INDYCAR A BALTIMORE : NOUVEAU SUCCES POUR WILL POWER

 

Déjà victorieux le dimanche 28 aout dernier, l’Australien Will Power, a récidivé ce week-end, en s’adjugeant la toute nouvelle épreuve inscrite au calendrier et disputée dans les rues de la grande métropole du Maryland, Baltimore, qui se trouve à une soixantaine de kilomètres de Washington

Sa sixième victoire cette saison, après celles remportées successivement, à Barber, à Sao Paulo, au Texas, à Edmonton et enfin à Sonoma.

Dans des conditions atmosphériques très chaudes et plutôt humides, le pilote du Team de Roger Penske, Will Power, qui avait obtenu la pole la veille, a réussi à conserver son bien et a dominé cette nouvelle manche, inscrite pour la toute 1ère fois au calendrier du Championnat Indycar

Will Power l’emporte avec 10″209 d’avance sur l’Espagnol Oriol Servia et surtout Tony Kanaan, ce dernier, miraculé après sa très violente sortie de route, survenue lors du warm-up (voir vidéo)

A noter, l’arrivée extrémement serré pour la place de dauphin, et ce dans la mesure, ou un peu plus d’une seconde seulement, sépare le second, Oriol, du cinquième, Dixon :  Servia terminant à 10 »209 de Power et Scott, lui à 11 »503

Grace à cette seconde victoire consécutive, le pilote de Roger Penske, grignote de précieux points et se rapproche sérieusement au classement général provisoire, remontant à seulement cinq petits points du leader, l’Ecossais Dario Franchitti, de Chip Ganassi, totalisant dorénavant 502 points contre 507, à son dauphin, qui ne termine que cinquième, ce dimanche.

A trois courses de la fin, le championnat est maintenant complétement relancé

A l’arrivée, revenu de Victory Lane – l’appellation du lieu où le vainqueur est fêté aux USA – Will Power, commentait sa course

« Je n’ai jamais eu autant de difficultés à piloter au cours de ma carrière. J’ai tout donné aujourd’hui et croyez-moi, je suis épuisé.’’

Et l’Australien d’ajouter :

‘’Franchement, cela doit bien être l’une de mes plus belles victoires’’

De son côté, le Français Sébastien Bourdais, brillant 5ème lors des essais chronométrés, a malheureusement pour lui, dû abandonner

Le pilote de l’équipe Dale Coyne, devant stopper suite à des ennuis de boite de vitesse, au cours du neuvième des soixante-quinze tours, que comportait la course.

Le prochain rendez-vous est fixé au 18 septembre à Motegi, au Japon

Suivront les deux dernières épreuves qui se dérouleront-elles, sur ovale.

Tout d’abord, sur le Kentucky Speedway, le 3 octobre et ensuite, sur le Speedway de Las Vegas, le 16 octobre.

Ultime des dix-sept manches du Championnat 2011

Peter Griswold

Photos : Indycar

 

 

LE CLASSEMENT DE BALTIMORE

 

1 – Will Power (Team Penske) Les 75 tours en 2h02’19″499

2 – Oriol Servia, à 10″209

3 – Tony Kanaan, à 10″855

4 – Dario Franchitti, à 11″081

5 – Scott Dixon, à 11″503

6 – Danica Patrick, à 18″566

7 – Alex Tagliani, à 18″567

8 – Ryan Hunter-Reay, à 18″926

9 – Vitor Meira, à 22″309

10 – Graham Rahal, à 22″697

11 – Martin Plowman, à 23″740

12 – Simona de Silvestro, à 24″756

13 – Sebastian Saavedra, à 29″604

14 – Ryan Briscoe, à 30″985

15 – EJ Viso, à 50″675

16 – Ana Beatriz, à 60″566

17 – Helio Castroneves, à 1 tour

18 – Takuma Sato, à 2 tours

19 – JR Hildebrand, à 2 tours

20 – Ed Carpenter, à 2 tours

21 – Charlie Kimball, à 2 tours

22 – Tomas Scheckter, à 4 tours

 

ABANDONS

Mike Conway

James Hinchcliffe

Marco Andretti

Giorgio Pantano

James Jakes

Sebastien Bourdais .

 

MEILLEUR TOUR : Will Power, en 1’21″599

 

LE CLASSEMENT GENERAL DU CHAMPIONNAT

1. Franchitti : 507 points – 2. Power : 502 pts – 3. Dixon : 430 pts – 4. Servia : 367 pts – 5. Kanaan : 340  pts – 6. Briscoe : 328 pts – 7. Hunter-Reay : 305 pts – 8. Andretti : 292 pts – 9. Castroneves : 290 pts – 10. Rahal : 284 pts

Indycar

About Author

gilles