F1 : VETTEL 1er et WEBBER 3ème OFFRENT LE TITRE MONDIAL DES CONSTRUCTEURS A RED BULL-RENAULT

 

Nouveau triomphe pour la Red Bull-Renault du double Champion du monde, l’Allemand Sebastian Vettel, ce dimanche matin, au Grand Prix de Corée sur le circuit de Yeongam.

Sa 10ème  victoire en 2011 mais aussi la 20ème de sa jeune carrière !

Et Vettel n’a que 24 ans, étant né le 3 juillet 1987 à Heppenheim en Allemagne. Après être devenu le 14 novembre 2010 à 23 ans 4 mois et 11 jours le plus jeune Champion du monde de l’histoire de la Formule 1, au volant de sa Red Bull-Renault, l’espoir révélé par Red Bull a confirmé tout l’étendue de son immense talent cette saison, en conservant avec une facilité déconcertante sa couronne.

Le podium de ce GP de Corée est complété par la McLaren de Lewis Hamilton – poleman- et par la seconde Red Bull-Renault de Mark Webber.

Suivent la McLaren de Jenson Button et les Ferrari de Fernando Alonso et Félipe Massa. Puis la Torro Rosso de Jaime Alguersuari qui termine devant la Mercedes de Nico Rosberg !

Red Bull-Renault remporte le titre mondial des constructeurs avec 558 points contre 418 à l’équipe McLaren. Le second pour l’équipe Autrichienne mais le 10ème  pour la firme Renault.

Sebastian Vettel a donc dominé cette 16ème manche du Mondial 2011, ce dimanche sur la piste de Yeongam, offrant ainsi grâce à la 3ème place de Webber à son équipe Red Bull-Renault son deuxième titre de Champion du monde des Constructeurs.

En remportant ce nouveau succès à Yeongam, Sebastian Vettel permet à l’écurie autrichienne de remporter ce deuxième titre de Champion du monde des Constructeurs après celui gagné en 2010.

L’Allemand, qui n’avait pu empêcher la veille Lewis Hamilton de mettre fin à l’extraordinaire série de 16 pole positions consécutive  de l’écurie autrichienne, a toutefois récupéré la tête de ce GP de Corée des les premiers mètres au cours u 1er tour

Questionné, ‘’l’imbattable’’  lâche :

«  C’est génial de voir l’équipe continuer à s’investir autant. Notre préparation n’a pas été idéale après le titre obtenu la semaine dernière au Japon et les célébrations du titre dimanche soir. Mais on l’a mérité. Les essais libres ont été assez compliqués mais la voiture s’est parfaitement comportée en qualification et en course. »

Et il ajoute :

«  J’ai pris beaucoup de plaisir et ma voiture était au fil des tours de plus en plus performante. Lorsque la voiture de sécurité est entrée en piste, Lewis Hamilton s’est rapproché et j’ai un peu souffert de mes pneus. Puis la voiture s’est stabilisée et cela s’est alors mieux passé. Après mon deuxième arrêt, cela s’est à nouveau bien passé. C’était fantastique et j’ai pu attaquer et creuser l’écart car les pilotes se battaient entre eux derrière. La semaine dernière nous avons décroché le titre Pilotes et à présent, nous nous emparons du titre Constructeurs. Je remercie Renault qui a poussé très fort. L’an dernier, nous avions eu un problème moteur et cette saison, tout s’est bien passé. Le moteur a très bien fonctionné particulièrement sur des tracés avec de longues lignes droites comme Monza ou ici. Le package est fantastique. Je suis très heureux. »

Tout au long des 55 tours que comportait la course, le Champion du monde n’a jamais été inquiété, même si l’ habituelle entrée en piste de la safety car, a comme souvent regroupé toutes les monoplaces entre le 17ème et le 20ème  tour

Safety-car provoqué par l’inattendu télescopage provoqué par le Russe de l’écurie Lotus-Renault, Vitaly Pettrov sur la Mercedes de Michael Schumacher.

Coupable d’avoir harponné Michael Schumacher, entraînant l’abandon de l’Allemand, Vitaly Petrov a été sanctionné  à l’arrivée de la course par la FIA. Le Russe, qui n’a pas fini la course non plus à Yeongam, se verra pénalisé d’une rétrogradation de cinq places sur la grille de départ du Grand Prix d’Inde fin octobre.

