DRAPEAU VERT POUR LE SEBASTIEN LOEB RACING

SEB LOEB ET DOMINIQUE HEITZ AVEC HUGUES DE CHAUNAC

Sébastien Loeb, 7 fois Champion du Monde des Rallyes, et son ami Dominique Heintz s’associent pour créer le team circuit Sébastien Loeb Racing.

L’annonce ‘’ officielle ‘’ en a été faite ce samedi soir au cours d’une conférence de presse que les deux hommes ont tenus sur e circuit Paul Ricard.

Au programme dès la saison 2012, la Porsche Carrera Cup et l’Endurance en ligne de mire…

L’aventure entre Sébastien Loeb et Dominique Heintz a commencé en 1997, en Rallye. Près de quinze ans plus tard, elle se poursuit avec le lancement du ‘’Team Sébastien Loeb Racing’’.

Une équipe, née de l’amitié et de la passion de deux hommes, qui effectuera ses débuts en compétition en 2012. Elle participera dans un premier temps à la Porsche Carrera Cup, avec deux Porsche 911 GT3 Cup alignées dans la coupe mono- marque de référence. En parallèle, Sébastien Loeb Racing envisage l’engagement d’une Formula Le Mans (ORECA-FLM09) en Le Mans Series dans l’optique d’une participation future aux 24 Heures du Mans.

Avec sept titres de Champion du Monde des Rallyes WRC, et tandis qu’il tentera de décrocher une huitième couronne au Rallye de Grande-Bretagne dans quelques jours (10-13 novembre), Sébastien Loeb est prêt à relever un nouveau défi.

D’entrée, Seb lâche :

« Avec Dominique, nous avons souvent évoqué cette envie de lancer un team ensemble »

Et, il poursuit :

« Une vraie amitié nous lie. L’histoire a débuté il y a quinze ans : c’est lui qui m’a lancé. On s’était promis de le faire… et le jour est venu ! »

En 1997, Dominique Heintz avait été à l’origine de l’association « Ambition Sport Auto », qui faisait courir Sébastien Loeb en Volant 106. Cette année-là, il avait été élu « Espoir Echappement de l’année ».

Dominique Heintz, co-fondateur du Team Sébastien Loeb Racing, enchaine :

« C’est la suite logique de l’aventure. Sébastien s’est senti prêt. Il a clarifié son avenir en tant que pilote. C’est la bonne période : après ses deux prochaines années en Rallye (2012 et 2013), il aura l’opportunité de s’impliquer encore davantage dans l’équipe qui aura alors pris sa vitesse de croisière. Ce n’est pas une idée qui date d’hier. Nous en parlons depuis un bon moment. Il fallait simplement laisser le temps au temps. »

La Porsche Carrera Cup pour débuter…

Après avoir brillé durant tant d’années en Rallye, Sébastien Loeb a opté pour le circuit. Il explique les raisons de ce choix :

« J’ai eu quelques expériences sur circuit, dans différentes disciplines, et j’ai apprécié ces expériences ainsi que l’ambiance qui y règne. Le rallye représente une grande partie de ma vie, quelque chose que j’aime toujours autant et c’est pour cela que je continue. Mais dans les années à venir, quand j’aurais un peu plus de temps libre, j’ai envie de découvrir de nouveaux univers. »

 

Le ‘’Sébastien Loeb Racing’’ fera ses premiers pas en compétition en Porsche Carrera Cup.

Sébastien Loeb, confie :

 « J’ai roulé dans cette série encore ce samedi – ou il s’est d’ailleurs classé à une sensationnelle seconde place derrière Kevin Estre – et j’ai été séduit »   « Chaque concurrent évolue avec la même voiture, donc c’est le pilote qui fait la différence. La Porsche 911 GT3 Cup peut être alignée dans plusieurs championnats. C’est un élément qui a compté, tout comme son prix abordable. Nous allons engager deux modèles en France, mais l’auto est aussi acceptée en Porsche Supercup ou encore dans les Le Mans Series, en catégorie GTC. Un autre programme peut ainsi s’inscrire en complément : ce choix est le fruit d’une vraie réflexion. C’est une base solide. »

Par ailleurs, la Porsche Carrera Cup correspond parfaitement à la philosophie du team,  l’accompagnement de jeunes pilotes désireux de se révéler et de gentlemen drivers.

