IRC. SUCCES DE LA PEUGEOT 207 S2000 DE NEUVILLE AU SAN REMO

 

Thierry Neuville au volant de sa Peugeot 207 S2000 a remporté ce week-end, le célèbre Rallye San Remo disputé sur la Riviera,   manche 2011 du Championnat IRC.

Coiffant in extrémis et sur le fil lors de l’ultime spéciale, la Skoda du Norvégien Andreas Mikkelsen et ce d’un cheveu, l’emportant pour… pour 1’’5 !

Il s’agit, en sus, de la troisième victoire consécutive de Peugeot sur la Riviera italienne.

Grâce à cette victoire, le pilote de l’équipe Peugeot Bénélux dont la voiture est préparée par l’équipe Kronos de Marc Van Dalen, récupère de gros points au classement provisoire du Championnat, en totalisant désormais 103 pts contre 128 au leader, Jan Kopecky.

Et après la Corse, il empoche l’une des épreuves les plus mythiques.

La satisfaction est d’ailleurs total dans le clan Peugeot que supervise Frédéric Bertrand

En effet, si cette année, les titres semblent acquis pour l’équipe Tchèque Skoda, les pilotes qui défendent les couleurs Peugeot, n’en ont pas moins remportées les trois épreuves les plus prestigieuses et légendaires !

Avec dans l’ordre, les trois grands classiques !!!

En effet et après le Français Bryan Bouffier, victorieux de l’épreuve d’ouverture en janvier, lors du fameux Monte-Carlo, Thierry Neuville le jeune espoir Belge, avait lui ensuite triomphé à l’occasion du Tour de Corse en mai, avant de récidiver ce week-end sur les hauteurs de San Remo.

Volontaire, ne cédant et lâchant rien, Neuville est finalement parvenu a détrôné et délogé le Norvégien Andreas Mikkelsen de sa place de leader qu’il avait lui-même peu auparavant subtilisé à son équipier, Freddy Loix.

Et ce, on l’a dit en toute fin de rallye, à l’issue de l’ultime spéciale courue sur les bords de la Riviera italienne, samedi.

Du coup, fort de sa gnaque, le pilote du Team Kronos triomphe et gagne pour 1’’5.

Après avoir perdu il y a tout juste deux semaines, le récent Rallye de Hongrie pour … 0’’8 et ce face à un autre pilote Skoda, le Tchèque  Kopecky, Thierry Neuville a pris une éclatant revanche, lui rendant au fond tout simplement la monnaie de sa pièce…

Sur de son succès, le protégé de Marc Van Dalen, expliquait à l’arrivée :

« Cela a été tout, sauf facile ».

Et de poursuivre :

«  Vendredi soir, j’avais abandonné une quinzaine de secondes à la suite de problèmes de freins. Heureusement, ce samedi, l’équilibre de ma Peugeot 207 S2000 était tellement parfait que j’ai pu m’exprimer en permanence  la poussant à la limite de ses possibilités. »

De son côté, Frédéric Bertrand, le responsable Compétition Clients de Peugeot Sport, précisait.

« Complété par la 3ème place conquise par Bryan Bouffier, le succès de Thierry nous remet totalement dans la course à la fois, au classement Pilotes et Constructeurs »

Et, il ajoutait :

« Nous savourons sa victoire. En Hongrie, il y a deux semaines, et ce weekend à Sanremo, Thierry a fait preuve à la fois de sa maturité, en dépit de ses 23 ans, et d’une belle capacité à se surpasser pour vaincre. Peugeot s’était donné ‘’l’objectif prestige’’ de remporter les trois grands classiques du calendrier IRC 2011. Grâce à Thierry ici et à Bryan, ce ‘’Grand Chelem’’ est à nous. Mais il n’y a pas que les victoires. Elles ont été complétées par de nombreuses places d’honneur qui nous permettent, à deux manches de la fin de saison, de jouer, en réitérant ce type de performance, nos chances pour les titres. Tous les espoirs au championnat pilote et constructeur sont donc encore possibles. »

Thierry Neuville, signe l’exploit

Thierry Neuville n’aura pas attendu longtemps avant de prendre sa revanche ! Il y a quinze jours, à l’issue d’une remontée époustouflante, le jeune Belge avait échoué à 8/10èmes de seconde de la victoire en Hongrie, lors du Mecsek Rallye.

