IRC : REPRISE POUR BRYAN BOUFFIER AU BARUM RALLY EN REPUBLIQUE TCHEQUE

 

 

Organisé, chaque année, sans interruption, depuis 1971, le Barum Czech Rally Zlin qui se dispute en fin de semaine, en est à sa 41ème édition.

Bénéficiant d’une indescriptible popularité, il est un pilier incontestable du Championnat d’Europe et aussi désormais du Championnat IRC (Intercontinental Rally Challenge).

Pour l’équipage Français, Bryan Bouffier – Xavier Panseri, la tâche ne s’annonce pas facile, face à des rivaux qui jouent à domicile. Bryan Bouffier, se retrouvant, dans l’antre de ses rivaux Tchèques, les pilotes Skoda !

Frédéric Bertrand, responsable Compétition Clients de Peugeot Sport nous explique :

« Nous allons chez notre rival pour essayer de le battre sachant que nous n’avons plus trop le droit à l’erreur. A l’arrivée du Barum Rallye, quatre manches IRC resteront à disputer (Mecsek Rallye en Hongrie, puis le San Remo et le Rallye d’Ecosse avant la finale à Chypre) .

En fonction du nombre de résultats pris en considération pour l’attribution des Challenges IRC et en tenant compte des coefficients multiplicateurs appliqués aux deux dernières manches, nos chances restent réelles au classement Pilotes aussi bien que chez les Constructeurs. Le moment est venu d’inverser la tendance. »

La saison 2011 de la Peugeot 207 S2000 avait très bien commencé avec, entre autres, des victoires dans les deux rallyes les plus célèbres de l’IRC, le Monte-Carlo, par Bryan Bouffier, et le Tour de Corse, avec Thierry Neuville.

La suite a été plus difficile. La marque tchèque mène de 48 points face à Peugeot. « Rien n’est perdu, mais il est temps », reprend Frédéric Bertrand.

Qui s’empresse d’ajouter:

« Les hasards du calendrier amènent les pilotes de nos filiales à s’exprimer cette fois sur le terrain de nos rivaux. Il n’empêche que la 207 S2000 s’est imposée à deux reprises au Barum, en 2007 et 2008. En 2009, elle termine deuxième, avec Kris Meeke. L’année dernière, Bryan Bouffier était en tête, à deux spéciales de l’arrivée, quand un double incident l’a privé de la victoire. Cette fois encore, nous comptons sur lui pour mener la vie dure à nos adversaires et, si possible, vaincre. »

 

Trois fois titrés en Pologne, Bryan Bouffier et Xavier Panseri connaissent très bien les épreuves qui se déroulent dans l’est de l’Europe, dont le Barum Rally.

« C’est une épreuve magnifique. L’ambiance y est géniale, le plateau particulièrement relevé et les routes variées. C’est parfois large et rapide. Le plus souvent, c’est étroit et bosselé, tandis que les conditions climatiques variables rendent le défi encore plus complexe. L’année dernière, j’étais en tête, mais la lutte était très serrée et le choix des pneus avait une importance capitale. Il n’empêche : je me sens à l’aise sur ce terrain. Pour Peugeot autant que pour moi, j’ai besoin d’y réussir un résultat. Je ferai tout pour que ce soit le cas. »

Actuellement  au  4ème rang, au classement provisoire, le pilote Peugeot doit absolument réussir un bon rallye et finir sur le podium s’il veut conserver une chance de remporter le titre IRC

A la veille de l’épreuve Tchèque, Hanninen méne avec 83 pts devant Kopecky et Loix, 70 pts.

Bryan, lui en compte 61 pts et le Belge de Peugeot, Thierry Neuville, 48.

Christian Colinet

Photos : Team  

Rallye IRC Sport

About Author

gilles