24 HEURES DU MANS KARTING : VICTOIRE DES PILOTES DE L’EQUIPE SARTHE RTKF (DAVID MARTINE, ADRIEN BLOYET, MAXIME ET THEO BIDART)

 

La 26ème édition a été un beau succès avec 4200 spectateurs sur le Circuit Alain Prost.

Il faut dire qu’en piste, le spectacle a été à la hauteur avec l’évolution constante des conditions climatiques dantesques et un suspense à couper le souffle qui a tenu spectateurs et participants en haleine qui a duré jusqu’à la 24ème heure de course.

Le Sodi-Parilla Sarthe RTKF n°1, auteur de la pôle, venait de reprendre l’avantage sur l’équipe-sœur, celle de Sarthe RTKF n°72, quand son pilote n’a pu éviter un kart en perdition.

La bielette cassée dans l’accrochage, a ainsi définitivement fait basculer la décision dans le camp des Caennais, David Martine, Adrien Bloyet, Maxime et Théo Bidart, qui remportent tous les quatre l’épreuve, pour la première fois.

Depuis la création de cette course, jamais de telles conditions météorologiques ne s’étaient abattues sur le circuit avec une telle violence. Par moments nous aurions pu penser à une course de « Off Shore », et visiblement l’équipe SARTHE RTKF 72, savait bien navigué !!!

Wilfrid Lecarpentier, le pilote de Longues-sur-Mer qui faisait cause commune cette année avec Charles Fiault, Antoine Poulain et le rookie Antoine Lepesqueux, n’a donc pas gagné pour la neuvième fois.

Il reste donc ex æquo, avec le Danois Tom Kristensen, pour le record des victoires sur 24 Heures au Mans.

Mais il n’a pas manqué de saluer la performance des vainqueurs:

 » Nous avons fait quelques petites bêtises, qu’il faut absolument éviter pour remporter les 24 Heures. Le 72 mérite totalement sa victoire. »

 

Intouchables dans les dernières heures, grâce à de bons chronos sur piste sèche, l’équipe Italienne Cassino-Amobsic et ses pilotes Michaël Dauphin, Clément Traglia, Sébastien Bertrand et Alexandre Finkelstein ont eu droit à une double dose de champagne.

Le Tony-Rotax n°8 décroche la 3ème place au général et la victoire dans un Groupe 2 très convoité.

Ils devancent Nantes-Technikart, qui n’a pu lutter dans le dernier tiers de la course, en raison d’un châssis tordu.

Lemonnier, Thénot, Huteau et Letard font tout de même une bonne opération au championnat Euro Endurance Série.

Enfin, l’équipe des Mac Boys n’a cessé de créer la sensation.

Les Mac Boys obtiennent in extremis la troisième marche du podium du Groupe 2, après les ennuis de dernière minute des méritants Sarthois de GTL Compétition.

Vous avez dit suspense?

Rendez-vous sur le circuit Bugatti pour les 24 Heures Moto les 24 et 25 septembre, à Mer pour la suite de l’Euro Endurance Série le 8 octobre… et en 2012 pour la 27ème édition des 24 Heures Karting!

 Thierry Coulibaly

Photos : Thierry Coulibaly et Jacky Foulatier

Karting

About Author

gilles