MASTERS F3 DE ZANDWOORT : LA F3 EN ETAT DE MORT CLINIQUE !!!

 ROBERTO MEHRI LE LEADER DE LA F3 EUROSERIES

Le Grand Prix de Pau avait sonné le signal d’alarme.

Désormais, le Masters F3 de Zandwoort, longtemps considéré tout comme l’épreuve paloise, comme le sommet du calendrier, n’est  parvenu à rassembler que… cinq Teams

Cinq équipes seulement : Signature – Carlin – Prema –Mucke et Motopark

 

A Pau, en mai dernier, seulement treize monoplaces s’étaient retrouvés. Dans les dunes Hollandaises,  elles ne seront guère plus nombreuses puisque le plateau batave, ne rassemblera lui que seize bolides, représentant on l’a dit, cinq équipes

Déjà le Championnat F3 Euroséries, affiche de pales  réunions avec des meetings squelettiques.

Et comme autonewsinfo, ne cesse de le répéter, à force de voir de nouvelles disciplines de monoplaces voir le jour au fil des ans, les plateaux dans leur ensemble, en pâtissent.

GRAVEMENT

Et ce dans la mesure où actuellement, aucune d’entre elles n’est soutenue par les médias, faisant de toutes ces Formules, des compétitions anonymes sans grand intérêt.

Laissant les Teams et les pilotes désemparés. Sans parler des courageux partenaires qui les soutiennent et les épaulent…

A force, d’accepter la prolifération de ces Formules, les pouvoirs sportifs  ne peuvent que constater  l’échec de ces Formules, dites de promotion…

Quelle promotion ?

La France qui déjà,  n’a plus de GP de France, plus de pilotes de F1. Et qui n’a aucun espoir engagé dans ce Master F3.

 

A Pau, pour faire bonne figure, un ‘’ pigiste ‘’ avait été recruté, le jeune  Tom Dillman

De tous ces talents naissants issus du karting, on en fait de nos jours très rapidement des chômeurs. A moins d’être issus de milieux fortunés…

Dans le temps, l’échelle des valeurs était simple, claire et compréhensible.

Écoles de pilotages (ELF- Motul- AVIA-ACO)

Puis on passait à la Formule Ford, la Formule Renault, la Formule 3, la Formule 2 devenue Formule 3000 et ce avant de faire le grand saut vers la Formule 1 pour les plus talentueux

De nos jours ?

Allez-vous-y retrouver, avec une multitude de disciplines qui vivotent et dont peu ou personne ne parle ! Et dont certaines, on en ignore jusqu’à l’existence car n’ayant absolument aucune communication et des retombées pitoyables… eu égard aux couts qu’elles engendrent

Avec au hasard et dans le désordre, la Formule Renault, la Formule ALPS – quèsaco, diront certains – la F3 Euroséries, la  Superleague, les WST 3.5, le GP3, la F2, le GP2?. Sans oublier, l’AutoGP ex A1GP !!!

Bref, il est grand temps d’arrêter le massacre.

A tel point que bien des parents et sponsors croisés ces dernières semaines, envisagent de  réorienter leurs poulains vers les courses d’endurance et de GT, en plein boom un peu partout dans le monde

Cherchez l’erreur !!!

Et le spectacle des Masters F3 de Zandwoort,  sonne véritablement  le signal d’alarme

 

Qu’on en juge !

La flotte va à nouveau comme en terre béarnaise, être misérable avec 16, oui seize monoplaces seulement alignées au départ, de ces Masters de Zandvoort,  sous les projecteurs des observateurs  du sport automobile mondial.

Lesquels ne pourront que constater, à nouveau comme à Pau, l’autre ex événement,  de la maladie grave qui règne aujourd’hui dans le monde de la monoplace.

Combien de temps, le pouvoir sportif  tolérera-t-il cette mascarade ?

Faudrait-il encore d’ailleurs, qu’il sache que ces compétitions existent encore et toujours, puisqu’aucun des grands média, n’en parle !!!!

N’en déplaise à certains, la situation est devenue dramatique

C’est grave Docteur…

 

Gilles Gaignault

Photos : Patrick Martinoli – Manfred Giet – Thierry Coulibaly

 

 

Les concurrents du Masters de Zandvoort

 

 

 

Marco Wittmann (Dallara-Volkswagen) – Team Signature
Laurens Vanthoor (Dallara-Volkswagen) –  – Team Signature
Daniel Abt (Dallara-Volkswagen) – – Team Signature
Carlos Munoz (Dallara-Volkswagen) – Team Signature
Carlos Huertas (Dallara-Volkswagen) – Team Carlin
Jazeman Jaafar (Dallara-Volkswagen) – Team Carlin
Kevin Magnussen (Dallara-Volkswagen) – Team Carlin
Rupert Svendsen-Cook (Dallara-Volkswagen) – Team Carlin
Roberto Merhi (Dallara-Mercedes) – Team Prema
Daniel Juncadella (Dallara-Mercedes) – Team Prema
Pipo Derani (Dallara-Mercedes) – Team Prema
Nigel Melker (Dallara-Mercedes) – Team Mucke
Félix Rosenqvist (Dallara-Mercedes) – Team Mucke
Lucas Foresti (Dallara-Mercedes) – Team Mucke
Jimmy Eriksson (Dallara-Volkswagen) –  Team Motopark
Kimiya Sato (Dallara-Volkswagen) – Team Motopark

F3 Monoplaces Sport

About Author

gilles