RALLYE RAID : CHRISTIAN BOUDAS EST MORT

 

Triste nouvelle ce matin.

Christian Boudas est décédé…

Il était né en mars 1947.

Beaucoup ne le connaissait pas mais Christian était un ‘’Grand Monsieur’’ du monde des rallyes-raids. Il avait fondé TDcom dans les années 70 et développé toutes les techniques de communication depuis cette époque.

C’est lui notamment qui avait inventé l’Iritrack et l’e-track, appareils auxquels de nombreux pilotes doivent surement la vie…

Il était là lors du tout premier Rallye Oasis Paris-Dakar en 1979, aux côtés d’un autre grand disparu, Max Meynier,  auprès duquel il assurait la technique pour la radio RTL. Le tandem était accompagné de Francis Zegut.

A l’époque comme nous le rappelait depuis le Rallye du Maroc qui s’est terminé ce samedi soir à Ouarzazate,  Gilles Gaignault, fondateur du site autonewsinfo, et tout 1er leader de ce premier Rallye Oasis Paris-Dakar, associé à Christophe Neveu, au volant de leur surpuissante Range Rover préparée à Orléans dans les ateliers de Paul Lapauze, RTL chaque soir de 22 Heures à 22 Heures 20 était le seul lien, entre cette caravane d’aventuriers qui s’était lancé dans cette folle aventure et la France !!!

Christian Boudas assurait chaque soir le montage de l’impressionnante antenne télescopique qui permettait de capter RTL dans les studios de la Rue Bayard, à Paris

Dans la journée, Boudas naviguait le père Meynier dans leur Toyota rouge

Si vous n’avez jamais été traîné vos roues dans la poussière ou le sable d’Afrique ou d’ailleurs, il est probable que ce nom ne vous dit rien.

Les autres, les membres de la « grande famille » des rallyes-raids, connaissent tous au moins sa voix, incontournable dès que le PC course de tous les rallyes tout-terrain se faisait entendre sur les radios ou les téléphones satellite… une voie forte qui en impressionnait plus d’un !

Il n’aimait pas qu’on parle de lui…

Pourtant Christian était un ‘’Grand Monsieur’’ du monde des rallyes-raids et cette discipline lui doit beaucoup ! Et Christian Boudas est aussi l’exemple d’une exceptionnelle réussite professionnelle…

La vie ne lui fait pas de cadeau au début et, à 14 ans, il est contraint de commencer à travailler. Le voilà coursier à RTL ! Puis il se forme sur le tas, apprend la technique et devient le technicien de Max Meynier et de sa célèbre émission « Les routiers sont sympas »

Et donc tout naturellement, il est là lors du tout premier Rallye Oasis Paris-Dakar en 1979, aux côtés du célèbre animateur quand celui-ci part couvrir cette incroyable aventure. Le tandem était accompagné de Francis Zegut.

Au milieu des années 2000, il cède la société TDcom qui emploie désormais une centaine de personnes à France Télécom.

Mais, pas question pour Christian de s’arrêter : il crée une nouvelle société E-Track Systems pour produire des appareils de tracking toujours plus petits, toujours plus performants.

Parallèlement, il s’implique dans l’organisation de rallyes tout-terrain au coté de son ami René Metge, avec le Rallye d’Orient de 2003 à 2006, puis la Transorientale entre St Petersbourg et Pékin en 2008.

Hélas, à cette époque, il lutte déjà contre la maladie…

Christian était un personnage incroyable. Ses coups de gueule et ses colères sont célèbres ! Il abritait sous une carapace bien dure, une extrême générosité et une grande sensibilité. Il en fallait de la force de caractère pour gérer et encaisser les moments tragiques qu’on, hélas connut, les rallyes raids dans leur histoire.

Cette fois, c’est nous qui avons reçu le si triste message « Delta-Charly-Delta »

Les années ont passées mais Christian suivait l’aventure de l’entreprise TD Com, installée à Santeny prés de Paris. Laquelle est encore présente de nos jours dans toutes les épreuves du type Rallye-raid.

Cette semaine, c’est d’ailleurs TD Com qui assurait toutes les transmissions du Rallye du Maroc, organisé par Stéphane Clair le boss de NPO

Ciao Christian !

Pascal Rostagny

Photos : Dakar dantan et Rostagny

Nécrologie Sport

About Author

gilles