ILMC : OLIVIER PLA DEBARQUE CHEZ OAK RACING POUR LES 1000 KM DE SILVERSTONE

 

 

Alors que l’été se termine, les épreuves dans toutes les disciplines reprennent le chemin des circuits. Ainsi après les World Séries Renault, l week-end dernier, les monoplaces de F1 et du GP2, reprennent  dès demain à Spa et le 11 septembre prochain, ce sera au tour des bolides d’endurance de se retrouver pour les 1000 km de Silverstone.

Nous avons tout dernièrement annoncé le forfait de la Zytek de l’équipe ASM-Quifel, nous doutant bien que son fer de lance ; le Toulousain Olivier Pla, chercherait à se trouver un volant.

C’est désormais chose faite !

L’équipe OAK Racing de Jacques Nicolet, l’ayant recruté pour épauler dans le baquet de la Pescarolo OAK, le duo Jacques Nicolet-Alex Premat.

Le Team Sarthois va d’ailleurs le faire rouler lors d’une séance d’essais organisée à Barcelone.

 

Le Toulousain rejoint donc OAK Racing pour les 6 Heures de Silverstone. Il complète, on l’a dit,  l’équipage de la LMP1 n°24, avec Jacques Nicolet et Alexandre Prémat, tandem qui s’était mis en valeur début juillet lors de la manche courue à Imola, sur la LMP2 n°49.

 

Interrogé sur la venue d’Olivier, Jacques Nicolet, nous explique :

 « Je suis très heureux d’accueillir Olivier dans ma voiture et dans l’équipe, même si l’idée de partager le volant avec deux grands pilotes ajoute un peu de pression. Je connais Olivier en tant que concurrent au talent avéré et au fair play exemplaire en toutes circonstances. Je suis également très content de retrouver Alexandre qui fut un formidable co-équipier à Imola.»

Après l’annonce du Team Quifel-ASM de se retirer de la compétition, Olivier Pla se réjouit lui et comme on l’imagine de faire partie de l’aventure à Silverstone :

 « Je tiens à remercier ASM de m’avoir libéré et de me permettre ainsi de profiter de l’opportunité offerte par Jacques Nicolet et OAK Racing. Je prends les choses avec beaucoup d’humilité car il me faut désormais découvrir une nouvelle équipe et une nouvelle voiture. Ces essais tombent à point nommé et me permettent d’avoir le temps de m’adapter et de prendre mes marques. Je suis impatient d’être à Silverstone et de donner le meilleur de moi-même ! »

Après un brillant parcours en F3 et en GP2, Olivier Pla est impliqué en Endurance depuis 2008 avec bonheur, puisqu’il remporte le titre LMP2 en Le Mans Series en 2009. Le pilote de bientôt 30 ans apportera son expérience et sa vélocité à Silverstone pour le retour de la LMP1 n°24, absente depuis les 24 Heures du Mans.

 

De son côté ce jeudi, François Sicard, le dynamique Directeur Général de l’écurie Oak Racing, nous disait sa joie de voir Pla, piloter l’une des Pecarolo Oak :

« Nous sommes ravis de l’arrivée d’Olivier Pla. La composition de cet équipage nous permet en outre de renouveler notre confiance à Alexandre Prémat. Il s’était très facilement intégré à l’équipe à Imola, et avait très bien travaillé avec Jacques sur la LMP2. Avec la n°15, nous aurons ainsi deux LMP1 de haut niveau. »

 

La Numéro 15, dans le baquet de laquelle, OAK  retrouvera avec une immense satisfaction le retour de Mathieu Lahaye après son terrible accident survenu début mai à Spa-Francorchamps.

Bien remis de ses blessures, le pilote breton reprendra en effet effectivement sa place derriére le volant de la Numéro 15, à Silverstone

Après les résultats encourageants d’Imola en juillet dernier, OAK Racing se prépare activement aux 6 Heures de Silverstone qui auront lieu le 11 septembre.

 

L’équipe est en effet à Barcelone pour deux jours d’essais qui doivent permettre de tester les modifications apportées après Imola et de valider la définition technique des voitures pour Silverstone.

François Sicard, poursuit :

« Malgré la trêve du mois d’août, l’été de OAK Racing a été très studieux. À Imola nous avons rencontré des problèmes de vibrations qui ont causé des casses mécaniques. Nous avons donc effectué un gros travail pour apporter des solutions, avec notamment deux séances importantes d’essais.  »

Jacques Nicolet, patron-pilote, renchérit :

« L’objectif pour Silverstone est de retrouver la fiabilité qui a fait notre force depuis 2008. Il nous faut confirmer les performances montrées à Imola, où en LMP1 comme en LMP2 nos voitures étaient parfaitement compétitives en terme de performance pure ».

Cette séance d’essais marque donc le retour de Matthieu Lahaye derrière le volant de la LMP1 n°15. Le pilote rennais participera donc aux 6 Heures de Silverstone avec ses deux co-équipiers habituels, Guillaume Moreau et Pierre Ragues.

A ce sujet, François Sicard, explique :

« Nous somme ravis du retour de Matthieu. Il était resté présent au sein de l’équipe pendant sa période de convalescence, et c’est notre pilote, membre de l’aventure OAK Racing depuis les débuts en 2008, que nous retrouvons avec joie. Il revient très en forme et affûté, avec un formidable moral. Entre les performances vues à Imola et la reconstitution de son équipage de début de saison, les conditions sont réunies pour que la 15, concrétise à Silverstone, tout le potentiel entrevu depuis le début de la saison. » 

Jacques Nicolet, concluant :

« Le retour de Matthieu est vraiment une bonne nouvelle pour toute l’équipe. Cela fait chaud au cœur de le voir à nouveau dans le baquet ! »

Après une rééducation plus courte que prévu, Matthieu Lahaye est donc de nouveau apte à piloter :

« J’ai beaucoup travaillé avec les kinés jusqu’au mois d’août, et je reviens de Font Romeu dans les Pyrénées où j’ai repris un entraînement sportif quotidien avec mon préparateur physique. Le but était d’abord de consolider les fractures, puis de récupérer une bonne forme. Je suis maintenant prêt à remonter dans la voiture pour les essais de Barcelone, et si tout se passe bien, pour les 6 Heures de Silverstone. J’en suis évidemment très content, et impatient de retrouver de bonnes sensations ! J’ai hâte d’être de nouveau aux côtés de Guillaume et de Pierre pour bien finir ensemble la saison. »

 

Signalons enfin, qu’il n’y a pas de changement pour la Pescarolo LMP2, la N°35

L’équipage composé d’Andrea Barlesi, Frédéric Da Rocha, et Patrice Lafargue est lui aussi au rendez-vous de ces essais à Barcelone et pour les 6 Heures de Silverstone.

Il aura à cœur de conserver la constance et la fiabilité démontrées depuis le début de la saison, et pourra profiter des améliorations et sets-up testés ces jours-ci pour confirmer ses performances.

 

Gilles Gaignault

Photos : Patrick Martinoli – Thierry Coulibaly – Eric Fabre – Eric Regouby

ILMC Sport

About Author

gilles