RALLYE LLORET TERRES DE CATALUNYA : LA PASSE DE TROIS POUR JEAN-JOSEPH ?

 

C’est la rentrée pour les pilotes du Championnat de France des Rallyes sur Terre.

Elle aura lieu le week-end prochain (16, 17 et 18 septembre) sur la… Costa Brava, à Lloret de Mar, sur une épreuve organisée conjointement par l’Escuderia Myron et l’Association Sportive de l’Automobile Club du Var.

La lutte promet d’être intense entre les trois hommes forts de cette première partie de saison, Simon Jean-Joseph, Paul Chieusse et Emmanuel Gascou.

Ce 1er Rallye Lloret Terres de Catalunya, compte pour le Championnat de France des Rallyes Terre, dont il est la quatrième manche et pour le classement deux roues motrices. Les concurrents du Citroën Racing Trophy seront également de la partie, tout comme les véhicules historiques de compétition.

 

Forces en présence

Elles ont animé les avant-postes à Langres, fin juillet, les Peugeot 207 S2000 seront présentes au nombre de trois.

Vainqueur des deux dernières manches, Simon Jean-Joseph, compte bien poursuivre sur sa lancée pour peut-être prendre la tête du Championnat dimanche prochain.

Il devra se méfier d’Emmanuel Gascou, actuel co-leader, qui aura à cœur de prouver qu’il est plus qu’un simple outsider pour la victoire finale et de Yazeed Al Rajhi, déjà aperçu l’an passé au Terre des Cardabelles.

Sur une autre S2000, une Ford Fiesta, Julien Maurin fera son retour après quelques apparitions en IRC.

Pour contrer ces hommes, pas moins de sept WRC sont engagées.

Paul Chieusse (Peugeot 307 WRC) mène cette troupe tout comme Dominique Bruyneel (Subaru Impreza WRC), de retour sur les pistes françaises depuis Auxerre.

Peu en verve depuis le début de saison, Alain Deveza (Skoda Octvia WRC) tentera de bien figurer dans une épreuve que tout le monde découvre, comme Bernard Munster, également présent aux commandes d’une WRC tchèque.

Comme chaque année, José Barbara effectue une «pige» sur la terre. Au volant de sa Subaru Impreza WRC, le Nordiste tentera de venir s’immiscer dans le peloton de tête.

Cédric Hennion, quant à lui, poursuivra l’apprentissage de sa Citroën Xsara WRC.

Enfin, Lionel Baud tentera de reprendre confiance après sa sortie à Langres.

La catégorie du Groupe N n’en est pas moins intéressante à suivre avec le retour d’Hervé Guignard.

Au volant de sa Mitsubishi Lancer Evo9, le Vice-Champion de France 2010, aura fort à faire face aux autres pilotes que sont Nicolas Rivière (Mitsubishi Lancer Evo9), vainqueur à Langres mais également Noël Tron (Mitsubishi Lancer Evo10), auteur d’une fin de saison remarquée l’an passé, sans oublier Vincent Pardo (Subaru Impreza), vainqueur du Groupe à Auxerre ou encore Cyril Féraud (Mitsubishi Lancer Evo10).

En deux roues motrices, la révélation du dernier Terre de Langres, Quentin Gilbert devra rééditer ses performances haut-marnaises, face à Kévin Abbring.

Le Hollandais compte bien conforter sa place de leader en deux roues motrices.

Davy Jeanney, lui aussi sur une DS3 R3, poursuivra son apprentissage du rallye.

Ces pilotes devront compter sur François-Xavier Blanc qui vient souvent jouer les troubles fête dans cette catégorie avec sa Peugeot 207 RC.

C’est coutumier désormais sur la terre, les Véhicules Historiques de Compétition seront de la partie à Lloret avec en tête d’affiche Jérôme Jacquot.

Organisée pour la première fois, cette épreuve ibérique se déroulera sur des pistes roulantes et assez rapides. Les 14 épreuves spéciales se courront sur des routes communales autour de la cité balnéaire catalane.

Le parc d’assistance de «Water World» sera le même pour les deux journées, tandis que le parc fermé se situera sur le bord de mer.

Le rallye reprend les installations qui ont servi au Championnat du Monde il y a quelques années, lorsque le WRC faisait étape à Lloret.

Gilles Gaignault

Photos : FFSA-DPPI

Sport

About Author

gilles