F1: LE DOCTEUR CECCARELLI  » ROBERT KUBICA POURRA FAIRE DES ESSAIS DANS UNE MONOPLACE »

Le Dr Roberto Ceccarelli, médecin qui suit le Pilote Polonais Robert Kubica a annoncé ce jeudi que selon lui

 » Robert Kubica sera sûrement pilote de F1 en 2012″.

Et de se faire plus précis:

« Je ne peux pas donner de date précise mais je pense qu’entre octobre et janvier, Robert pourra faire des essais dans une monoplace ».

Et il lâche:

 » Je parle souvent avec Boullier et la réponse, positive ou négative, sera au début de Novembre où nous aurons tous une meilleure idée. « 

 

En février dernier, le pilote polonais avait été victime d’un très grave accident lors du rallye italien Ronde di Andora, au cours duquel il avait été victime de sérieuses blessures avec des  fractures aux bras et aux jambes. Et surtout une main a moitié sectionnée par le rail qui avait tranché la voiture Skoda

Après cinq opérations, Robert Kubica, a, au milieu de l’été entamé une longue période de rééducation.

Le docteur Roberto Ceccarelli, explique:

 » Sa jambe était cassée en deux endroits mais la calcification disparait. Sur les radios, on voit que l’os est bien recollé. C’est très positif parce que dans 70% des cas, la calcification ne disparait pas. On n’est pas pressé pour retirer le stabilisateur »

De son côté, le manager de Robert Kubica, l’italien Daniele Morelli, a tout dernièrement lors du Grand Prix d’Italie à Monza, confirmé le retour de son protégé.

« Nous ne pouvons pas donner de date exacte pour son retour mais nous sommes très optimistes »

Chez Lotus-Renault son employeur, on attend de voir à quelle date, Robert Kubica pourrait s’installer dans le baquet d’une monoplace pas nécessairement une Formule 1 d’ailleurs, avant d’envisager, le confirmer pour la saison 2012

 Eric Boullier, le directeur du Team Lotus-Renault GP, ayant indiqué qu’il lui faudrait prendre une décision avant la fin de l’hiver pour bien préparer la prochaine saison !!!

La course contre la Montre est donc commencée pour le jeune Polonais, natif de Cracovie.

Pour ce qui nous concerne, vu la gravité de sa principale blessure, sa main en partie sectionnée et après consultation de l’avis de l’un des plus grands spécialistes mondiaux, il nous semble  évident que Kubica, aura vraiment besoin d’une très longue période de ré-adaptatation

D’ailleurs, Philippe Bellemère, Président de la Fédération Européenne des services d’urgences de la main, à Nantes, pense que le rétablissement complet pourra prendre entre six mois et deux ans !

Et de nous expliquer :

« Le problème viendra plutôt de la mobilité, mais ce peut être aussi la sensibilité. Cela dépend s’il y a eu des lésions nerveuses. Si on s’en tient aux lésions osseuses et des tendons, ça serait plutôt la mobilité, une raideur plus ou moins importante du poignet, des doigts, et éventuellement du coude. Ça ne remet pas forcément en cause son exercice ultérieur, mais il y aura un délai de récupération incompressible et qui va dépendre des lésions associées qu’il a eues. Outre un risque d’infections, les fractures ouvertes occasionnent une dilacération des tissus, par exemple les tissus musculaires. Il y aura forcément une cicatrice musculaire qui donnera une moins bonne récupération. »

Et il ajoute :

« Les lésions des nerfs, cela prend évidemment beaucoup plus de temps. En général, cela se récupère entre six mois et deux ans. La régénération nerveuse progresse à la vitesse d’un millimètre par jour dans les meilleurs des cas pour aller atteindre les extrémités nerveuses, qui sont soit les muscles, soit les terminaisons sensitives au niveau de la peau. S’il y a une lésion nerveuse, il faut attendre cette repousse nerveuse pour avoir un résultat. Et même si on fait une récupération excellente, dans les meilleures conditions, la repousse nerveuse ne se fait pas à 100%. »

Pour le moment, il faut laisser le temps au temps.

Avant de pouvoir se relancer en GP sans risque, Robert Kubica devra vraiment se montrer patient.

Pour lui comme pour l’équipe Lotus-Renault et ses adversaires aussi, naturellement !

Gilles GAIGNAULT

Photos : Teams

F1 Sport

About Author

gilles