RALLYE DU VALAIS : ROSSETTI SACRE CHAMPION D’EUROPE

 

Le Rallye Internationnal du Valais a consacré le triomphe de ROSSETTI au Championnat d’Europe des Rallyes (ERC)

Il ne lui manquait en effet que cinq points pour être titré après son résultat au rallye d’Antibes et se fut chose faite en rentrant à la 2ème place à la fin de la première étape.

Il devançait au Championnat, BETTI pas vraiment dans le coup pendant cette première étape et qui renoncera d’ailleurs à la sortie du parc fermé au tout début de la seconde journée.

Cette première journée fut également aussi marquée par la sortie de route de Gonon, après moins d’une minute de course.

Ce deuxième jour, Rossetti libéré de toute contrainte signait le meilleur chrono d’entrée et prenait de ce fait le commandement du Rallye, à Ballinari en tête depuis le départ, mais ce dernier se voyait à son tour contraint à l’abandon, avec le bris de la courroie.

Ballinari en tête depuis le départ, lui aussi contraint à l’abandon perdait du même coup, le Championnat Suisse.

Après l’abandon de Rossetti c’est Sousa qui se retrouve en tête mais pour deux spéciales seulement car il sera contraint à l’abandon, lui aussi.

Reuche (photo), jusque- là dans le Top 3, ayant lui crevé dans la spéciale 5, c’est Burri qui se retrouvait en tête du Rallye, après la 7, avec sa groupe N et 2’’2 petites secondes d’avance sur Reuche.

Celui-ci ne laissait aucune chance à Burri et récupérait le leadership dès l’ES suivante et rentrait en tête au soir de cette seconde  journée devant Burri, admirablement co-piloté par Klinger, revenu in extremis d’Afrique du Sud, et à la 3ème place, un  talentueux Hunziker, au volant de sa Subaru groupe N.

Le dernier jour, ne changera rien pour les deux premiers du classement, et ce n’est que Hunziker qui perdra en toute logique la dernière marche du podium devant un Tlustak survolté avec sa Skoda F 2000 mais non sans avoir résisté héroïquement, ne perdant celle-ci que 2’’2, dans la toute dernière spéciale.

Reuche, devient le nouveau Champion de Suisse et avec sa troisième place, Tlustak empoche aussi la 3ème marche de l’ERC.

La conférence de presse du début de rallye (photo) a été l’objet de l’annonce par Christian Dubuis de l’étude du cahier des charges du WRC, afin de pouvoir déposer une candidature pour l’organisation d’une manche du WRC par le R.I.V pour 2014, et quand on connait le sérieux de l’organisation du Rallye International du Valais …

Affaire à suivre.

Texte et photos : Jean François Thiry

 

Rallyes divers

About Author

gilles