GP MOTO A BRNO: STONER IMPERATOR !

Casey Stoner, brillant vainqueur, a terminé cette course du GP de République Tchèque à Brno avec huit secondes d’avance sur Dovizioso et Simoncelli.

Un sensationnel triplé Honda.

Il prend plein de points à Lorenzo au général.

En 125, Terol a abandonné et Zarco, second, n’est plus qu’à 12 points derrière au classement général.

La fin de saison s’annonce démentielle!

Pleine de surprises. Mauvaises surprises par exemple pour ceux qui avaient la pole…

ET POLÉS …JETÉS !

Aucun des pilotes partis en pôle n’a gagné!

En Moto GP, Pedrosa a mené les essais de bout en bout et s’est magnifiquement jeté par terre en menant le début de course.

En Moto2, Marquez est parti en pôle et a vu Iannone passer en tête aux damiers.

En 125, Terol, poleman, a dû abandonner sur problèmes techniques et c’est Cortese qui l’emporte.

Ici on ne respecte rien… et tant mieux!

125: ZARCO BATTU MAIS CHALLENGER

En 125, Terol et son Aprilia d’usine, leaders au classement général du Championnat, avaient pris une jolie pôle devant la Derbi de Zarco. Qui allait donc devoir aller chèrement affronter son leader.

Il est second au classement général mais on sait que son matériel, de la compé-client, n’est pas au niveau de l’Aprilia de Terol.

Signe du destin, Terol abandonne sur casse mécanique.

Un abandon coûte très cher en Championnat du Monde, c’est logique d’ailleurs. Et du coup, Zarco peut non seulement viser sa première victoire, celle qui lui échappe depuis le début de l’année, mais il peut surtout empocher les 25 points qui vont avec, ce qui le rapprocherait considérablement de Terol.

Caramba, encore raté!

Cortese devant Zarco

Sandro Cortese, qui est Allemand comme son nom l’indique peu, est très malin dans le dernier tour et gagne l’épreuve.

Zarco est deux, il est maintenant à douze points de Terol au général. S’il lui manque deux ou trois points en fin d’année, Zarco saura où il a perdu le titre…

 

MOTOGP: HONDA DAY…

Trois Honda sur le podium, avec, c’est son premier depuis le début de la saison, Simoncelli troisième.

Il est allé chercher Lorenzo, ce qui n’est pas facile, mais surtout il contient l’Espagnol en fin de course, là où l’on sait que Lorenzo est redoutable.

Lorenzo justement…

Certes il laisse toutes les séances d’essai aux Honda, en particulier Pedrosa, mais il est second sur la grille de départ.

Il arrive d’ailleurs à passer en tête (photo ci-dessous), devant un Pedrosa déchaïné, mais, on est vraiment en début de course, sa roue avant glisse…

En pleine courbe à plus de 200 km/h. ce que l’on appelle une chaleur. Il est pourtant en pneus ultra-tendres et l’on est en début de course.

C’est comme ça, il ya des jours où ça ne passe pas.

Il s’est sublimement rattrapé quand la moto l’a trahi, mais du coup, il se calme. Et ne fera pas de podium. Ben Spies, l’autre Yam officielle,  était même carrément plus rapide en fin de course, juste derrière Lorenzo mais la radio a dû crépiter…

Lorenzo a donc dû laisser passer Dovizioso (le moins bon des Honda d’usine, il sera probablement l’an prochain sur une Honda privée) et Simoncelli aussi le passe et va chercher son premier podium, si mérité, de la saison.

Très mauvais jour pour Lorenzo. parce que lui se traîne et devant, Stoner a été impérial.

STONER NOUVEAU CÉSAR…

Casey Stoner est arrivé sur cette course, comme César au début de la conquête des Gaules. De mauvaise humeur.

César avait pris une b… devant Gergovie, infligée par Vercingétorix, et Stoner a été mauvais pendant tous les essais, raclant sa gueule (expression empruntée à Joey Starr) en essais libres, faisant un mauvais troisème temps en chronos.

Et au warm up du matin, pas mieux.

Il raconte, après la course…

Ce week-end était vraiment très difficile. On a vraiment cherché les bons réglages. rien. On a encore essayé quelque chose de différent lors du warm-up, toujours rien. J’étais donc inquiet  pour la course. J’ai dû faire beaucoup plus d’efforts et essayer quelque chose d’inédit.»