Vettel au commandement, Lewis Hamilton, le poleman débordé dès le départ par le Champion du monde, n’a ensuite jamais cédé à la pression qu’exerçait sur sa McLaren, la seconde Red Bull-Renault, de Mark Webber, redoublant à deux reprises le pilote Australien avec l’aide non négligeable du DRS !

Er ce malgré de petits soucis de freinage apparus à partir de la mi-course.

Lewis qui déclare :

« J’ai souffert à peu près partout. Je sous-virais beaucoup. Mais globalement la course s’est bien passé pour moi. »

Avant de préciser :

« Je félicite Sebastian qui a été très performant tout le week-end et particulièrement en course. Il était impossible à rattraper.»

 

Webber qui lui lâche :

« C’est génial de conserver le titre Constructeurs avec l’équipe Red Bull-Renault. Tout le monde a fait un travail fantastique. Je suis déçu de ne pas avoir terminé à la seconde place. Nous avons fait un bon premier relais mais après nous avons fait un mauvais choix au deuxième arrêt. Nous aurions dû nous arrêter plus tôt ou plus tard mais pas dans le même tour que Lewis. C’est dommage car nous avions la possibilité de le dépasser. Nous avions un bon rythme et nous nous sommes bien battus. »

Victorieux à Suzuka, l’autre pilote McLaren, Jenson Button malgré sa quatrième place à l’arrivée de ce GP de Corée, conserve sa place de dauphin au classement provisoire du mondial.

L’ancien double Champion du monde Espagnol, brillant second du GP du Japon, s’est une nouvelle fois  largement dépensé mais il a trop longtemps buté derrière son propre coéquipier, le Brésilien Félipe Masa et ce jusqu’à son second arrêt à son stand.

Le pilote Ferrari finit finalement cinquième. Devant Massa.

Alonso qui confie :

« C’était une course disputée comme la plupart des GP cette saison. Comme toute l’année, Red Bull et McLaren sont plus forts que nous en qualification mais nous sommes plus proches d’eux en course. Globalement, il y a eu de l’action ce dimanche. Au départ, j’ai souffert avec mes pneus tendres qui se sont rapidement dégradés. Je sous-virais. En plus, il y avait du trafic. Ça a compromis la performance des pneus. Lorsque nous avons chaussé les durs, la situation s’est bien améliorée et j’ai pu attaquer sans être gêné. Mais j’ai eu du mal à rattraper le groupe de pilotes qui se battaient pour le podium. Nous devons essayer d’améliorer nos performances en qualification et nous n’allons pas abandonner. »

Et derrière, ‘’ l’exploit ‘’ du jour est à mettre à l’actif du jeune Espagnol Jaime Alguersuari. Le pilote de l’équipe-sœur de Red Bull, la Scuderia Torro Rosso, se permettant avec culot lors du dernier tour,  de  réaliser la perf s’il en est de dépasser tout simplement la Mercedes de  Nico Rosberg pour  s’emparer de la 7ème place.

Sur que le pilote Espagnol aura assurément ravi le Dr Helmuth Marko, l’homme qui coache tous les jeunes pilotes de la filière Red Bull (Alguersuari-Buemi-Ricciardo-Vergne)

Alguersuari qui raconte :

« La voiture possédait une vitesse phénoménale. C’est grâce à elle que j’ai pu passer Nico à la fin. J’ai souffert dans le second secteur  par rapport à sa Mercedes. C’est pourquoi j’ai économisé tout mon KERS pour la partie juste après le 1er virage pour me rapprocher suffisamment et utiliser le DRS. J’ai tout donné avec le KERS et le DRS et cela a fini par payé. Je ne pensais pas que j’y arriverais. Je suis très heureux pour l’équipe. Nous sommes désormais proches de Sauber au championnat Constructeurs (3 points). Il reste trois courses et je pense que nous pouvons les dépasser. »

Pour la Scuderia basée à Faenza en Emilie Romagne, cette manche Coréenne restera un bon souvenir, le coéquipier Suisse de Jaime,  Sébastien Buemi, rentrant dans les points lui aussi en se classant à une bonne 9ème place à l’arrivée.

