RALLYE DU BRESIL : DESPRES NOUVEAU LEADER MAIS CASTEU EST TOUJOURS LA AUSSI

 

Le Rallye dos Sertoes du Brésil se poursuit et avec bonheur pour les pilotes Français. Ce mardi s’est disputée la 7ème étape entre Balsas et Barra do Corda

A l’arrivée, Cyril Despres, devient leader et David Casteu malgré sa spectaculaire chute de la veille, se classe lui à une inouïe mais néanmoins superbe 3ème place de la spéciale

Ravi et ce malgré les douleurs, David lâche à Barra do Corda, village d’arrivée de la 7ème étape du Rallye dos Sertoes.

‘’La concentration était plus forte que ces douleurs’’

Le Niçois raconte :

‘’ Le docteur m’a examiné hier soir : pas de fracture. Il m’a fait une piqûre de voltarène , un anti imflamatoire hier soir et une ce matin et je suis parti ‘’

Sa grosse chute de lundi ne l’a donc pas empêché de continuer l’aventure :

‘’  Je suis parti sur un bon rythme, mais étant parti loin, j’étais un peu gêné par la poussière. Heureusement, les pilotes brésiliens étaient super top car des qu’ils me voyaient, ils se rangeaient sur le côté pour me laisser passer .‘’

Grâce à la puissance de sa moto, David a pu ainsi assez vite remonter vers la tête de la course

Il explique :

‘’ Il y avait des bouts droits et j’ai dû atteindre les 165 km/h avec la 450. J’ai pu faire la différence dans la spéciale où, dans le sable, j’arrivais à garder de la vitesse’’.

Finalement arrivé 3ème  de l’étape à 1′26” seulement du vainqueur Zanol, David pointe désormais en raison de sa chute de lundi, à la 5ème place au général, à 1 h 13 du leader

Lequel n’est autre que son compatriote, Cyril Despres, qui au fil des étapes, n’a cessé de regagner des places au guidon de sa KTM et surtout du temps, après une mise en route sur des pistes qui ne lui convenaient visiblement pas trop, selon ses propres dires

Cyril satisfait de récupérer le commandement de l’épreuve et qui raconte :

‘’Après avoir parcouru les 1000km de l’étape-marathon en deux jours, je suis simplement collé à mon pantalon avec les 38 degrés à l’ombre qu’il fait ici ! J’ai sué comme si j’étais en enfer, mais je suis heureux de dire que je suis maintenant en tête du rallye Dos Sertoes.’’

Le nouveau leader, poursuit :

‘’ Cette course commence vraiment à ressembler à un rallye après la distance que nous avons parcouru ces deux derniers jours. Les choses ont commencé à être plus difficiles avec l’étape marathon se déroulant justement ces deux derniers jours. Cela signifie que la nuit dernière nous n’avions pas le droit de toucher à nos motos. Heureusement ma KTM est une moto très solide et fiable, et nous avons pu effectuer de nombreux kilomètres sans aucun problème sérieux.’’

Avant d’ajouter :

‘’ J’ai décidé de donner tout ce que j’avais hier. Assez rapidement, j’ai réussi à dépasser le groupe de pilotes qui était parti juste devant moi. Quand nous sommes arrivés au campement, au milieu de nulle part, j’étais heureux de voir que je n’avais pas seulement remporté l’étape mais que j’étais aussi leader du général.’’

Et, il précise :

‘’ Nous sommes retourné sur un terrain très aride aujourd’hui, en plein désert j’ai eu un problème avec mon système de navigation après avoir heurté un rocher. J’ai un autre système de navigation mais celui-ci, est placé plus bas sur la moto et il est beaucoup moins lisible. Au ravitaillement, à mi-parcours, j’ai décidé de jeter un œil pour résoudre ce problème. C’était 15 minutes haletantes car je devais m’assurer d’avoir assez de nourriture et je devais attacher le second road book de la journée à mon guidon. Faire les réparations m’a couté du temps, mais ça m’a permis de passer la ligne d’arrivée, sain et sauf. Si l’expérience m’a appris quelque chose, c’est bien l’importance de finir la journée en toute sécurité. Nous avons parcouru beaucoup de kilomètres déjà ici au Brésil et je suis heureux de dire que je ne me suis même pas cassé un ongle !’’

Cyril, reprend :

‘’ Felipe Zanol a beaucoup attaqué aujourd’hui et après plus de cinq heures de course, je l’ai finalement battu sur l’étape du jour mais que pour un dixième de seconde ! ‘’

Avant de conclure :

‘’ Ce soir mon mécanicien aura la chance de pouvoir toucher à la moto, et j’espère que nous pourrons régler le problème avec le système de navigation. En plus nous avons traversé une douzaine de rivières là-bas, et il y a beaucoup de nettoyage à faire. Nous voulions une course difficile pour préparer le Dakar et jusqu’ici le Brésil ne nous a pas déçus !

Mais revenons à David.

Ce qui compte pour Casteu, c’est bel et bien d’être toujours dans la course et d’accumuler du roulage et des kilométrés dans l’optique du Dakar avec sa nouvelle monture, la Yamaha et c’est le plus important, même si la souffrance est bien présente !

Et, David de préciser, en grimaçant :

‘’J’ai de la glace partout . Mon bassin est tout bleu, comme mes fesses, mon ventre ! ‘’

Avant de conclure, tout sourire :

‘’Mais ça va quand même. La concentration est plus forte que la douleur ‘’.

Ce mercredi 17 août,  la 8ème  étape  ménera la caravane de Barra do Corda à Teresina. Encore une très longue journée avec 540 km  et une spéciale de 210 km.

 

 

Jean Pierre Aujoulet

Photos : Teams

 

Classement de l’étape :

1.Zanol – 2. Gonçalves, à 24”- 3. Casteu, à 1′26” – 4. Deni, à 1′35 ”…. 9. Despres, à 3′53′11

Classement général :

1. Despres – 2. Zanol, à 1′37” – 3. Dario, à 38′37” – 4. Pedrero, à 49′20” – 5. Casteu, à 1 h 13′45”

Moto - Tout Terrain Rallye Dos Sertoes

About Author

gilles