WORLD SERIES RENAULT. QUEL AVENIR POUR LA FORMULE 3.5 ?

 
 
 
Une belle aventure entamée début 1997 entre Solution F et Renault Sport va très prochainement en fin de saison prendre fin et s’achever.
 
En effet, après bien des années, Solution F et RST (Renault Sport Technologies) vont donc se séparer.
 
Un divorce curieux sans réel motif ni technique, ni financier.
 
Explications
 
C’est au début de l’année 1997 que l’aventure démarre.  Grâce à Christian Contzen, alors patron de Renault Sport, débute la collaboration avec l’entreprise Solution F. Laquelle est basée à Venelles au nord d’Aix en Provence, laquelle est spécialisée dans la préparation, le développement et le suivi de voitures et moteurs de compétition ;
 
A l’époque, il s’agit de développer le moteur de la Clio RS de route, phase 1 de 170ch.
 
C’est un succès auquel pourtant Ch. Contzen espèrait, mais impossible en interne !
Ensuite, tout s’enchaine : 
 
 
Ce moteur de CLIO version RS sera réceptionné et commercialisé par Renault dans le réseau, avec le succès qu’on lui connait ;
 
Puis, avec la Clio Trophy.
 
 
 
 
Solution F et ses ingénieurs collaborent avec les techniciens des usines de montage des moteurs de série et ce afin d’en définir un véritable moteur de course assemblé sur les chaines de montage à Douvrin dans le Nord, entre Douai et Lens.
 
250 moteurs y seront ainsi montés sur place et ce à un prix défiant toute concurrence.
 
Puis à partir de 2005, Solution F va collaborer comme sous-traitant de RST et ce pour les WSR (World Séries Renault) et situé aux Ullis :
 
A la fois pour les moteurs des Formula 3.5 (37 moteurs) et pour ceux des Mégane Trophy (+/-40)
 
Le contrat est alors établi pour une période de trois ans (2005 à 2007). C’est Jérôme Mortal – aujourd’hui proche collaborateur de Gérard de Tourbet chez Dacia – qui est l’interlocuteur
 
 
 
En 2008, compte tenu du succès de cette formule économiquement bien placée, ce dernier est renouvelé pour une nouvelle période de trois ans.
 
Mais début 2010, Solution F se voit proposer de poursuivre ce contrat pour encore une saison, avant de voir RST se lancer dans une nouvelle motorisation pour les années 2012-2014
 
Curieusement assez vite au printemps et après de longues années de prestations à la satisfaction sans aucune réserve des Teams, pilotes et donneurs d’ordres de Renault Sport Technologies , RST décide alors  de confier son programme moteur 2012 -2014, à une société anglaise, Zytek !
 
Proposant incroyablement et à l’encontre des orientations et politiques générales actuelles, un … gros moteur V8 ‘’ upsizing’’ alors que la tendance ‘’ downsizing ‘’ est pourtant elle complètement d’actualité et ce dans toutes les disciplines, y compris en Formule 1 (petit V6) ,un 4 cylindres jusqu’à ce printemps avait même été envisagé !!!
 
Comprenne qui pourra…
 
 
 
De plus, on a franchement beaucoup de mal à comprendre  comment la firme au losange va à l’avenir pouvoir communiquer  sur son ‘’ bébé ‘’ promotionnel avec d’une part, un moteur non issu de sa gamme  et d’autre part de fabrication totalement étrangère !
 
Cherchez l’erreur …
 
C’est absurde !!!
 
Non franchement, personne ne pige et ne comprend ce choix et cette décision qui relève de la faute professionnelle grave !
 
Solution F n’a pourtant reçu que des louanges de la part de toutes les équipes de WSR que nous avons contacté.
 
 
 
Solution F qui est française et spécialisée dans le développement et l’exploitation des moteurs pour Renault et PSA ,est donc de façon bien cavalière abandonnée au profit  d’un moteur de fabrication étrangère  exploité par une firme étrangère.
 
Bizarre.
 
D’autant plus qu’après enquête auprès des équipes de course,  il semblerait que la facture soit, comment dire… salée !
 
+40%  si l’on en croit les Teams-manager
 
Actuellement, le cout est de +/- 66500 € ht par monoplace  tout compris :
24500 € pour la location annuelle à laquelle il convient d’ajouter deux révisions facturées elles chacune, 22000 €
 
Alors une question :
 
Comment  peut-on promouvoir une Formule de promotion labellisée Renault avec des moteurs ‘’ badgés ‘’ eux Renault dont tout le monde sait pertinemment qu’il s’agit de… Zytek britannique !
Un moteur de fabrication étrangère…
 
D’ailleurs eu égard à notre longue expérience en ce domaine – plus de 30 ans de présence dans la compétition automobile –  selon nous, RST est loin d’avoir fait le bon choix, car connaissant nos chers amis   ‘’ British ‘’ , sure qu’au final, la note et les factures seront bien plus salées !!!
 
Et plus lourdes qu’initialement envisagées …
 
Cela est une évidence et une certitude
 
Au bout du compte, ce seront les Teams qui d’ailleurs râlent et grognent qui seront les premiers lésés.
 
A l’heure ou les Formules de promotion sont légions ( F3- F2- GP2- GP3 – Superleague- AutoGP- WSR) ce qui
devient débile, le virage amorcé par les responsables de cette dernière, a réèllement franchement de quoi inquiéter !!
 
La Formule …. Reine de la firme au losange, bientôt propulsée par un moteur… anglais !!!
Franchement, il y a de quoi se poser bien des questions !
 
Est- ce bien sérieux, Docteur ??
 
Gilles Gaignault
Photos : Thierry Coulibaly – Patrick Martinoli
 
SOLUTION F ROULE DESORMAIS VERS DE NOUVEAUX HORIZONS…
 
 
 

Monoplaces

About Author

gilles