WRC. RALLYE DE FRANCE -ALSACE : LOEB ET SA DS3 DEVANT AU SHAKEDOWN

Chez lui, ce jeudi Sébastien Loeb, au volant de sa DS3 Citroen, a signé le meilleur temps du shakedown du Rallye de France qui se déroule sur ses terres en Alsace.

L’Alsacien, a devancé en 1’47″1, son coéquipier Sébastien Ogier et le pilote de la Mini, Dani Sordo, ex-aequo, à 0″2.

Suivent, la Ford du Finlandais Jari-Matti Latvala, à 0″8 et la DS3 du Norvégien Petter Solberg, à 1« .

Puis la seconde Mini   »usine  » de Kris Meeke à 1″1, la Ford Fiesta de Henning Solberg à 1″2, la DS3 de Kimi Räikkönen, à 1″4

Et encore deux Ford, celles de Mathew Wilson, à 1″5 et Mikko Hirvonen, à 1″8

GARE AUX PIQUETS !!!

Afin d’éviter une trop grosse pollution des routes, vivement critiquée l’an dernier, les organisateurs du Rallye de France en Alsace, ont décidé de placer des milliers de petits piquets de 20 mm de diamètre et en acier et ce pour empêcher les pilotes de couper les trajectoires sur le bord des routes.

Pas de cordes à prendre, pas de terre déplacée…

Du coup au cours des reconnaissances, Loeb et Ogier se sont fait piégés !

Avant de les découvrir en course, les deux pilotes Citroën ont testés leur résistance. Au volant d’une Mitsubishi Lancer de reconnaissances, Sébastien Loeb est allé en tester plusieurs.

« Ce n’était pas une bonne idée ! J’en ai tapé quatre ou cinq et c’est passé. Mais ça n’a pas marché pour le suivant. »

La Mitsubishi s’est donc arrêtée avec une fuite du liquide de refroidissement d’huile!

Punition identique pour son équipier Sébastien Ogier, victime de la même mésaventure endommageant à son tour son bolide de recos:

« Nous avons dû changer nos notes. Il y a des piquets en acier dans tous les virages. On ne peut plus couper ou alors il faudrait renforcer les voitures. » 

Sur qu’il faudra donc être très attentif pour ce Rallye de France.

OGIER DÉDICACE ET SIGNE A TOUT VA… EN ALSACE !!! PREUVE DE SA POPULARITÉ

L’édition 2011 du Rallye de France débutait ce jeudi soir avec la cérémonie de départ dans le centre de Strasbourg.

Le Rallye de France-Alsace a par ailleurs été initié par de nombreuses activités en ce jeudi 29 septembre, ayant réuni un grand nombre de spectateurs, laissant présager d’un immense succès populaire dans les jours à venir.

Dès la matinée au cours du Shakedown, le ton était donné par Sébastien Loeb (1’47 »1), qui réussissait le meilleur temps devant Sébastien Ogier et Dani Sordo, tous deux ex-aequo (1’47 »3).

 

Les pilotes ont ensuite pris leur premier bain de foule à l’occasion de la séance de dédicaces à Illkirch, pour finir la journée à Strasbourg, pour la cérémonie de départ, sur une Place Kléber archi comble.

Demain matin vendredi, les choses sérieuses commenceront.

Les concurrents débuteront dans le Bas-Rhin, en empruntant d’abord les vignobles, avant de prendre plein ouest la direction des Vosges, pour une boucle de quatre spéciales, qu’ils parcourront de nouveau dans l’après-midi, après une halte pour l’assistance au Zénith de Strasbourg.

Christian Colinet

Photos : Jo Lillini

 

KIMI RAIKKONEN VEUT FAIRE UNE PLACE EN ALSACE

YVAN MULLER A  NOUVEAU SUR SES TERRES COMME LOEB

WRC

About Author

gilles