WSR : COUP DOUBLE POUR ROBERT WICKENS VICTORIEUX A SILVERSTONE DE LA 1ère COURSE

 

Auteur de la pole position puis victorieux de la 1ère des deux courses après avoir mené l’épreuve de bout en bout, le Canadien Robert Wickens de l’équipe britannique Carlin reprend la première place du classement général en WSR  Formula Renault 3.5 Séries.

Ou il succède à son propre équipier, le Français Jean Éric Vergne, seulement 13ème ce samedi, après s’être élancé des stands.

L’Australien Daniel Ricciardo, de retour en WSR après sa pige en GP où il a effectué ses grands débuts en Formule 1 il y a quelques semaines, termine deuxième, après avoir pris l’ascendant, en fin de course, sur le jeune espoir Américain, Alexander Rossi qui s’était élancé depuis la 1ère ligne, aux côtés de Wickens

Américain complète donc un podium où ne figure… aucun pilote européen !!!

 

Robert Wickens ne laissait pas beaucoup d’espoirs à ses adversaires en qualifications.

Spécialiste de cet exercice, le Canadien signait en effet tout simplement et haut la main, sa cinquième pôle position de la saison devant Alexander Rossi et les deux monoplaces de chez ISR, Daniel Ricciardo devançant son partenaire le tricolore Nathanaël Berthon. Le Français signant là, sa meilleure qualification de la saison.

 

Premier rebondissement au moment du départ du tour de formation lorsque la monoplace Carlin de Jean-Éric Vergne, ne parvient pas à enclencher la première.

Le jeune Français – sacré Champion de F3 GB ici –même il y a un an – s’élançait ainsi des stands, en queue de peloton, pendant que son plus sérieux rival pour le titre son propre partenaire au sein du Team Carlin, Robert Wickens, prenait lui un départ parfait.

Le pilote de réserve de l’équipe de F1, Marussia Virgin Racing, menait la danse devant Alexander Rossi, Daniel Ricciardo, Nathanaël Berthon, Albert Costa et le débutant Nick Yelloly qui découvre les WSR dans le baquet de la monoplace de l’équipe Espagnole Pons Racing.

Robert Wickens, Alexander Rossi et Daniel Ricciardo ne tardaient pas à fausser compagnie au reste de la meute.

Nathanaël Berthon menait le peloton de chasse, où Albert Costa, Nick Yelloly et Sten Pentus, semblaient prêts à profiter de la moindre ouverture pour passer.

Alors qu’Alexander Rossi se montrait de plus en plus pressant sur le leader de la course, Robert Wickens, les regards se tournaient vers la lutte pour la 4ème place entre le Clermontois, Nathanaël Berthon et Albert Costa.

L’Espagnol tentait sa chance à plusieurs reprises, sans pour autant trouver l’ouverture.

Jean-Éric Vergne animait également le peloton. Parti des stands, il pointait 17ème  à trente minutes de l’arrivée.

À dix minutes du damiers, Daniel Ricciardo surprenait Alexander Rossi et le délogeait de la deuxième place.

Il tentait ensuite de revenir sur Robert Wickens, mais l’écart était fait.

Malgré la volonté de Daniel Ricciardo, illustré par le meilleur tour, signé en fin de course, Robert Wickens tenait bon.

Le Canadien s’imposait ainsi pour la troisième fois de la saison, devant Daniel Ricciardo et Alexander Rossi.

Malgré sa belle remontée jusqu’à la 13ème  place, Jean-Eric Vergne ne scorait pas le moindre point, ce qui permettait ainsi à son équipier Robert Wickens de repasser en tête du championnat, avec 21 points d’avance sur le Français et 57 points de plus que le troisième, Alexander Rossi.

