RALLYE DU BRESIL : DAVID CASTEU, 3ème DE L’ETAPE SE RASSURE… ET DESPRES REMONTE

 

Après sa chute survenue vendredi, David Casteu s’est rassuré  dans  ce Rallye dos Sertoes  ce samedi lors de la 4ème étape, courue entre Gurupi et Porto Nacional

‘’ Ce fut une spéciale très rapide, parfois technique. Je suis parti avec des pneus différents et, du coup, ça allait mieux ‘’ .

Et le Niçois de s’empresser d’ajouter :

‘’  Je suis rassuré pour mes pneus avant l’étape marathon de 900 km en deux jours qui nous attend lundi et mardi. D’ailleurs, lundi soir, nous allons dormir chez l’habitant, dans la pampa ‘’ .

Troisième de l’étape, David reste à la 4ème  place du classement général :

‘’ La moto marche super bien, le rythme était très élevé. J’ai rattrapé Despres dans la spéciale, je suis resté dans sa poussière ‘’

Le pilote Yamaha sait que la course est encore longue .

De son côté, Cyril Despres expliquait :

‘’ Après un départ matinal à 5h45, pour une autre étape difficile, je peux définitivement affirmer que le Rally Dos Sertoes n’est pas des vacances d’été pour moi. Même si ce fut un jour difficile, j’ai vraiment apprécié la course où l’on a retrouvé tous les éléments qui font une vraie étape de rallye raid. Très tôt dans l’étape, nous devions traverser une rivière, et j’ai eu du mal à trouver un passage pour arriver de l’autre côté. J’ai dû pousser ma moto durant près de 80 mètres à travers la rivière avec de l’eau jusqu’aux genoux. Après cette traversée j’étais trempé pour le reste de l’étape.‘’

La rivière n’était pas la seule surprise du jour.

‘’ Suite à un problème de traduction lors du briefing du directeur de course  la veille, j’ai compris qu’il y aurait une alternance de virages gauche, droite sur un terrain plat dans une plantation de canne à sucre. En réalité, je me suis rendu compte en arrivant sur le terrain qu’il fallait prendre des virages serrés non pas sur un terrain plat, mais sur le flanc d’une montagne. Je montais, tournais à 90 degrés vers la gauche, redescendais, avant de retourner à droite à 90 degrés pour remonter… Montée, gauche, descente, droite, gauche, montée, j’ai tourné plus d’une heure dans ces montagnes. Maitriser ma moto durant cette section a été l’équivalent d’une journée au gymnase. Ce soir je serai plus attentif au briefing, c’est sur !‘’

Et, Cyril de conclure:

‘’ Globalement j’ai évité la poussière aujourd’hui et j’ai réussi à bien doubler en freinant tard et en accélérant tôt. Les deux premières journées n’étaient pas forcément adaptées à ma grosse moto, mais demain nous aurons droit à de plus grands espaces, et j’essaierai de reprendre du temps sur le leader de la course. Après deux jours de course, je me sens de mieux en mieux sur la moto et je vais essayer d’en profiter un maximum.’’

Ce dimanche 14 août,  la 4ème  étape  entre Porto Nacional  et Lizarda  est longue de 471 km avec une spéciale de 330 km.

Jean Pierre Aujoulet

Photos : Teams

 

Classement de l’étape :

1. Gonçalves  en 1 h 26′11” ; 2. Klaumann, en 1 h 28′36” ; 3. Casteu , en 1 h 29′31” ; 4. Cyril Despres, en 1 h 30′08”

Classement général provisoire :

1. Zanol ; 2. Klaumann, à 4′01” ; 3. Gonçalves, à 9′52” ; 4. Casteu, à 13′51” ; 5. Despres ; à 14′56”

 

Moto - Tout Terrain Rallye Dos Sertoes

About Author

gilles