WRC : SEBASTIEN OGIER ‘’, LOEB A NOUVEAU CHEZ CITROEN, C’EST UNE BONNE NOUVELLE ‘’

 

L’éclosion de Sébastien Ogier au plus haut niveau mondial en WRC, depuis deux saisons et son arrivée surtout au début de l’actuelle saison, au sein même de l’équipe officielle Citroën ont assurément été le principal motif de la longue réflexion que s’est faite l’autre Seb, Sébastien Loeb, le ‘’ Maitre ‘’ incontesté et incontestable de la discipline.

Le motif ?

Bien que septuple Champion du monde, bien que leader du Championnat WRC, millésime 2011, l’alsacien avait plusieurs ressenti comme un affront, les choix  opérés par le patron de l’équipe Citroën WRC, Olivier Quesnel .

Estimant que ce dernier tentait à favoriser son équipier, le Gapençais, un ‘’ pur produit ‘’ Quesnel

Les observateurs avertis rappelant que Sébastien Loeb, lui est un ‘’ produit ‘’ … Fréquelin. Guy Fréquelin, l’ancien brillant rallyman , devenu à sa retraite sportive, le patron de l’équipe de la firme aux chevrons.

Guy Fréquelin, l’homme qui a sorti Loeb, jusqu’à en faire un immense CHAMPION.

Mais le temps passe, les années s’écoulent et les championnats défilent.

C’est la raison pour laquelle, en tant que responsable de l’écurie Citroën, Olivier Quesnel, se devait de trouver au plus vite, un digne successeur à Loeb.

Victorieux en janvier 2009, du très prestigieux  Rallye Monte Carlo au volant d’une Peugeot 207 S2000, financée par la FFSA et le manufacturier BF Goodrich et ce suite à un vote  des journalistes dont autonewsinfo, qui l’avaient désigné parmi cinq pilotes, Seb Ogier n’a cessé depuis de briller.

Jusqu’à, au fil des saisons et des rallyes, atteindre le sommet de l’Olympe et venir régulièrement chatouiller le grand, l’IMMENSE Sébastien Loeb

D’où la rivalité grandissante entre les deux hommes qui bien que coéquipiers, n’en sont pas moins rivaux et adversaires.

Bref, après avoir envisagé de claquer la porte de la maison Citroën, Loeb a finalement et sagement choisi de rester fidèle et de poursuivre l’aventure a volant d’une DS3 pour les deux prochaines saisons.

Et c’est tant mieux


Néanmoins, ‘’ l’électron ‘’ … libre, qu’est Ogier demeure sur sa route…

A la veille du Rallye d’Allemagne, il était intéressant de connaitre l’avis du trublion, celui qui a fait longuement douter, Seb Loeb

D’entrée, le Gapençais lâche :

’’ Ce n’est pas une mauvaise nouvelle ’’

Pourtant pour Sébastien Ogier, l’avenir s’annonce toujours aussi compliqué car ces deux prochaines saisons, il va à nouveau se trouver confronter et à voiture égale à son actuel équipier

Certes, la tâche s’annonce toujours difficile car il n’est pas donner à chaque épreuve de battre le ‘’ Maitre ‘’  mais remporter le titre de CHAMPION du monde, devant le septuple – peut-être octuple –  CHAMPION du monde, n’en aura que plus de valeur.

Sébastien Ogier a, avouons-le, plutôt bien accueilli la nouvelle de la prolongation du contrat de  Sébastien Loeb  avec l’équipe Citroën, son écurie, Ogier étant lui, encore et toujours sous contrat

‘’ C’est une bonne nouvelle pour l’équipe,  Loeb est un pilote remarquable. C’est mieux pour l’équipe Citroën d’avoir ses services ‘’

 

Et il s’empresse d’ajouter :

« Et pour moi, c’est aussi une très bonne nouvelle. C’est vraiment sympa d’être à nouveau dans la même équipe que lui et Daniel Elena ‘’

Avant de préciser :

‘’ Nous avons de bonnes relations.’’

Puis en venant au futur, Seb Ogier, poursuit :

’’ Pour moi, le seul objectif c’est d’être champion du monde un jour. Y parvenir contre Loeb, ne peut être que valorisant pour moi.’’

 

Évoquant sa  très lourde rivalité avec l’inamovible Champion du monde, depuis 2004, Ogier enchaine :

’’ Bien sûr, ce n’est pas toujours facile à vivre parce que Loeb reste un pilote très fort et quand vous êtes son coéquipier, vous êtes aussi également  son adversaire. Donc, il restera comme d’habitude, un pilote  difficile à battre.  Mais, cela va me pousser à m’améliorer  encore et toujours plus. Il est le plus fort. Quand vous voulez le battre, vous devez piloter à la limite. Vous devez être à la perfection.’’



Et, Sébastien Ogier, tout de même victorieux de trois manches du Championnat du monde des Rallyes WRC cette année (Portugal-Jordanie-Grèce ) contre quatre à Loeb (Mexique-Sardaigne-Argentine-Finlande), de rappeler :

’’ Pour moi, le seul objectif reste de devenir champion du monde un jour. Y parvenir contre lui serait meilleur pour moi, mais je ne vais pas faire une fixation là-dessus. Il sera là et ce sera bien pour la bataille. Je suis encore jeune (27 ans contre 37 à Loeb. Ogier est né le 17 décembre 1983. Loeb, lui, le 26 février 1974). Il me reste donc beaucoup d’années devant moi. ‘’

Et, il conclut :

‘’ Non, pour moi ce n’est pas une mauvaise nouvelle que Loeb reste chez Citroën .’’

Gilles Gaignault

Photos : Jo Lillini – André Limbourg

 

Sport WRC

About Author

gilles