GT TOUR A ALBI : GRANDE 1ère POUR LA FERRARI F458 DU TEAM ASP SOFREV

 

Double victoire pour le Team Sofrev-ASP !

Formidable course de rentrée pour les trpupes de Jérôme Policand…

A l’issue d’une épreuve « Endurance » animée et marquée par l’arrivée de la pluie à la mi-course, Ludovic Badey et Jean-Luc Beaubelique s’offrent leur toute première victoire de la saison avec la Ferrari F458 du Team Sofrev-ASP de Jérôme Policand !

Ils devancent deux Audi R8 LMS, celles de Saintéloc, confiée à la paire, Guilvert-Tardif, et celle du Team Audi France, pilotée par le duo, Ortelli-Hallyday.

Le Team Sofrev-ASP réalise même un doublé car outre le succès en Championnat de France FFSA GT, l’équipe de Jérôme Policand, s’impose également aussi, en Gentlemen Trophy, grâce au tandem, Fabien Barthez et Gilles Duqueine.

 

Le film de la course.

Auteur de la pole pour son retour  dans le Championnat de France FFSA GT, Gilles Vannelet prend le meilleur départ et devance l’autre Mercedes du Graff Racing, pilotée par Eric Debard.

La meute tente de suivre la cadence. Laurent Pasquali, parti 5ème  avec la Porsche Pro-GT, remonte et dépasse la Porsche du Team Larbre Compétition de Patrick Bornhauser, au prix d’une belle manœuvre.

Il met la pression sur David Hallyday, qu’il dépasse après un contact ayant d’ailleurs provoqué le tête à queue de la R8 LMS du Team Audi France.

Après dix minutes, Patrick Bornhauser lance la première salve de ravitaillement.

Alors que Gilles Vannelet mène solidement, son dauphin, Eric Debard, part en tête à queue dans le 12ème  tour.

Peu après, Laurent Groppi est victime d’un accident , suite à un contact avec Debard. Le safety car entre alors en piste et la meute empruntedans la foulée, la pit-lane.

Au restart, donné à la demi-heure de course, Vannelet domine toujours, mais il est désormais suivi par l’Audi de chez Saintéloc de Grégoire Demoustier, qui écope bientôt d’un stop&go, et de l’Aston Martin de l’équipe LMP Motorsport de Luc Paillard.

En tête, chez Graff Racing, on décide d’observer son second ravitaillement dans la 22ème  boucle, Renaud Derlot, prenant le volant, en remplacement de Vannelet.

Dans la foulée, tandis que les concurrents atteignent la mi-course, la pluie fait subitement son apparition et la hiérarchie est bouleversée, la majorité du peloton optant pour les pneus pluies.

Gregory Guilvert, sur l’Audi de Saintéloc, la N°4, poursuit en slicks et prend l’avantage sur Laurent Cazenave (Porsche/Pro-GT n°33).

L’Audi du Team Audi France, auteur d’une remontée spectaculaire, est revenue dans le tiercé !

La pluie s’intensifie et la course devient folle.

Grégory Guilvert repousse son deuxième arrêt jusqu’à la 56ème  minute.

Ludovic Badey, avec la Ferrari du Team Sofrev-ASP, hérite des commandes… mais doit lui aussi repasser par les stands.

 

En piste, David Hallyday, vient à l’instant de passer Nicolas Tardif. C’est alors que le drapeau rouge est déployé, les conditions devenant trop extrêmes !!!

la Lamborghini ASP Compétition vient de taper le mur dans la ligne droite.

Le classement est figé, Ludovic Badey et Jean-Luc Beaubelique, décrochant leur premier succès de la saison avec le Team Sofrev-ASP !

Première aussi pour Grégory Guilvert et Nicolas Tardif qui montent sur la deuxième marche du podium avec l’Audi Saintéloc, devant une autre R8 LMS, celle du Team Audi France pilotée par David Hallyday, excellent sous la pluie, et Stéphane Ortelli.

Les deux Porsche de Pro-GT by Almeras, terminent aux quatrième et sixième positions

Les duos Cazenave-Police et Beltoise-Pasquali, encadrent la Mercedes de Vannelet-Derlot.

Après leur stratégie décalée, la BMW Z4 de Brandela-Bleynie et l’Aston Martin de Paillard-Santamato, finissent aux septième et huitième rangs.

 

Gentlemen Trophy

 

Partis de la pole avec la Ferrari F430 du Team Sofrev-ASP, Fabien Barthez et Gilles Duqueine ont accompli une prestation parfaite pour empocher une quatrième victoire !

Les deux hommes ont mené de bout en bout.

En tête avec quatre secondes d’avance avant la première neutralisation, Fabien Barthez cède le volant à Gilles Duqueine sous safety car.

ASP Compétition (Buffin-Hullmann) suit après avoir pris l’avantage durant les premières minutes sur la Lamborghini Gallardo (photo) de JSB Compétition (Madelaine-Priez).

Le classement n’évolue pas malgré les conditions climatiques. Gilles Duqueine, contrairement à ses adversaires, restent en pneus slicks pour retarder au maximum son second arrêt.

Quand Fabien Barthez le relaye, il est toujours leader. Il le restera jusqu’à la fin, offrant au Team Sofrev-ASP une belle victoire !

Le tandem Ullmann-Buffin se classe deuxième malgré une sortie de piste au moment du drapeau rouge, devant une autre Lamborghini Gallardo, celle de Madelaine-Priez.

Christian Colinet

Photos : GT Tour – DPPI

Sport

About Author

gilles