DAKAR 2012 : ETIENNE LAVIGNE ANNONCE UN SUCCES SANS PRECEDENT

 

 

De retour d’un énième et nouveau voyage en Amérique du sud, continent qui devient sa banlieue et plus précisément du Pérou ou il s’est déja rendu à quatre reprises ces derniers mois, Etienne Lavigne le patron du Dakar, nous a reçu, pour évoquer la prochaine édition de l’épreuve, la quatrième dans l’hémisphère sud.

D’entrée, Etienne nous lance, ravi:

 »L’intérêt va croissant autour du Dakar dans sa mouture sud-américaine, les demandes d’inscriptions motos ayant déjà excédé l’offre, tandis que les concurrents autos ayant postulé sont deux fois plus nombreux que l’an passé »   

Et il enchaine:

« Le Dakar affiche complet en motos »

Nous précisant

 » ASO a  reçu 310 dossiers, pour 200 à 220 places entre motos et quads.  »

Avant d’ajouter:

 » C’est un grand succès renouvelé  et ce d’autant que chez Amaury sport organisation (ASO  propriétaire et organisateur de la course) on assiste à un rééquilibrage des nationalités, avec davantage d’Italiens, d’Américains ou d’Australiens, ayant postulé. La sélection se fera notamment sur l’expérience des concurrents en rallye-raid, ainsi que sur leur endurance. « On préfère la qualité au nombre, pour que le plateau soit le plus cohérent possible, avec des gens qui peuvent finir » 

Petit rappel.

En janvier 2010, 51 nationalités étaient représentées ur le Dakar.

ASO a également reçu une bonne centaine de dossiers autos

Ce qui fait dire à Etienne Lavigne:

 » Cela représente environ deux fois plus de demandes que l’an passé à la même période ».

 Pour le Directeur de l’épreuve, cela prouve et démontre que

« Le Dakar se porte vraiment trés bien et qu’il affiche une trés bonne santé »

Pour mémoire, nous rappellerons que Dakar-2012 s’élancera le 1er janvier 2012, non plus comme c’était le czas ces trois dernières ann&ées depuis la caoitale Argentine, Buenos Aires mais depuis la trés prisée station balnéaire de Mar del Plata.

La toute première étape chronométrée se disputant sur place sur les plages de l’Atlantique. 

L’ultime le 15 janvier se terminant et pour la première fois à Lima au Pérou

Pays que le Dakar visitera pour la toute 1ère fois et ce après avoir traversé comme par le passé, l’Argentine et le Chili ou les concurrents longeront les côtes du Pacifique.

 »Nous disputerons quatre étapes au Pérou. La première s’élancera depuis Arica au Chili pour rejoindre en longeant le Pacifique,Aeriquipa. Ensuite, la suivante nous ménéra d’Aériquipa à Nasca. De la, direction Pisco. Enfin, l’ultime journée au Pérou nous emménéra vers la capitale Lima. Il s’agira de grandes étendues désertiques entre le Pacifique et la Cordillére fzaite de cordons de dunes’

Au sujet de cette étape Pisco-Lima, Etienne, ajoute:

 » Il s’agira le dernier jour d’une véritable étape comme lors de celle de Mar del Plata qui ne sera pas un simple prologue. L’arrivée à Lima se déroulera Place d’Armes, une magnifique place coloniale préservée et protégée et classée au Patrimoine de l’Unesco. Un lieu superbe qui baigne dans son jus d’époque (17ème et 18ème siécle)  »

Etienne Lavigne nous précisant encore:

 » Pour l’avenir, plusieurs pays sud-américains se sont à nouveau récemment  montrés intéressés par notre épreuve  dont l’Uruguay et la Bolivie, tout comme le Brésil. »

Comme on le constate, la … 34ème édition de cette formidable aventure née à l’automne 1978 dans l’esprit du regretté Thierry Sabine, connait un succès toujours aussi prestigieux

 

Gilles Gaignault

Photos : Michel Maindru

Dakar Rallye Raid Tout Terrain

About Author

gilles