08 pour la Peugeot 908 n°8 (rétroviseurs blancs), de Franck Montagny et Stéphane Sarrazin, récents vainqueurs du Petit Le Mans à Road Atlanta et tenants du titre à Zhuhai.

Nicolas Minassian sera également présent en qualité de pilote de réserve.

 

 La 908 HYbrid4 en vedette

Exposée au Salon de Shanghai, la Peugeot 908 HYbrid4 – symbole du leardership de Peugeot en termes de technologie Hybride Diesel –  qui a effectué ses premiers tours de roues il y a quelques semaines lors de tests réalisés sur le circuit Portugais de Lisbonne à Estoril, sera mise en évidence en parallèle de cette septième manche de l’ILMC.

Tout d’abord à Guangzhou, en présence de Franck Montagny.

Puis sur le circuit de Zhuhaï tout au long de la semaine de course. Et au lendemain de l’épreuve, la 908 HYbrid4 et Stéphane Sarrazin se rendront à Shanghai cette fois au siège de Peugeot China.

 Peugeot en Chine

 

Avec 8,6 millions de véhicules vendus sur les trois premiers trimestres de l’année 2011, la Chine est le premier marché automobile mondial. Il a connu une croissance soutenue, de l’ordre de 8,8%.

Fortes du succès des nombreux nouveaux modèles lancés au cours des derniers mois, les ventes de Peugeot en Chine ont connu une forte très nette progression sur la même période, avec une croissance double de celle du marché, à +17%.

De janvier à septembre, ce sont ainsi près 125.000 véhicules Peugeot (produits localement et importés) qui ont été vendus en Chine. Un nouveau record pour la Marque, présente depuis 2004 sur ce marché.

En moins d’un an, Peugeot a introduit quatre nouveaux véhicules en Chine : 3008 et RCZ en import et la 508 et la toute nouvelle 308 tricorps en production locale.

Lancée en juillet 2011, 508, première offre de Peugeot sur le segment D du marché chinois, connaît des débuts très prometteurs avec plus de 8000 commandes déjà enregistrées. 508 coiffe la gamme produite localement de Peugeot, également constituée de 207 bicorps et tricorps, 307, 308 tricorps et 408.

Le réseau Peugeot compte 380 points de vente répartis sur l’ensemble du territoire chinois, dont 243 concessionnaires.

Après le succès acquis en 2010, une nouvelle victoire des lionnes, les très performantes 908, viendraient conforter la très bonne image, le sérieux et la fiabilité des voitures Françaises

Gilles GAIGNAULT

Photos : Patrick Martinoli – Thierry Coulibaly – Team

ILMC

About Author

gilles