EMOTION INTENSE AUX OBSEQUES DE MARCO SIMONCELLI

 

Émotion intense pour le dernier adieu ce jeudi, lors des obsèques du champion motocycliste Marco Simoncelli, décédé tragiquement dimanche dernier lors du GP de Malaisie à Sepang

Des milliers de fans et de très nombreuses personnalités et vedettes du sport motocycliste, à commencer par le septuple Champion du monde, son compatriote et surtout proche ami Valentino Rossi, ont assisté cet après-midi aux obsèques de l’Italien Marco Simoncelli, décédé dimanche lors du Grand Prix de Malaisie, dans sa ville natale de Coriano, près de Rimini.

Son cercueil, porté par des amis d’enfance de la chapelle ardente installée dans le théâtre municipal jusqu’à l’église Sainte-Marie, a été longuement applaudi au passage par la foule, qui laissait s’envoler des ballons frappés d’un grand 58, son numéro en compétition.

Sa famille rejointe dans l’église par ses compagnons de course, parmi lesquels outre Rossi, on notait l’Espagnol Jorge Lorenzo – Champion du monde 2010 en Motogp– le Français de l’équipe italienne Ducati Pramac, Randy De Puniet, en présence de la ministre italienne de la Jeunesse, Giorgia Meloni et du secrétaire d’État aux Sports, Rocco Crimi.

La cérémonie a commencé à 15h et au côté du cercueil se trouvaient la Gilera avec laquelle ‘Super Sic’ avait remporté le Championnat du Monde 250cc en 2008 ainsi que son Honda RC212V.

Les milliers de personnes qui avaient envahi les rues de Coriano avant même la mi-journée ont pu suivre la cérémonie sur un écran géant installé en dehors de l’église

Ses parents, Paolo et Rosella, sa soeur Martina et sa fiancée Kate étaient accompagnés de nombreux pilotes, dont répétons-le, Valentino Rossi, Giacomo Agostini, Alex Criville, Simone Corsi, Yuki Takahashi, Raffaele de Rosa, Chaz Davies, Mattia Pasini, Manuel Poggiali, Jorge Lorenzo, Andrea Dovizioso, Randy de Puniet, Loris Capirossi, Toni Elias, Hiroshi Aoyama et Alex de Angelis.

Etaient également présents, le Vénézuélien Vito Ippolito, Président de la FIM, ainsi que Carmelo Ezpeleta, le patron de Dorna Sports, qui a commenté :

« Ce que nous avons vécu cet après-midi à Coriano était très émouvant. Enormément de personnes, des fans comme des gens du paddock, sont venues ici et c’est le signe qu’un grand pilote, et quelqu’un d’exceptionnel, nous a quitté. Ce débordement d’affection prouve qu’il laissera une marque à jamais. »

Et il ajoutait :

« J’ai été impressionné par le courage de la famille de Marco, notamment du côté de son père, Paolo, qui a été capable de transmettre force et énergie aux autres. »

Avant de conclure, noyé d’émotion:

« C’était extraordinaire de voir toute la famille du MotoGP réunie ici pour Marco Simoncelli. Malgré cette perte tragique, tous ces hommages montrent que tout le monde avait beaucoup d’affection pour lui. Nous n’oublierons jamais Marco. »

Quant à l’évêque de Rimini, Mgr Francesco Lambiasi, lui il rappelait:

. » La veille de sa dernière course, il avait dit qu’il voulait gagner un Grand prix, pour être sur le podium et mieux voir tout le monde »

Et il précisait:

« Et maintenant, malheureusement nous ne te voyons pas, mais reste le plaisir, la joie de savoir que tu es monté sur le plus haut podium« .

A la sortie de l’église, Valentino Rossi a aidé à hisser la moto de son ami tragiquement disparu emporté par sa folle passion de la compétition, derrière le cercueil, tandis que la fiancée du défunt, Kate, rappelait les paroles de la chanson de Don McLean consacrée au peintre Vincent Van Gogh:

« Il n’avait que des qualités, il était parfait. Et ceux qui sont trop parfaits ne peuvent vivre parmi nous, simples mortels».

La cérémonie était retransmise sur grand écran sur le circuit de Santa Monica à Misano,  distant de quelques kilomètres seulement et ou plus d’un millier de fans assistait à la cérémonie.

Danilo Constino

Photos : Ansa et MotoGP

RIP MARCO


Nécrologie Sport

About Author

gilles