A San Remo, le scénario a été pratiquement identique, sinon que son dénouement est inversé, avec un brillant succès conquis à l’arraché par le pilote Peugeot Belgique-Luxembourg et son copilote, Nicolas Gilsoul.

Les plus rapides à l’occasion de quatre des cinq spéciales effectivement disputées lors de la deuxième étape, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont progressivement récupéré leur retard pour prendre la tête dans l’avant-dernier tronçon et s’imposer avec une avance finale de 1’’5 sur Andreas Mikkelsen.

Peugeot en lice pour les titres IRC

Finalement, alors que l’on semblait s’acheminer vers un double triomphe Skoda dans les classements IRC 2011, en deux épreuves (Hongrie et San Remo) Peugeot s’est incroyablement repositionné !!!

Thierry Neuville n’a effectivement pas été seul à emmener une Peugeot aux avant-postes. Sur les sept 207 S2000 à l’arrivée, cinq terminent parmi les huit premiers.

Longtemps, la lutte pour la victoire a opposé un quatuor composé des Skoda de Freddy Loix et Andreas Mikkelsen et des Peugeot de Thierry Neuville et Bryan Bouffier.

 

Secondé par Xavier Panseri, celui-ci se classe finalement troisième.

« Je suis satisfait à la fois de ma course et de ma voiture. Dans la deuxième partie du rallye, il m’a manqué un peu de pointe de vitesse pour me mêler jusqu’au bout à la lutte pour la première place. »

Cinquièmes,  les Portugais Bruno Magalhaès et Paulo Grave, réussissent leur meilleur résultat de l’année en IRC. Le pilote qui défend les couleurs de Peugeot Portugal raconte :

« Je me suis senti à l’aise pendant tout le rallye. J’ai commis une seule erreur, samedi matin, dans le choix de mes réglages. Elle m’a éloigné de la quatrième position finale. »

Les Italiens Alessandro Perico et Fabrizio Carrara classent leur 207 S2000 à la sixième place, tandis que Pierre Campana et Sabrina de Castelli, terminent eux dans le Top 10, se classant à une belle huitièmes.

 

Poursuivant ainsi leur expérience au plus haut niveau, à la fois en WRC – on les reverra dans le baquet de la MINI  des cette semaine sur les routes du Rallye de France en Alsace – comme en IRC

Gilles Gaignault

Photos : Jo Lillini

 

 

LE CLASSEMENT FINAL DU RALLYE SAN REMO:

 

1 Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (Peugeot 207 S2000) en 2h19’57’’8

2 Andreas Mikkelsen-Ola Fløene (ŠKODA Fabia S2000) à 1’’5

3 Bryan Bouffier-Xavier Panseri (Peugeot 207 S2000) à 16’’

4 Jan Kopeckyý-Petr Starý (ŠKODA Fabia S2000) à 1’09’’1

5 Bruno Magalhães-Paulo Grave (Peugeot 207 S2000) à 1’26’’

6 Alessandro Perico-Fabrizio Carrara (Peugeot 207 S2000) à 3’47’’8

7 Umberto Scandola-Guido D’Amore (M-Sport Ford Fiesta S2000) à 4’05’’9

8 Pierre Campana-Sabrina de Castelli (Peugeot 207 S2000) à 4’28’’

LE CLASSEMENT PROVISOIRE AU CHAMPIONNAT PILOTES IRC

 

1. Jan KOPECKY : 128 points

2. Thierry NEUVILLE : 103 points

3. Freddy LOIX :  103 points

4. Juho HANNINEN : 98 points

5. Bryan BOUFFIER  : 88 points

6. Andreas MIKKELSEN : 74 points

7. Guy WILKS : 47 points

8. Toni GARDEMEISTER : 35 points

9. Bruno MAGALHAES : 26 points

10. Hans WEIJS : 18 points

Championnat constructeurs

1.   Skoda : 285 points

2.   Peugeot : 223 points

Prochaine manche IRC : Rallye d’Ecosse, du 7 au 9 octobre 2011

Sport

About Author

gilles