F1 : MICHAEL SCHUMACHER SE DIT DEMOTIVE !!! ET PARLE DE SE RETIRER…


Revenu l’an passé à la surprise générale et ce après trois ans d’une semi-retraite entamée au début de la saison2007, l’ancien septuple Champion du monde, l’Allemand Michael Schumacher, tarde depuis à obtenir des résultats disons honorables

Associé à l’une des toiles montantes des Grands Prix, Nico Rosberg, l’ancienne gloire de la Scuderia Ferrari, aujourd’hui, installé dorénavant dans le baquet d’une Mercedes, fait peine à voir les week-ends de GP.

Lui qui a écrasé, survolé  et atomisé des années durant, ses équipiers successifs (Eddie Irvine –Rubens Barrichello –Félipe Massa) et tous ses adversaires, navigue depuis son retour au cœur des pelotons au fil des GP.

Peinant pour retrouver le chemin des podiums et bien évidemment la plus haute marche, celle qu’il foula au temps de son outrageante domination, tout simplement à… 91 reprises

Cette année pour sa seconde saison, la meilleure performance de ‘’ Schumi’’ est une quatrième place obtenue dans des conditions difficiles à l’occasion du Grand Prix du Canada couru sur le circuit Gilles Villeneuve dans l’Ile Notre Dame à Montréal.

Une épreuve ou il triompha à sept reprises au temps de sa splendeur : 1994-1997-1998-2000-2002- 2003-2004

Depuis, il peine, commet des bourdes et s’accroche même aussi fréquemment !

 

Tant et si bien que ses performances sont loin, très loin d’être à la hauteur de ses espérances. Lui qui en choisissant de revenir au ‘’ combat ‘’   n’avait surement pas une seule seconde envisagé et sans doute imaginé,  un ‘’ come-back ‘’  aussi difficile dans la discipline qui l’a  fait ‘’ ROI ‘’ et consacré MEILLEUR  pilote de tous les temps en GP avec ses sept couronnes et ses 91 succès en F1

Pourtant, après une saison et demie chez Mercedes GP, ou il a retrouvé Ross Brawn, son ingénieur fétiche, transfuge comme lui de l’intouchable  Scuderia et qui avait  pendant sa courte retraite, décroché avec sa monoplace éponyme, la Brawn GP il y a deux saisons, le titre mondial avec Jenson Button, force est de constater que le ‘’ Roi Schumi ‘’ a perdu de sa superbe.

 

 

La faute à une monoplace pas dans le coup ? A des adversaires plus jeunes et affamés de gloire, face à lui qui a tout connu ? A un manque de motivation ?

Et pourquoi pas !

Alors qu’on le voyait assumer ses trois années de contrat,  celui qui affichait encore au printemps dernier, un large sourire à l’entame de la seconde de ses trois années de contrat avec la firme à l‘étoile, semble avoir curieusement ces dernières semaines, perdu tout ou partie de sa motivation …

D’ailleurs, Michael ne s’en cache pas

Pour la première fois depuis son retour, son discours  a subitement et brutalement sérieusement clairement évolué.

A l’occasion d’un entretien avec nos confrères du grand quotidien Milanais ‘’ Corriere dello Sport’’,  Michael laisse entendre et pour la toute 1ère fois que l’un des problèmes de l’écurie Mercedes pourrait tout à fait  être son attitude, admettant qu’il n’est surement pas  aussi motivé et impliqué qu’à l’époque de ses années Ferrari.

 

Il raconte :

« Lorsque je suis revenu en F1 avec  Mercedes, Ross Brawn ne m’avait mis aucune pression. Et en tout cas, il ne m’avait pas été demandé de regagner des Grands Prix. Le seul objectif étant d’aider le Team à progresser et à le faire bénéficier de mon expérience passé. Au fond, c’est tout simplement peut-être moi le problème ! Je reconnais que je suis bien plus cool et détendu que je ne l’étais et allez savoir si j’ai la motivation indispensable pour qui veut gagner »

Et, ce qui est le plus incroyable, Schumi de laisser entendre qu’il pourrait tout à fait ne pas aller au terme des trois ans du contrat le liant à Mercedes GP !!!

Lâchant au détour d’une simple phrase :

« Prochainement, nous étudierons la question de savoir si je dois poursuivre ou me retirer »

En Italie, d’aucuns voient déjà, le ‘’ chouchou’’ du patron du département compétition de Mercedes, l’ancien journaliste Norbert Haug, et justement ‘’ rookie ‘’ cette saison en F1 ou il aligne de bonnes perfs avec l’équipe Force India, Paul di Resta, remplacer tout bonnement Michael Schumacher !

 

Une chose est d’ores et déjà sure :

Michael Schumacher, ne s’amuse plus derrière le volant de sa monoplace. Et cela démontre qu’il a la tête ailleurs et probablement malgré son envie de réussir ce retour, compris que l’heure était vraiment venu d’en rester là… face à la meute des jeunes loups talentueux, assoiffé de gloire.

Comme lui, lorsqu’il débarqua en F1, en septembre 1992 et s’installa dans le baquet de la Jordan, habituellement confiée à Bertrand Gachot, mais indisponible pour le Grand Prix de Belgique, se trouvant emprisonné pour avoir aspergé un chauffeur de taxi londonien, avec sa bombe lacrymogène

Un célèbre dicton ne dit-il pas, que la vie est une roue à aubes.

La roue tourne. En sport comme partout ailleurs

Même pour l’immense Champion que fut en son temps, le ‘’Kayser ‘’ Michael Schumacher !

Gilles Gaignault

Photos :Bernard Asset – Bernard Bakalian – Thierry Couliba

F1 Sport

About Author

gilles