Sébastien Loeb et Dominique Heintz étudient également la possibilité d’inscrire le ‘’ Team Sébastien Loeb Racing en Peugeot RCZ Cup. Une nouvelle coupe mono-marque séduisante :

« Il s’agit d’une formule de promotion dont le concept est intéressant. Elle est destinée à tous types de pilotes, y compris des jeunes promoteurs ou des gentlemen drivers qui veulent assouvir leur passion à un très bon rapport prix-performance. Cela correspond à nos attentes. Donc, nous explorons logiquement cette piste. »

… les 24 Heures du Mans à moyen terme !

Parallèlement à ses engagements en Rallye, Sébastien Loeb a disputé par deux fois les 24 Heures du Mans, avec un podium à la clé ! Second au volant de la Pescarolo en juin 2006 avec Eric Hélary et Franck Montagny (photo). Cette discipline, Sébastien Loeb Racing en a fait un de ses objectifs, comme le confirme Dominique Heintz :

« Notre volonté est d’acquérir l’expérience nécessaire pour participer aux24 Heures du Mans à l’horizon 2014 en LMP2. La Formula Le Mans est une bonne solution pour débuter en prototype. C’est pourquoi, nous travaillons pour réunir les budgets nécessaires. »

Seb Loeb ajoutant :

« L’Endurance est une discipline attrayante. Le Championnat du Monde d’Endurance sera lancé en 2012, avec trois constructeurs officiellement engagés. Les 24 Heures du Mans sont un mythe et nous avons envie d’être un jour au départ en tant que team : pour cela, il faut mettre en place un projet cohérent et franchir les étapes les unes après les autres. »

Et le pilote, désormais patron de Team de poursuivre :

« Avec une telle ambition, la présence de Sébastien Loeb Racing sur les circuits s’inscrit donc sur plusieurs années. « Ce n’est pas un one-shot. Nous voulons construire une équipe sérieuse et professionnelle, qui s’engage sur la durée. C’est un vrai challenge : il ne faut pas sous- estimé l’ampleur du défi. Mais c’est aussi cela qui est plaisant ! Je vais découvrir de nouveaux aspects, des aspects qui peuvent représenter mon avenir, et qui peuvent me permettre de rester en rapport avec le sport automobile et ainsi de continuer à vivre ma passion. »

 

Sébastien Loeb et Dominique Heintz vont désormais entamer une réflexion concernant les pilotes potentiels pour la saison à venir. Les deux amis pourraient miser sur la jeunesse.

« C’est une de nos volontés » note Dominique Heintz.

« Il ne faut pas oublier qu’il s’agit de la base de notre amitié : Sébastien a grimpé les échelons grâce à une filière. Aujourd’hui, nous aimerions aider un jeune à monter dans la hiérarchie avec le même principe. S’inspirer du parcours de Sébastien pour le reproduire, c’est un formidable défi ! Tout comme le partage de son expérience peut être une aventure unique pour un Gentleman Driver… »

Les détails du Team Sébastien Loeb Racing et du programme définitif seront dévoilés au cours d’une présentation officielle qui se déroulera d’ici la fin de l’année…

Enfin, à la question que nous lui posions de savoir si son actuel employeur, la Maison Citroën dont il est l’Ambassadeur mondial était informé de ce choix, Seb nous a répondu :

« Absolument et cela ne leur pose aucun problème »

Gilles GAIGNAULT

Photos : CBA – Thierry Coulibaly – Gilles Gaignault

Porsche Cup Sport

About Author

gilles