F1 : BIANCHI ET GROSJEAN TOURNENT AU VOLANT DE F1 DE 2009

Si  nos pilotes ne roulent pas en Grand Prix, en cette fin de saison, il en est au moins deux qui ont le privilége de tourner en essais privés au volant de monoplaces de F1.

Et ce en attendant les journées réservées aux espoirs et organisées prochainement sur le circuit de Yas Marina, à Abu Dhabi

Ainsi cette semaine, Romain Grosjean et Jules Bianchi ont-t’ils été conviés pour s’installer dans le baquet d’une F1

En effet, à l’occasion de séances d’essais privés, Romain Grosjean au volant d’une Renault de 2009  et Jules Bianchi, au volant lui d’une Ferrari F60 également de la saison 2009, ont bouclés plusieurs centaines de kilomètres.

Romain Grosjean, à tourner en Espagne à Valencia. Ses tous 1ers tours de roue en circuit si l’on excepte sa présence lors d’exhibitions et de Road-Shows

Descendu de sa monoplace, il explique :

« C’est toujours fantastique de retrouver le baquet d’une F1. Nous avons effectué des simulations type qualification le matin et des longs runs au cours de l’après-midi, sans oublier des exercices de pit- stop. C’était excellent pour la forme. Je suis satisfait et j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à travailler avec l’équipe. C’était totalement différent comparé à 2009 parce qu’aujourd’hui, j’ai beaucoup plus d’expérience.  Dès que je me suis installé dans le cockpit, j’ai apprécié la voiture et ma collaboration avec le staff des ingénieurs. Ce fut un régal et tout le monde a apprécié. »

 

De son côté, Jules Bianchi, lui  a bouclé 70 tours sur la piste appartenant à la Scuderia à Fiorano. Questionné, l’azuréen raconte :

« Nous avons beaucoup roulé et ce fut une nouvelle expérience très  enrichissante et utile. Ces tours comptent pour mon futur. Désormais, je suis impatient de me retrouver au Young Driver Test d’Abu Dhabi. Ce sera vraiment intéressant de passer de la monoplace 2009, à celle de 2011. Ces tests me permettront aussi de me familiariser avec le DRS ou le KERS que je vais découvrir pour la première fois. »

A Fiorano,  Jules Bianchi a tourné en même temps que le Mexicain, Sergio Perez, pilote Sauber.

Au terme de ses 70 tours, le jeune Bianchi a d’ailleurs signé un meilleur chrono, tournant en 1’00′213 contre 1’00′650.

Lequel a bouclé 46 tours

Plutôt encourageant et bon pour son image !

Christian Colinet

Photos : Teams

F1

About Author

gilles