VOITURE ECOLOGIQUE: ON AVANCE… DOUCEMENT !

A l’initiative du député de Seine Maritime Alfred Trassy-Paillogues, les professionnels de la voiture écologique ont été reçus à un petit déjeuner à l’Assemblée Nationale. Quelques journalistes faisant autorité étaient invités, autonewsinfo (Gilles Gaignault et votre serviteur JLB) et que d’aucuns considèrent comme l’une des bonnes voix du milieu automobile, notre site n’utilisant jamais la cuillère de bois, a bien entendu assisté à la réunion.

PLUS VITE QUE LA MUSIQUE…

Voici un relevé non exhaustif des remarques des intervenants. Celles qui nous semblent intéressantes pour ceux de nos lecteurs qui s’intéressent à la chose, sans en être experts. Nous avons respecté l’ordre chronologique des interventions.

Les remarques de la rédaction d’autonewsinfo seront en rouge…

L’idée du député (Alfred Trassy-Paillogues) qui nous invitait était de trouver » des leviers d’incitation en période de restrictions budgétaires »… vaste programme! Tout le monde pense aux primes quasi permanentes inventées par tous les gouvernements depuis des années et régulièrement supprimées parce qu’elles sont ruineuses pour l’Etat!

Il faut donc trouver autre chose…

Il a ainsi été rappelé que le sénateur Louis Nègre, présent à cette réunion, a demandé l’application d’un disque vert en ville, qui permettrait aux propriétaires de véhicules propres de bénéficier de tarifs intéressants sur les parkings payants.

(Remarque autonewsinfo: nous avons écrit depuis longtemps dans ces colonnes que dans la phase de début des voitures propres, nous y sommes, c’est la gratuité des parkings et la libre circulation en zones réservées qui devait être appliquée. Le Maire de Paris serine que les couloirs de bus par exemple, sont faits pour améliorer l’environnement, les véhicules propres devraient donc pouvoir les utiliser!!!)

 Marc Teyssier d’Orfeuil, délégué du Club des voitures écologiques, un lobby créé pour faire avancer les choses dans ce domaine, a aussi évoqué une sorte de crédit-autoroute de 2000 euros par véhicule propre, qui serait évidemment une grosse incitation qui ne coûterait rien au contribuable…

(Sauf que les concessionnaires d’autoroutes, qui gagnent des montagnes de milliards, répercuteraient évidemment ce coût sur les autres usagers…)

Un journaliste américain est venu dire que la France est très en pointe dans le domaine des voitures écologiques. Dont acte.

Il est vrai aussi que lors d’un récent séjour dans le Nevada, à Reno, où la moindre course pour aller chercher du pain ou des vis de 13 se faisait à trente kilomètres aller-retour et où les autos croisées en chemin sont d’invraisemblables énormes 4X4, je me suis dit à chaque fois, « que ferait ce peuple s’il n’y avait plus d’essence?  »

Suite à une intervention intéressante d’un constructeur de bornes de recharge électriques, qui vient de signer avec Nissan un très gros contrat de 15 000 installations à travers toute l’Europe… ce qui est une bonne chose, le député Trassy-Paillogue (photo), a fait remarquer qu’il serait bon que ces bornes ne soient pas réservées à telle ou telle marque…

Nous avons appris qu’il existe enfin un système de recharge rapide, pour une puissance de 50 kw. Une demie heure! Joie! 

Avant, c’était quatre heures. On est sur le bon chemin mais cela signifie quand même que sur un Paris-Lyon, aujourd’hui, il faut prévoir deux fois une demi-heure de recharge.

Par ailleurs, il semble  que les systèmes de recharge ne seront pas normés.


Par exemple, il existe deux possibilités, courant continu ou alternatif…

Il existe des systèmes où l’auto devra posséder ses propres câbles, d’autres où ils seront sur les bornes…

ça va être facile de faire le plein!

Un journaliste a rappelé que la liste des bornes parisiennes se trouve sur Google Map, nous avons vérifié… C’est exact.

A raison de trois prises, parfois deux par borne, cela doit faire quelques centaines de prises à Paris. En Province, à part quelques villes pilotes, rien. Bref, sur l’électrique, on est prié de ne pas se précipiter.

En revanche, pour les flottes de sociétés comme la Poste, qui disposent d’un garage fixe avec bornes, la solution frise la perfection. Les responsables de La Poste sont venus en témoigner.

Pour le particulier, c’est tellement aléatoire qu’un achat de ce genre nous semble très… pionnier!

LES MAIRIES DOUTENT…

Le maire de Villemomble en Région parisienne,  a fait une intervention remarquée.

Il venait de recevoir la facture correspondant aux mises aux normes de sa commune en matière de PMR, les personnes à mobilité réduite.

Il est d’ailleurs très fier des réalisations faites chez lui, même si cela a un coût important. En revanche, sur l’électrique, deux remarques inquiétantes.

D’abord, il n’imagine pas pouvoir mettrre des câbles électriques sur des trottoirs où circulent des non-voyants…ce qui va limiter les possibilités d’installations de bornes.

Les trottoirs des villes sont déjà très encombrés dit-il, il sera difficile d’y trouver la place nécessaires aux bornes de recharge si la circulation de véhicules électriques devient importante…

Par ailleurs, il rappelle qu’à l’heure où l’on n’hésite pas à couper les câbles du TGV pour voler du cuivre, il serait étonné que ceux des bornes de recharge aient une durée de vie dépassant la nuit de leur installation… Voilà de petites choses dont on n’entend jamais parler… 

Merci Monsieur le Maire… 

On a aussi appris que l’arrivée de l’électrique allait demander des formations spécifiques tant chez les professionnels, les garagistes bien sûr, que chez les personnels de sécurité, les pompiers qui vont devoir intervenir sur une voiture électrique en feu au hasard… 

UN JOURNAL: BONNE NOUVELLE! MAIS…

Enfin, a été annoncée la sortie prochaine d’un journal papier, « Voiture Écologique », dirigé par Jean Luc Moreau, un confrère que nous connaissons, un journaliste sérieux.

La « Une » a circulé dans la réunion. Elle est consacrée à la citadine idéale… Il s’agit de la Jazz Honda, une voiture hybride. On trouvera aussi des conseils de conduite économique, des essais des modèles grand public qui sortent.

Nous affirmons haut et fort à autonewsinfo, et depuis longtemps, que l’hybride est le seul système sérieux et fonctionnel existant et fonctionnant aujourd’hui en matière de voiture propre.

Il ya des véhicules électriques qui sortent pour le grand public. Avec des rayons d’action de 200 km et des batteries dont on sait qu’il faudra les changer tous les ans, qui plus est, rien n’est prêt autour pour les accueillir.

Seules les flottes commerciales ou administratives sont équipées et viables.

Est-ce un marché?

Bien sûr que non. En tous cas pour l’instant!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Guillaume Wisselmann – Thierry Coulibaly

 

Sport

About Author

jeanlouis