GRAND PRIX DE MALAISIE : MARCO SIMONCELLI SE TUE A SEPANG

 

Le pilote Italien Marco Simoncelli (Honda Gresini) est décédé ce dimanche à la suite du terrible accident survenu au cours du premier tour du Grand Prix de Malaisie.

Dans sa chute, l’Italien, qui a perdu son casque, a ensuite été percuté par Colin Edwards (Yamaha Tech 3) et Valentino Rossi (Ducati).

Il avait 24 ans.

Cet accident n’est pas sans nous rappeler les drames précédents, le 10 aout 1980 lors du GP d’Angleterre à Silverstone ou le Français Patrick Pons, couronné en septembre 1979 tout 1er Français Champion du monde en sports mécaniques en 750cc, avait trouvé la mort dans des circonstances analogues, percuté par son compatriote Michel Rougerie.

Et, cet autre drame le 1er aout 1981, au cours du GP de Yougoslavie disputé à Opatija et au cours duquel ce même Michel Rougerie, avait incroyablement à son tour, vécu le même accident percuté lui par son compatriote et équipier, au sein de la grande écurie Pernod, le Savoyard Roger Sibille !!!

Sans parler du GP d’Italie à Monza en 1973 ou Renzo Pasolini et Jarno Saarinen, s’étaient eux  aussi tués dans des circonstances identques…

Le monde des GP moto est donc en deuil

Et les sports mécaniques dans leur ensemble.

Et ce, une semaine tout juste après la mort tragique du Britannique Dan Wheldon, qui s’est tué lui lors de l’ultime manche du Championnat Indycar, à Las Vegas

Le monde de la moto vient de perdre l’un de ses pilotes, le jeune espoir Marco Simoncelli.

 

Le pilote Italien a en effet succombé à ses terribles blessures, ce dimanche, après sa lourde chute qui s’est finalement avéré fatale…

Celle-ci est survenue lors du premier tour de ce Grand Prix de Malaisie.

Pilote généreux, parfois un tantinet fougueux, parfois limite même Marco Simoncelli avait assurment apporté sa ‘’p’tite’’ touche de folie

Longtemps propriété de Valentino Rossi, son meilleur ami.

Cruel destin et Ironie de l’histoire, c’est Valentino qui a percuté Marco qui se trouvait à terre dans un virage à droite et ce juste après que le départ eut été donné.

Alors qu’il se trouvait en quatrième position,  Simoncelli a glissé avant de revenir sur la piste. C’est à ce moment-là que l’infortuné Marco a alors été violemment percuté par deux pilotes, Colin Edwards (Yamaha Tech 3) d’abord et Valentino Rossi (Ducati) ensuite.

Lesquels n’ont absolument rien pu faire pour l’éviter

Marco Simoncelli, ne s’est pas relevé. Il a de suite été transféré à la clinique mobile du circuit. La course a ensuite été annulée car les conditions de sécurité n’étaient plus réunies ;

Toutes les unités de secours se trouvant auprès de Simoncelli.

Son décès a été prononcé à 16h56 (heure locale en Malaisie).

Le choc a été d’une telle violence que Simoncelli, a perdu son casque…

Fait rare, que dis-je rarissime, lequel a immédiatement  fait craindre le pire.

Et ce que tout le paddock craignait s’est hélas  confirmé au cours de la matinée de dimanche.

Ciao l’artiste…

On n’oubliera pas de sitôt ton immense talent ! Lequel était prometteur d’une grande et belle carrière.

Jean Louis Bernardelli

Photos : MOTO GP

 

 RIP MARCO..

 


Nécrologie

About Author

gilles