Et c’est l’ancien pilote du DTM, le Britannique Paul di Resta qui a complété le Top 10.

Désormais à trois GP de la fin de saison (Inde-Brésil-Abu Dhabi), au classement providoire du Championnat du monde des pilotes,  si Vettel continue de caracoler en tête, le suspense reste entier pour l’attribution de la place, très courtisé, de Vice-champion 2011.

Button, seulement 4ème ce dimanche matin, conserve cette seconde place, totalisant  222 points contre 212 à Alonso, 209 à Webber et 196 à Hamilton.

Au classement des Constructeurs, Red Bull-Renault est couronné à Yeongam et creuse encore un peu plus l’écart, possédant maintenant 558 points, McLaren avec 418 pts ne pouvant plus rattraper l’équipe Autrichienne. Ferrari en comptant 310.

Prochain rendez-vous dans deux semaines à l’occasion du tout premier Grand Prix d’Inde

Gilles GAIGNAULT

Photos : Teams –Pirelli et Red Bull

 

 LE CLASSEMENT DU GRAND PRIX DE COREE

 

1 – Sebastian Vettel (Red Bull RB7-Renault) : Les 55 tours en 1h30’01″994
2 – Lewis Hamilton (McLaren MP4/26-Mercedes) à 12″019
3 – Mark Webber (Red Bull RB7-Renault) à 12″477
4 – Jenson Button (McLaren MP4/26-Mercedes) à 14″694
5 – Fernando Alonso (Ferrari 150) à 15″689
6 – Felipe Massa (Ferrari 150) à 25″133
7 – Jaime Alguersuari (Toro Rosso STR6-Ferrari) à 49″538
8 – Nico Rosberg (Mercedes MGP W02) à 54″053
9 – Sebastien Buemi (Toro Rosso STR6-Ferrari) à 1’02″762
10 – Paul Di Resta (Force India VJM04-Mercedes) à 1’08″602
11 – Adrian Sutil (Force India VJM04-Mercedes) à 1’11″229
12 – Rubens Barrichello (Williams FW33-Cosworth) à 1’33″068
13 – Bruno Senna (Renault R31) à 1 tour
14 – Heikki Kovalainen (Lotus T129-Renault) à 1 tour
15 – Kamui Kobayashi (Sauber C30-Ferrari) à 1 tour
16 – Sergio Perez (Sauber C30-Ferrari) à 1 tour
17 – Jarno Trulli (Lotus T129-Renault) à 1 tour
18 – Timo Glock (Virgin VR02-Cosworth) à 1 tour
19 – Daniel Ricciardo (Hispania F111-Cosworth) à 1 tour
20 – Jerome D’Ambrosio (Virgin VR02-Cosworth) à 1 tour
21 – Vitantonio Liuzzi (Hispania F111-Cosworth) à 3 tours

MEILLEUR TOUR: Sebastian Vettel en 1’39″605

ABANDONS
Michael Schumacher
Vitaly Petrov
Pastor Maldonado

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DES PILOTES
1.Vettel : 349 points– 2.Button : 222 pts– 3.Alonso : 212 pts– 4.Webber : 209 pts– 5.Hamilton : 196 pts– 6.Massa : 98 pts– 7.Rosberg : 67 pts– 8.Schumacher : 60 pts– 9.Petrov : 36 pts– 10.Heidfeld : 34 pts-11.Sutil : 28 pts- 12.Kobayashi : 27 pts– 13.Alguersuari : 22 pts– 14.Di Resta : 21pts– 15.Buemi : 15 pts- 16.Perez : 13 pts– 17.Barrichello : 4 pts– 18.Senna : 2 pts– 19.Maldonado : 1.

LE CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE DES CONSTRUCTEURS
1.Red Bull-Renault : 558 points– 2.McLaren-Mercedes : 418 pts– 3.Ferrari : 310 pts– 4.Mercedes : 127 pts– 5.Renault : 72 pts– 6.Force India-Mercedes : 49 pts– 7.Sauber-Ferrari : 40 pts– 8.Toro Rosso-Ferrari : 37 pts– 9.Williams-Cosworth : 5 pts.

 

 

F1 Sport

About Author

gilles