C’est sûr il force. En début de course, alors que l’on s’attendait à un duel Pedrosa-Lorenzo, Stoner est certes trois mais tout près. Il ne se laisse pas décrocher.

Et lorsque Lorenzo se cague aux brailles (expression toulonnaise empruntée à mon ami Fred Michaud) devant lui, Stoner se dit que la journée se termine mieux qu’elle n’a commencé.

Qui plus est, Pedrosa se met au tas, lui qui  allait tellement plus vite que la concurrence!

Stoner le reconnaît à l’arrivée.

« Dani aurait été très compétitif, comme il l’a été tout le week-end. Sa chute a été l’occasionde prendre le large.  Je me suis appliqué à gagner de l’avance petit à petit. La moto était fantastique à la fin de la course « .

Bref, tel César, Stoner a fini par vaincre.

Et au classement général, il a maintenant trente deux points d’avance sur Lorenzo. ce qui signifie que même en cas de DNF (Did not finish, abandon en somme) il serait encore devant si Lorenzo gagne aux USA dans quinze jours.

ROSSI: LE RETARD DIMINUE

Bonnes nouvelles, la Ducati avance (un peu) plus vite. Bonnes?

La mauvaise nouvelle c’est que Rossi est parti sixième et qu’il finit sixième!

La bonne est qu’au lieu de prendre la seconde de retard  au tour habituelle, il a diminué le gap de moitié.

En fin de course, il était même totalement dans les temps des deux Yam qui étaient devant lui.

Bon, on a dit que Lorenzo s’est traîné et que Ben Spies a freiné pour ne pas doubler son leader. ce qui veut dire qu’au total, la Ducati va aussi vite qu’un Lorenzo en petite forme.

C’est mieux qu’avant mais on est loin du triomphe! Cela dit, Rossi repasse quatrième au classement général.

DE  PUNIET: AVENIR EN DISCUSSION

Randy , au fond, a tenu le rythme

Randy poursuit son calvaire. Sur une moto on ne peut plus physique, alors qu’on le sait blessé depuis le GP des USA,  le pilote français a pu terminer ce GP.

Devant son coéquipier Loris Capirossi qui plus est.

C’est en ce moment que les choix pour l’an prochain se font dans les écuries. On dit par exemple que Iannone, qui a gagné aujourd’hui en Moto2, arriverait peut être l’an prochain chez Tech3.

On dit que Dovizioso irait dans un  team privé Honda.

On dit que Honda LCR, qui s’est séparé de De Puniet l’an dernier au profit de Toni Elias, songerait à inverser la vapeur.

Bref, faut pas faire d’impairs. On espère que Randy, enfin, est sur la bonne voie.

Jean Louis Bernardelli

Photos : MotoGP

RÉSULTATS MOTOGP BRNO

1, Casey Stoner, Honda, Australie. 2. Andrea Dovizioso, Honda, Italie. 3. Marco Simoncelli, Honda, Italie. 4. Jorge Lorenzo, Yamaha, Espagne. 5. Ben Spies, Yamaha, USA. 6. Valentino Rossi, Ducati, Italie. 7. Nicky Hayden, Ducati, USA. 8. Colin Edwards, Yamaha, USA. 9. Hiroshi Aoyama, Honda, Japon. 10. Hector Barbera, Ducati, Espagne. 11. Toni Elias, Honda, Espagne. 12.  Randy de puniet, Ducati, France. 13. Loris Capirossi, Ducati, Italie.

Non classés: Alvaro Bautista, Karel Abraham, Cal Crutclow, Dani Pedrosa. John Hopkins, blessé aux essais, n’a pas pris le départ.

Classement Championnat du Monde

1. Casey Stoner, 218 points. 2 Jorge Lorenzo, 186pts. 3. Andrea Dovizioso 163 pts. 4. Valentino Rossi 118 pts. 5 Dani Pedrosa, 110 pts. 6. Ben Speis, 109 pts. 7.  Nicky Hayden, 103 pts. 8. Marco Simoncelli, 76 pts. 9. Colin Edwards 75 pts. 10. Hiroshi Aoyama, 70 pts. Randy de Puniet est dix septième avec 19 points.

Sport

About Author

jeanlouis