LES CAUSES DU DECES DE MARCO SIMONCELLI

 LES CAUSES DU DÉCÈS DE MARCO SIMONCELLI

Michele Macchiagodena, directeur médical au Grand Prix de Malaisie, est revenu sur les circonstances du décès de Marco Simoncelli ce dimanche matin :

«Je suis très triste d’être ici pour revenir sur la mort de Marco Simoncelli, qui était un ami. Dans sa chute, lors de laquelle il a été heurté par d’autres pilotes, Marco a été très gravement touché à la tête, au cou et à la poitrine. Il était inconscient lorsque notre équipe médicale l’a pris en charge. Ils ont commencé la réanimation cardio-pulmonaire dans l’ambulance parce que son coeur s’était arrêté. Une fois arrivé au Centre Médical, les médecins de la Clinica Mobile et les Médecins locaux ont immédiatement pratiqué une intubation et ont pu évacuer un peu de sang du thorax. La réanimation cardio-pulmonaire a été prolongée durant 45 minutes parce que nous avons essayé de le sauver aussi longtemps que nous le pensions possible. Nous n’avons malheureusement pas pu le sauver et nous avons déclaré son décès à 16h56 (heure locale).»

 

Shuhei Nakamoto, Vice-président exécutif du HRC (l’équipe usine en GP)  a un peu plus tard déclaré:
« Je ne sais pas quoi dire, je ne trouve pas les mots. Marco était quelqu’un de bien et c’était un pilote très talentueux. J’ai parfois été dur avec lui, comme lorsque je lui avais dit qu’il avait eu de la chance pour son premier podium, à Brno. Il s’était mis en colère mais je voulais simplement le motiver parce que je savais qu’il était capable de faire encore mieux. Je pensais déjà au moment où nous allions célébrer ensemble sa première victoire. Maintenant j’aimerais le remercier pour tout ce qu’il m’a donné et envoyer mes plus sincères condoléances à sa famille. »

L’ACCIDENT…


Moto - Vitesse

About Author

gilles