Quant aux deux autres pilotes nationaux, ils terminent loin. Charles Pic finit 17ème  et Nelson Panciatici, 21ème ,

A sa descente du podium, l’heureux vainqueur expliquait :

‘’ C’est un circuit où il n’est pas simple de dépasser, alors je voulais avant tout prendre un bon départ, ce que j’ai fait. Je ne me suis pas facilité les choses en sortant un peu large dans le deuxième tour, heureusement qu’il y avait du goudron au-delà du vibreur. Ensuite je me suis calmé, d’autant plus que j’ai vraiment attaqué dans les premiers tours. C’est une victoire importante pour la suite du championnat. Elle fait du bien.’’

A ses côtés, Daniel Ricciardo, poursuivait :

‘’ Cette deuxième place est comme une victoire pour l’équipe et pour moi après le week-end que nous avons eu à Budapest. Je suis content d’avoir dépassé Alexander Rossi dans les derniers tours. Je m’attendais à finir troisième, mais ma voiture était de plus en plus efficace. J’ai d’ailleurs fait mon meilleur tour en fin de course, ce qui est rarement le cas dans cette discipline. La vie est plus relaxe dans le paddock de World Séries by Renault qu’en Formule 1. Cela fait du bien de pouvoir respirer un peu. Je suis passé sans problème d’une voiture à l’autre.’’

Alexander Rossi enchainait alors :

‘’J’étais mieux que Robert dans le premier secteur, j’ai tenté de l’attaquer mais je n’ai jamais trouvé l’ouverture. Ma voiture est devenue moins performante et je voulais vraiment finir. Daniel est passé, ensuite je savais qu’il y avait un gros écart avec le 4e, il fallait donc rejoindre l’arrivée. Nous devons travailler pour ne pas revivre cette situation demain.’’

Christian Colinet

Photos : WSR et Teams

 

LE CLASSEMENT DE LA 1ère COURSE

1 – Robert Wickens  (Carlin) Les 26 tours en 47’12″720
2 – Daniel Ricciardo (ISR) à 1″335
3 – Alexander Rossi (Fortec) à 4″425
4 – Nathanael Berthon (ISR)à 13″965
5 – Albert Costa (Epic) à 15″202
6 – Nick Yelloly (Pons) à 19″278
7 – Sten Pentus  (Epic) à 20″677
8 – Oliver Webb (Pons) à 21″183
9 – Kevin Korjus (Tech 1) à 21″753
10 – Walter Grubmuller  (P1) à 25″885
11 – Sergio Canamasas (BVM Target) à 26″196
12 – Jake Rosenzweig (Mofaz) à 31″261
13 – Jean Eric Vergne (Carlin) à 31″879
14 – Daniil Move (P1) à 34″063
15 – Jan Charouz (Charouz) à 35″415
16 – Anton Nebilitskiy (KMP) à 36″561
17 – Arthur Pic (Tech 1) à 44″439
18 – Daniel McKenzie (Comtec) à 46″990
19 – Daniel De Jong (Comtec) à 56″970
20 – Stephane Richelmi (Draco) à 1’02″310
21 – Nelson Panciatici (KMP) à 2 tours
22 – Brendon Hartley (Charouz) à 3 tours

MEILLEUR TOUR: Daniel Ricciardo, en 1’48″048

ABANDONS
Andre Negrao
Daniel Zampieri
Fairuz Fauzy
Cesar Ramos

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT
1.Wickens :173 points – 2.Vergne :152pts- 3.Rossi :116pts -4.Korjus: 112pts – 5.Costa :110pts – 6.Ricciardo :107pts – 7.Hartley :59pts – 8.Panciatici :48pts – 9.Van der Drift :43pts -10.Ramos :41pts– 11.Canamasas :36pts- 12.Move :33pts-13.Carroll :27pts– 14.Zampieri :24pts – 15.Grubmuller :19pts– 16.Berthon :16pts– 17.Fauzy :15pts- 18.Nebilitskiy et Negrao :12pts – 20.Pic :10pts– 21.Pentus et Yelloly :8pts– 23.Webb- Richelmi et Tambay :6pts – 26.Charouz et Aleshin :4pts – 28.Rosenzweig :1 point

WSR

About Author

gilles