LA NOUVELLE FERRARI 458 SPIDER DEVOILEE AU SALON DE FRANCFORT

 

La dernière Berlinetta produite par Ferrari, la 458 Spider, est belle à couper le souffle!!!

Et une « Berlinetta » de plus en vue, une…

Dans le sillage des premiers modèles de ces roadsters et autres cabriolets, parfois 2 places plus 2, toujours étonnants et performants apparus dans l’après-guerre.

Chez Ferrari, puis Maserati et Alfa, avant que d’autres, tels Opel et Chevrolet ne s’y mettent aussi.

Comme nous l’a confirmé officiellement Ferrari, la première berlinetta à toit en dur escamotable, fera ses grands débuts en public, au Salon Automobile de Francfort.

La nouvelle 458 Spider rejoindra alors la 458 Italia et complètera la gamme des V8 à moteur central arrière de la firme de Maranello.

Cette configuration cabriolet de la 458 Italia offre des solutions identiques à son ainée en termes de technologies, de maniabilité et de performances. Son toit en dur breveté par Ferrari est une première pour ce type de voiture de sport.

Un V8 atmosphérique à injection directe

La 458 Spider est propulsée par un V8 Ferrari de 4,5 litres atmosphérique à injection directe, lequel s’est récemment vu décerner le prix du moteur international de l’année pour son agrément de conduite, sa maniabilité, ses performances, son économie et son optimisation.

La puissance est transférée à la route par la novatrice transmission F1 Ferrari à double embrayage avec palettes au volant via un différentiel électronique sophistiqué, lui-même associé à une commande de traction F1-Trac et à un système ABS ultra-performant pour un contrôle dynamique maximum.

Certaines caractéristiques du système d’accélération et d’amortissement de la suspension multi-link, ont été calibrées pour garantir une sportivité maxi et un plaisir de pilotage absolu lorsque le toit est ouvert. Histoire de respecter la tradition des spiders au Cavallino rampante. Le son du moteur a lui-même été travaillé…

Ouvert, le toit s’insère devant le moteur…

En aluminium, le toit en dur escamotable de la Ferrari 458 Spider offre de nombreux avantages par rapport aux solutions traditionnelles, notamment une réduction du poids de 25 kg et un temps de déploiement de 14 secondes. Intégré au style de l’auto, il a été conçu pour s’insérer devant le moteur, sans nuire à l’aérodynamique et aux performances. Et le peu d’espace nécessaire pour accueillir le toit a permis aux ingénieurs d’intégrer un espace à bagages digne de ce nom derrière les sièges.

L’arrière de la voiture est caractérisé par des formes innovantes. La carrosserie optimise le flux d’air vers les prises d’air moteur et les radiateurs d’huile de l’embrayage et de la boîte de vitesses. Pour un confort maximum avec le toit ouvert, la Ferrari 458 Spider dispose d’un coupe-vent réglable électriquement.

Les nouvelles solutions techniques adoptées au niveau du châssis garantissent des niveaux identiques de rigidité structurelle, que le toit soit ouvert ou fermé. On obtient ainsi une voiture extrêmement intéressante à piloter. Un mélange de performances extrêmes et de réactivité, typique des « Berlinetta » décapotables de Ferrari.

Un peu de technique

Dimensions : longueur 4527 mm, largeur 1937 mm, hauteur 1211 mm, empattement 2650 mm.

Poids à sec : 1430 kg.

Rapport poids/puissance 2,51 kilos par cheval; répartition des masses avant/arrière 42% et 58%.

Moteur: V8 à 90°, de 4499cm3.

Puissance et couple: 570 chebvaux à 9000 tours/minute; 540 Newton/mètre à 6000 tours/minute.

Pneumatiques: avant 235/35 ZR20, 8,5 pouuces; arrière 295/35 ZR20, 10,5 pouces.

Performances: vitesse maxi, plus de 320km/h; accélération de 0 à 100km/h en moins de 3,5 secondes.

Consommations et émissions: sur un cycle mesuré selon les normes européennes, 11,8 litres aux 100km; 275g de CO2 au kilomètre.

Boîte de vitesses: F1 électronique à 7 rapports avec double embrayage.

Prix: à partir de 220 000€, hors options personnelles…

Charles-Bernard ADREANI  (La Provence)

Photos : Constructeur

Constructeurs

About Author

gilles